IBK II : Les défis qui attendent le premier gouvernement du deuxième quinquennat

0
Second quinquennat: Ibrahim Boubacar Keïta a prêté serment
Ibrahim Boubacar Keïta a prêté serment

Le premier ministre Soumeylou Boubèye Maiga après la formation de son gouvernement doit rappeler les priorités qui sont l’amélioration des conditions de vie des Maliens. Les principaux chantiers concernent notamment, au titre de la réconciliation, le rassemblement de la Nation et la consolidation de la paix. Au titre de la sécurité, la finalisation de la restructuration de notre Armée et le renforcement des moyens et de la modernisation de la Gendarmerie et de la Police.

Au plan institutionnel, le gouvernement doit renforcer les institutions et consolider les avancées démocratiques.

Au plan économique et social, le gouvernement doit envisager l’accélération de la transformation de l’économie, pour en faire une économie résiliente, prospère et de plus en plus poursuivre les efforts pour offrir des infrastructures et des services de base et de qualité à toutes les populations, ainsi que la promotion des jeunes et des femmes. Ces grands chantiers s’inscrivent parfaitement dans le cadre des grands axes du projet de société du président Ibrahim Boubacar Kéita pour les cinq ans (2018-2023), dont la mise en œuvre devra mobiliser plus de 20.000 milliards de FCFA sur la période quinquennale concernée. Ils découlent également des importants engagements pris par Ibrahim Boubacar Kéita devant ses concitoyens. Pour l’ensemble de ces importants chantiers, le Premier ministre devra prendre solennellement l’engagement devant le chef de l’Etat d’œuvrer sans relâche, avec rigueur, efficacité, pragmatisme et rapidité et sous sa haute autorité, pour leur réalisation effective à partir de 2018 et à bonne date. Car le gouvernement aura tout au long de leur action constamment à l’esprit, les orientations et instructions et les attentes légitimes des populations qui aspirent à un mieux-être et qui attendent à juste raison du Gouvernement des solutions concrètes, innovantes et pragmatiques à leurs problèmes quotidiens. Conscients des hautes responsabilités qui sont les leurs et de l’immense privilège qu’ils ont en participant à ce premier gouvernement, Boubéye et ses hommes partageront sans réserve, l’inébranlable détermination de leur « chef » à œuvrer pour un avenir radieux du Mali. Ils ne doivent ménager donc aucun effort pour qu’il en soit ainsi !

Assi de Diapé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here