27.2 C
Bamako
ven 25 Juin 2021 - 0:11
Accueil People Portrait

Qui est le colonel Goïta, homme fort du Mali, dont l’arrivée au pouvoir fait que la France va retirer ses troupes?

15

LE PORTRAIT DE POINCA – L’arrivée au pouvoir du colonel Goïta, président provisoire du Mali, chamboule tout. C’est à cause de lui qu’Emmanuel Macron a annoncé jeudi la fin prochaine de l’opération Barkhane.

C’est une annonce importante. La plus importante opération militaire française à l’étranger va changer de nature. Barkhane et ces 5.000 hommes, vont laisser la place à une force internationale, un dispositif qui sera beaucoup plus modeste. Et ce retrait français, il est dû en grande partie à un homme, le colonel Assimi Goïta.

En août dernier, c’est lui qui avait pris la tête d’un groupe d’officiers qui avait renversé le président en exercice. Sous la pression de la France et des pays voisins du Mali, il avait officiellement laissé le pouvoir à un civil. En réalité, un général qui venait de prendre sa retraite.

Mais il y a quelques semaines, le colonel Goita, mécontent des décisions de ce président, a organisé un deuxième coup d’État. Et cette fois, il s’est proclamé président de la transition en attendant des élections en 2022.

Il veut ouvrir le dialogue avec les islamistes

Les choses sont maintenant plus claires, le Mali est dirigé par un officier de 37 ans, ancien patron des forces spéciales. Un homme qui n’a pas beaucoup de charisme, qui parle peu et avec une toute petite voix. Un fils d’officier, élevé dans des internats militaires, soldat à 100% et à travers lui, c’est bien l’armée malienne qui a pris le pouvoir.

L’objectif du colonel Goïta, c’est d’ouvrir le dialogue avec les islamistes. Il a libéré 200 jihadistes en échange de 4 otages. Un de ses ministres, cette semaine, a estimé que ce n’était pas un problème si la charia était appliquée dans les grandes villes du désert.

Bref, la France et le Mali ne sont plus sur la même longueur d’onde. La France est intervenue pour protéger ce pays d’une menace islamiste en 2012. Huit ans après, le nouveau régime veut négocier avec ses islamistes. Voire les laisser prendre le pouvoir dans certaines régions.

Emmanuel Macron en tire les conséquences. De nombreux soldats français vont rentrer à la maison..

SOURCE: https://rmc.bfmtv.com/

Commentaires via Facebook :

15 COMMENTAIRES

  1. En effet c’est pas une mauvaise chose car c’est la France les terroristes
    Ils ont rendu la Syrie à l’état de ruine en faisant presque exactement pareil!

  2. T-Sankara, vas-y ecouter le discours du Colonel Wague sur les negotiations a Farabougou, Effectivement il dit que la Charia est la bienvenue dan les familles, mais ce qu’il ne sait pas c’est qu’a l’arrivee de la Charia il sera l’ un des tous premiers a perdre sa main droite et son pied gauche! A bon entendeur, salut!

  3. Vivement qu’il n’y ait plus un seul militaire étranger sur ce sol.
    Les habitants du Mali vont se dévorer entre eux comme de vulgaires bêtes sauvages.

  4. “..Un de ses ministres, cette semaine, a estimé que ce n’était pas un problème si la charia était appliquée dans les grandes villes du désert…”
    RIEN QUE DES RAGOTS.

    LA DECISON DE DIALOGUER AVEC LES ISLAMISTES A ETE PRISE SOUS IBK AU COURS DU DNI. D’AILLEURS IL N’Y A PAS DE GOUVERNEMENT DEPUIS BIENTOT.. UN MOIS(?)

    ET VOUS DITES “Un de ses ministres, cette semaine”, … DES TAS DE CONNERIES DANS UNE TENTATIVE DE DENIGREMENTS

  5. Des hommes forts nous en avons eu assez deuis l 6eme siecle mais ce dont nous avons sont des institutions fortes pour survivre et nous developper!

    • Des hommes forts nous en avons eu assez depuis le 6eme siecle mais ce dont nous avons sont des institutions fortes pour survivre et nous developper!

  6. Continuez à vous lamanter. Vous controlez réelement quoi actuellement au Mali? La situation est déjà pire, donc si les négociations peuvent desserer l’étau autour des populations pourquoi pas les faire? Assimi a trouvé que nous sommes déjà pris par la gorge, et dépuis 1960 on a essayé de resoudre les différents par les armes, ça n’a jamais marché, essayons donc d’autre moyens.

  7. Autant dire que la republique n’existera plus.
    Ces terroristes s’en fichent pas mal de la religions ou des lois du pays.Ils vont toujours continuer a reclamenr leur dime par la froce en especes ou en nature aux pauvres citoyens
    Ils veulent le pouvoir, ils veulent controler tout et pouc cela ils sont prets a croiser le fer avec l’etat, comme ils l’ont toujours fait.
    Assimi c’est quand meme notre petit frere d’au moins 5-8 ans….il voit pas les choses qu’on peut voir.

  8. Le Mali est deja depuis longtemps la base arrière avec Kidal épicentre sous la protection de la France, car les MNLA, HCUA, CEMA sont les mêmes. Ils sont tous terrorico-bandit-narcotrafiquants-islamico-djihadiste détenteurs des passeports des pays Mali, Algérie Niger Mauritanie, Sénégal, Cote d’Ivoire, Burkina Faso, Togo, Ghana. Ils ressortissants du pays où ils se trouvent, ils ont des villas et voiture dans tous ces pays. Ils ont accès à toutes les autorités de ces pays avec la pression de la France. Ils sont terroristes-bandits-narcotrafiquants-islamistes-djihadistes selon qu’ils se trouvent en ville, en brousse, dans la nuit ou le jour. Que la France aille et qu’on discute avec nos frères vrais islamiste on va se comprendre.

  9. ‘L’objectif du colonel Goïta, c’est d’ouvrir le dialogue avec les islamistes. Il a libéré 200 jihadistes en échange de 4 otages. Un de ses ministres, cette semaine, a estimé que ce n’était pas un problème si la charia était appliquée dans les grandes villes du désert.’
    Reste a savoir si c’est reellement cela l’objectif des djihadistes.
    Je doute si leur objectif c’est le Mali seul.
    BFA, Niger, RCI…Toute la region.
    Si le Mali accepte et que les autres pays n’acceptent pas.Le Mali sera la base arriere pour attaquer les autres pays et etendre la charia?

    • Zanga, en tout cas prepare toi a avoir la main droite et le pied gauche coupes sous Assimi-Wague. Le Mali ne peut tomber aussi bas, une honte veritable, nous n’avons rien a gagner en devenant une Republique Islamique et Wahabite! Nous allons tout perdre et allons jamais sortir du sous-developpement, notre future est claire: la Soudanisation, la Somalisation, la Yeminisation ou l’Afghanisation!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here