Ansongo : des hommes armés non identifiés ont commis des séries d’attaques

1

Deux jeunes garçons à moto en provenance de Gao ont été ciblés par des hommes armés non identifiés à Tizi-Mizi, situé à 15 km d’Ansongo aux environs de 15 h. Selon des sources locales, un des garçons a été tué sur le coup et l’autre, grièvement blessé. Au même moment, l’Ambulance qui venait de Gao a été aussi braquée et les occupants ont été dépouillés de leurs biens (argent et téléphones portables). Dans la même journée, huit camions citernes appartenant aux commerçants de Gao ont été attaqués à Ankoum à 70 km d’Ansongo dans la commune de Ouattagouna. Les chauffeurs ont été dépouillés de leurs biens, rapportent les mêmes sources.

Yorosso : faible taux de recouvrement de la Taxe de développement rural et local

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Le jour où il n y aura de motos dans la zone ,la sécurité viendra a 96& dans la zone.Tous ces motos qui circulent dans la zones sont de potentiels bandits armées. La présence des grosses motos très prisé par les bandes armées constitue un danger dans les zones où l insécurité règne. Mais le gouvernement laisse encore ces motos.Il faut mener une grande opération Zéro Moto

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here