Le PM Dr Boubou Cissé appelle à sauver l’école malienne

3

Le samedi 11 mai dernier, le PM Dr Boubou Cissé, pour trouver une solution à la crise scolaire, a tenu une rencontre regroupant les syndicats d’enseignants, les parents d’élèves, l’AMSUNEN, l’AEEM, les Chefs religieux et les partis politiques représentés à l’Assemblée Nationale à la Primature.

Dans sa déclaration introductive, le Dr Boubou Cissé a tout d’abord a fait appel aux ressorts culturels de la nation malienne et à la conscience collective de l’ensemble des acteurs.

Selon le Premier Ministre, nul n’est censé ignorer la période de crise que traverse notre très cher pays et c’est une période pendant laquelle certains faits et gestes pourraient faire douter de la solidité du Mali en tant qu’Etat, même en tant qu’Etat-Nation.

A ces dires : « Chacun ici sait que ce qui est important ce n’est pas de sauver l’année scolaire mais bien de sauver l’école malienne. Mais il est difficile de sauver l’école malienne s’il n’y a pas d’écoles. Donc il est important de permettre à nos enfants de reprendre le chemin de l’école pour que la discussion sur l’impulsion du système éducatif et le sauvetage de l’école malienne s’articulent sur le réel », a appelé le Premier Ministre.

  • Le Programme d’investissements prioritaires présenté aux PTF

La Plateforme de gestion, de suivi-évaluation et d’aide à la décision du Programme d’Investissements Prioritaires (PIP) a été présentée, ce mercredi 15 mai, aux partenaires techniques et financiers et aux cadres du MAECI.

Cet outil réalisé par la CASMAP au titre de son plan annuel de travail 2019, a pour objectif de soutenir de façon automatisée, les efforts de suivi- évaluation adéquats des actions du G5 Sahel dans le cadre son Programme d’investissements prioritaires (PIP).

La Plateforme vise aussi à assurer la prise en charge automatisée de toute entité de suivi des annonces de la conférence de coordination des partenaires et bailleurs de fonds du G5 Sahel pour le financement du PIP 2019-2021, tenue à Nouakchott le 06 Décembre 2018.

Elle permet également de fournir, mettre en valeur et transmettre des indicateurs de performance sur les 4 axes stratégiques du PIP du G5 Sahel à savoir : Défense et Sécurité, Gouvernance, Infrastructures et Résilience.

  • IBK présente ses condoléances à son homologue Roch Marc Christian Kabore

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ibrahim Boubacar Kéïta, a adressé une lettre de condoléances à son homologue du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kabore, suite à l’attaque terroristes contre des fidèles chrétiens dans une église, dans le village de Dablo, le dimanche 12 mai dernier.

Une attaque lâche ayant coûté la vie à des fidèles en pleine célébration dans une église catholique dont le Prêtre célébrant de la messe.

Le Président IBK, dans sa lettre, a dit ceci :

«En cet instant de recueillement et de douleur intense, je voudrais, au nom du peuple du Mali, de son Gouvernement et en mon nom personnel, exprimer à Votre Excellence, au Gouvernement et au peuple du Burkina Faso, à la communauté chrétienne burkinabè, ainsi qu’aux familles des défunts durement éprouvées, mes condoléances les plus émues.

Vous renouvelant mes sentiments de profonde compassion et en Vous assurant de la sympathie de la nation malienne, toute entière, je Vous prie de croire, Monsieur le Président, Cher frère, en l’assurance de ma Très Haute Considération».

Rassemblées par  Mahamadou Sarré

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. “Le PM Dr Boubou Cissé appelle à sauver l’école malienne”.
    Le premier ministre appelle sur qui pour sauver l’école ? Les irresponsables syndicats des enseignants grévistes ? Le gouvernement doit plutôt agir rapidement pour les ramener de gré ou de force à l’école, ou pour les écarter définitivement de notre système éducatif. Il ne faut en aucun cas laisser quelques s’amuser avec l’avenir de nos jeunes concitoyens. L’éducation est primordiale pour un pays. Cela ne devrait en aucun cas arriver. C’est très irresponsable que le gouvernement laisse nos écoles fermées aussi longtemps.

