Mali : la Cédéao favorable à un gouvernement d’intérim d’un an

0

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) précise enfin sa position en ce qui concerne l’organisation de la transition au Mali. Selon RFI, la Cédéao est favorable à un gouvernement d’intérim qui durera un an. Ce gouvernement sera dirigé par un civil ou un militaire à la retraite. Il aura en charge d’organiser rapidement des élections présidentielles.

 

San : Un mort et d’importants dégâts matériels suite à une inondation à Sienso

Une femme de 58 ansa perdu la vie suite à une forte pluie qui s’est abattue sur le village de Sienso, dans le cercle de San. Cette tragédie s’est dérouléele mardi 25 août 2020. Les pertes qui ont été enregistrées à la suite de cette pluie sont énormes. Plusieurs bâtiments ont été effondrés, 38 puits ont aussi été inondés et beaucoup d’autres dégâts matériels ont été signalés. Une délégation, accompagnée par le maire de la commune urbaine de San, Mme Félicité Diarra, s’est rendue sur le lieu. Après leur constat, ils se sont rendus au domicile de la défunte pour présenter leurs condoléances.

ANSONGO : l’acheminement des marchandises rencontre des difficultés

Les vendeurs de poisson d’Ansongo se plaignent de l’embargo sur le  Mali.Cette situation les empêche de bien circuler leurs marchandises. Niamey est leur nouveau lieu de vente. Ils empruntent pour cela, la voie fluviale.

YOROSSO : une session de ENDA-MALI sur le concept de la vie associative

L’ONG ENDA-MALI en partenariat avec Caritas-Allemagne a organisé ce mardi 25 août 2020, une session sur le concept de la vie associative. Plusieurs maîtres coraniques de différentes communes du cercle de Yorosso ont pris part à cet événement. Le but était de mieux former ces participants pour bien gérer une association afin de contribuer au développement local.

Yélimané : l’Agence Espagnole pour la Coopération Internationale et le Développement (AECID) et le projet Save the Children s’engagent  pour le genre

Le mardi 26 aout 2020, l’Agence Espagnole pour la Coopération Internationale et le Développement (AECID) et le projet Save the Children financent un atelier sur le budget sensible au Genre. Elle a eu lieu à Yelimané sous la présence du maire de la commune, Soumaila Diakité. Les participants étaient les élus communaux et les acteurs locaux. Le but de cet atelier était de familiariser les élus et les autres acteurs des communes de Guidimé et de Diongaga au diagnostic des problèmes du genre en les intégrant au budget.

Tombouctou :le secteur 3 del’opération Maliko reçoit des véhicules blindés et des drones

Le commandant du secteur 3, le colonel Boubacar Yassanry Sanogoh a reçu, dans la journée du lundi 24 aout 2020, des véhicules de combat blindés ainsi que trois drones. Cela permettra au secteur 3 du Théâtre Centre de l’opération Maliko de renforcer leurs expériences en matière de guerre. Pour le colonel Sanogoh, ces matériels les aideront à réaliser leur mission dans la facilité et de réduire ainsi des pertes en vies humaines.
ANSONGO : la mairie organise une rencontre sur la gestion de l’eau potable

Le mercredi 26 aout 2020, un atelier a été organisé par la mairie d’Ansongo en partenariat avec l’ONG Allemande Help sur la gestion de l’eau portable. Plus d’une trentaine de conseils communaux étaient présent à cette rencontre. L’objectif étaitde non seulement mieux gérer les bornes-fontaines et les puits à grand diamètre de la localité mais aussi de renforcer les capacités de ces élus sur la gouvernance locale.

KADIOLO : la production du beurre de karité, une activité génératrice de revenue pour les femmes de Facocourou-Nomassona

Dans le village de Facocourou-Nomassona, dans la commune de Loulouni, la production du beurre de karité est l’une des principales activités. Plus de 300 femmes exercent cette activité et tirent d’énormes profits. Pour ces femmes, cette production leur permette de faire face aux dépenses financières et familiales.

Ségou : une tonne de cannabis par les services des douanes

Les services des Douanes du Mali ont saisi une tonne de cannabis, lundi 24 août 2020, à Ségou.

Soigneusement dissimulée entre des sacs de charbon dans un camion, une tonne de cannabis a été saisie par les services des douanes de Ségou dans la 4ème région.

Selon nos confrères de l’AMAP, un responsable douanier de ladite région a confié : « Nous avons pu saisir cette quantité de drogue du fait de la vigilance des agents des douanes ». La même source poursuit en indiquant que « la quantité est d’une tonne d’herbe de cannabis en plaquettes de 2 kg chacune ».

L’AMAP précise que cette « prouesse intervient après d’autres saisies majeures récentes à Bamako et à Bougouni portant notamment sur des boulettes de cocaïne avalées par un passeur nigérian et des milliers de faux timbres fiscaux dont la valeur est estimée à plus de 200 millions de Fcfa ».

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here