Université : polémique autour du véhicule de l’AEEM réparé à 6,5 millions FCFA

9

Des images de pièces de rechange et du véhicule de l’Association des élèves et étudiants du Mali (AEEM) ont enflammé les réseaux sociaux, ce dimanche 22 août. Dans un post, un membre de l’association dénonce les frais de réparation du véhicule « excessivement élevés », car facturés à 6,5 millions FCFA par le Centre national des œuvres universitaires (CENOU).  

A la demande de l’actuel responsable de l’association des élèves et étudiants, le directeur du CENOU, informe le post Facebook de l’AEEM, a payé la réparation du véhicule (voir photo) offert en octobre 2017 à l’association par l’ancien président Ibrahim Boubacar Keita. La réparation qui a eu lieu, au mois de juin dernier, a porté sur les suspensions du véhicule y compris le changement de pneus et une nouvelle peinture.

Selon Mahamadou Traoré, Chargé à la communication de l’AEEM et auteur des révélations, l’AEEM a été surprise de voir une note du CENOU indiquant que le véhicule a été réparé pour un montant total de 6,5 millions FCFA. Pis, révèle Traoré, un autre véhicule ‘’accidenté par celui de l’’AEEM’’ a été réparé pour un montant total 5,8 millions FCFA. « Nous nous inscrivons en faux contre ces dépenses surfacturées au nom de l’AEEM pour la réparation des véhicules », a protesté dans son post Mamadou Traoré.

Réaction du CENOU

Face à l’ampleur du post, le Centre national des œuvres universitaires a réagi. Dans un communiqué, le CENOU dénonce une « information erronée » sans contester les chiffres. Cependant, le centre précise qu’il y a eu trois réparations du véhicule et non une seule.

Joint au téléphone par Maliweb.net, le chargé à la communication du CENOU, Amadou Z. Traoré assure que le véhicule a fait l’objet de « plusieurs réparations ». Le problème, ajoute le communicant du CENOU, c’est que l’affaire est tombée un dimanche et qu’un communiqué a été produit à la hâte. « Tous les justificatifs existent », défend le chargé de communication. « Il ne faut surtout pas comparer la réparation d’une Hyundai minibus à celle d’une Toyota Corolla Drogba », conclut Amadou Z. Traoré.

Suite à des violences répétées entre étudiants pour la direction de l’AEEM, les autorités de la transition ont décidé, en décembre 2020, de priver l’association de ses sources de revenu notamment la gestion des parkings, des kiosques. Ces compétences ont été transférées au CENOU. « Quand on veut monter sur un arbre, il faut s’assurer que l’on ne porte pas de pantalon troué », dit un adage bien connu au Mali. Le CENOU est donc avertit !

Mamadou TOGOLA / MALIWEB.NET

Commentaires via Facebook :

9 COMMENTAIRES

  1. N’Togoma, le moteur neuf d’un engin CAT de 250KW coute combien a ton avis?
    14,000USD pour reparer un moteur de voiture? On dit bien reparer pas acheter un nouveau moteur.
    Une voiture normale on parle d’une puissance de 80-105KW ne coute pas 8000USD
    La voiture de AEEM n’est pas ferrari, Lamborghini ou Massaratti quand meme!
    Ils n’ont meme pas droit au BMW, Mercedes, Audi
    En fait ils n’ont droit a aucun vehicule de l’etat.
    Un etudiant ca etudie ou ca degage.

  2. C’est bien possible de reparer une voiture a’ 6.5 millions! Cela veut tout simplement dire qu’ils ont remplace’ le moteur!!!!

    • NON COUSIN, ILS ONT ACHETE UNE NOUVELLE VOITURE!

      🙂 AEEM- FUTUR LEADERSHIP DE ”LETTRES-MALIENS” CEUX DES ”MADRASSA” SONT PIRES! 🙂

    • L AEEM C EST UNE BONNE ECOLE POUR CRIMINELS DE TOUTES LES SORTES TOUT COMME LES MADRASSA SONT POUR DJIHADISTES ….LES ECOLES DE LA COLONISATION DE NOS TERRES

  3. Ce sont les grands voleurs de demain en gestation, voila ce qu’ils ont appris de Boua le ventru IBK de Barou le fou Mariko et de Tieblen Konare-Drame. Voler et surfacturer!

  4. ET AUSSI SINGAPOUR
    PLUS PRES DE NOUS

    RWANDA
    BOSTWANA
    MAROC

    POUR LA SOURCE VOICI L ARTICLE

    Au niveau mondial, la Finlande est donc le premier pays en termes de gouvernance. Le top 20 est dominé par l’Europe et l’Amérique à l’exception de l’Australie et du Japon. Derrière la Finlande, la Suisse (2ème) et Singapour (3ème) complètent le podium. Au niveau africain, le Rwanda sort son épingle du jeu, classé leader en Afrique et 53ème au classement mondial, suivi du Botswana (56), du Maroc (61e), de l’Afrique du Sud (70e), du Sénégal (71), du Ghana (72), de l’Egypte (73e), de la Tunisie (75e), de la Namibie (76e), Kenya (81e), Tanzanie (83e), Ouganda (84e), Malawi (90e), Ethiopie (93e), Algérie (94e), Zambie (95e), Burkina Faso (96e), Madagascar (98 e), Mali (100 e), Mozambique (101), Nigeria (102), Zimbabwe (103). Aucun pays de l’Afrique centrale ne figure sur ce classement dont la lanterne rouge est un pays latino-américain, le Venezuela en l’occurrence.

  5. il faut faire audit labas aussi Choguel

    il faut faire un audit global et mandater des cabinets de pays sérieux sauf USA

    il faut aller vers des pays bien géré administrativement et surtout NON IMPERIALISTE

    ALLEMAGNE
    SUEDE
    FINLANDE
    SUISSE
    CANADA
    NORVEGE
    JAPON
    CHINE
    RUSSIE
    AUSTRALIE

  6. On ne peut pas se permettre de réparer un seul véhicules à 6,5 millions aux frais du contribuable, même s’il s’agit de trois réparations.

  7. Il fallait acheter une nouvelle voiture avec ce montant, ne vous inquiétez pas le juge anti corruption fouillera dans tous les services administratifs du Mali, nous allons faire la photocopie de cet article pour des raisons d’enquête à venir

Répondre à maliba Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here