  2. comrades communique from Julu Mandingo to Julu Ubuntu, Muslim Ubuntu plus Christian Ubuntu. Allow me to be blunt. When formula for achievement is so great that it result to Ubuntu being key members at every level of greatest empire (Mongol Empire) to have ever existed on this planet we should at least evaluate that formula under total circumstance existing for Ubuntu of Mali plus this world today. I acknowledge to you all that power of that formula is as great now as it was then when Kankan sat as head of Mongol Empire. That formula is for every Ubuntu to be highly educated in some form of modern day useful information plus for every Ubuntu to remain highly educated in some form of modern day useful education unto their death.
    At present time we have need for engineers plus their skilled support workers especially mechanics. Here is list of few engineers we need. These engineers should have good cognizance of existence of problem plus good problem solving ability, good comprehension of mathematics of algebra, geometry, trigonometry, calculus etc., plus excellent grasp for science plus its steps plus stages working. We need civil engineers, electrical engineers, industrial engineers, mechanical engineers, chemical engineers, biological engineers, aerospace engineers, petroleum engineers, mechanics, environmental engineers, geo technical engineers, computer engineers, agricultural engineers, automobile engineers, marine engineers, biomedical engineers, software engineers, nuclear engineers etc.
    You see we need each Ubuntu child to take hold of idea of becoming one of these engineers, find out who that engineer support workers are plus apply self in classroom gaining knowledge that is fitting to becoming one of these engineers. Great thing about being engineer is you will be able to find work that pay livable wage virtually any place in this world. That what every female plus male Ubuntu deserve. As for being world business administrator(business person) it is simple feat that may be learned to higher degree on short period after you master your engineering field.
    We do not want Mali or Ubuntu led nation to any longer be “shit hole” nation, moreover that is all foreigners will lead us to if we follow them to long.
    Very much sincere,
    Henry Author (people of books) Price aka Obediah Ubuntu IL-Khan aka Kankan aka Gue.
    translationbuddy.com

  3. 1- . . . .sauf qu’à une époque récente on s’en sortait au Mali grâce à une école qui n’existe plus aujourd’hui. L’école d’aujourd’hui tue sur place les enfants de pauvres et sélectionne les enfants des classes favorisées comme ce ministre qui monnaient dans la vie active non pas ce qu’ils ont appris à l’école, mais ce qu’ils ont appris chez eux…

    2- Il n’est donc pas interdit d’y voir, sinon la marque de la nouvelle bête immonde, ou du moins le signe de la bêtise sinistre. Horreur ou damnation, l’école malienne est à l’image des cent vingts journées de Sodome et de cette réputation bien ambiguë de l’école d’Abdère. . . !

    3- Voilà un gouvernement qui a crée les occasions pour que les élèves rejettent ou soient rejetés par une école qui déjà les a déjà rejeté depuis jadis, afin de pouvoir dire qu’ils ont raison de détester cette école. La mission pédagogique va au-delà de la transmission du savoir, elle pourrait permettre d’accueillir, d’écouter, de comprendre des enfants qui ont des difficultés considérables à exister dans cette société. La réponse aux malaises ne peut pas être dans une année blanche comme est spécialisé le locataire de Koulouba. . .

    4- L’école doit permettre aux enfants Maliens de sortir de leur condition de mamifère, parce qu’à l’état actuel il sont des mamifères et ont un cortex et ce cortex est en sommeil. Et aujourd’hui beaucoup de responsables du système ont intérêt à ce que le cortex soit en sommeil, parce que quand on a des individus sans cortex, il est d’autant plus facile de les gouverner. . . ! ! ! ! ! ! ! !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here