Bamako, Sévaré, Kayes : Altercations entre des éléments de la garde et des policiers, la hiérarchie promet des sanctions

1

La scène de bastonnade qui circule sur les réseaux sociaux n’est pas digne d’un porteur d’uniforme, d’une armée. L’état major général des Armées a promis des sanctions après enquêtes. 

 Dans la nuit du 11 au 12 juin 2021, une bagarre a éclaté entre des éléments de la garde nationale et ceux de la police nationale à Sotuba. L’incident, selon l’état major général des Armées, a eu des répercutions à Sévaré à Mopti et à Kayes.

Le communiqué du chef d’état major général, des enquêtes, précise que « les responsabilités seront situées et les mesures disciplinaires situées conformément à la réglementation en vigueur… ».

Sans pointer un doigt accusateur sur un corps, (les enquêtes vont situer les responsabilités), il faut dire que de tel acte ou comportement de la part des porteurs d’uniformes n’honorent aucunement l’armée.

Ne dit-on pas que sans disciplines dans l’armée, c’est bonjour les dégâts.

Il est dit que quelque soit le cadre, le militaire représente l’Institution et reste soumis aux impératifs hiérarchiques. Il doit ainsi être particulièrement attentif à son comportement. Il sera parfois préférable de faire preuve de retenue plutôt que de se montrer exubérant ou démonstratif.

Il est également dit que la discipline faisant la force principale des armées, il importe que tout supérieur obtienne de ses subordonnés une obéissance entière et une soumission de tous les instants, que les ordres soient exécutés littéralement, sans hésitation ni murmure.

Il urge pour les autorités militaires de faire respecter l’ordre et la discipline au sein de nos porteurs d’uniformes ou du moins enlever les mauvaises graines au risque qu’elles n’infectent toute la famille.

Djibril Diallo

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Ça c’est de la vraie incompétence, une autorité attaque d’autres autorités, elle doit suspendre ses fonctions immédiatement, non non, le Mali est encore loin d’être sauvé, c’est de la bêtise totale, où est la justice ? se passer entre deux autorités illégales, cette affaire aucune d’entre elles n’a raison, elles n’ont pas respecté leurs fonctions

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here