3EME anniversaire du PS YELEN KURA : Les raisons de défection de l’opposition vers la majorité expliquées

0

Le Parti Socialiste Yélen Kura, a organisé une conférence de presse lors de l’inauguration de son nouveau siège et de son 3ème anniversaire, pour informer les hommes de média sur le parcours du parti, et sur la nouvelle orientation issue des assises nationales. C’était sous la présidence du président du parti, Amadou Goita, les membres du parti et les militants et sympathisants du parti.

A l’entame de ses propos le président du parti socialiste a signalé de son parcours et la vie du parti, « du mouvement citoyen qui s’est transformé en 2011 en parti pour de développement économique et la solidarité ; après nous nous sommes retrouvés encore dans le PDES, après des incompréhensions au sein de ce parti  nous avons quitté à l’époque pour rejoindre le premier vice-président du PDES qui avait créé l’UMAM  en l’occurrence M. Jamille Bitar. Après le coup d’Etat nous nous sommes retrouvés à FDR, pour le retour à l’ordre constitutionnel, pour dire qu’il y a la démocratie et à la république. A la faveur de tout cela que nous avons décidé de créer notre parti, le Parti Socialiste Yélen Kura le 25 mai 2013. Nous avons pris part aux élections présidentielles, et le PS Yélen Kura a opté pour soutenir Soumaila Cissé le candidat de l’URD.

« A l’élection présidentielle 2013, le peuple malien a décidé d’apporter 77%  sa confiance au président de la république IBK. C’est ainsi que nous avons continué à animer l’opposition pendant 3 ans nous sommes battus et d’apporter notre contribution à la reconstruction Nationale. A la faveur du 1er Congrès ordinaire de notre parti le 29 Aout 2015 le parti a réitéré son engagement à l’opposition démocratique républicaine, 8 mois après le 21 mai 2016 nous nous sommes retrouvés à la conférence nationale’’ a martelé M. Goita ».

Selon lui, à l’issu de la  première conférence nationale du parti, et après une analyse approfondie de la situation, que nous avons  décidé de mettre fin à la participation à l’opposition démocratique et républicaine et d’apporter notre soutien au président Ibrahim Boubacar Keita et sans ambages suite à l’appel de ce dernier à l’endroit du peuple Malien.  «  Nous avons dit autant nous nous sommes battus au sein de l’opposition démocratique et républicaine, autant nous nous battrons  de notre nouvelle orientation nous mènerons le même combat. ».

En répondant aux questions des journalistes à savoir, si Goita a quitté l’opposition à cause des frustrations au sein de l’opposition, il a répondu que si il a eu  des frustrations au sein de l’opposition, il y a 8 mois, lorsque le gouvernement avait convoqué le collège électorale pour la tenue des élections communales, malheureusement « nous avons pu obtenir une alliance avec aucun grand parti de l’opposition ». Une fois qu’on a entamé ses démarches, après avoir fait une analyse nous avons estimé apporter aussi notre petite contribution à la construction, sinon à l’avènement de la paix de la stabilité et de la sécurité dans notre pays.

‘’Nous estimons que toute la classe politique malienne, la société civile, nous nous battons pour que ce pays puisse  être développé un jour, mais chacun à sa manière. Je rends hommage à l’opposition. Les jeunes nous traitent d’opportunistes, de prostitués politiques, mais un opportuniste c’est quelqu’un qui n’apporte rien, nous ne sommes pas les première à quitter l’opposition pour le pouvoir’’, a conclu le président du P S Yélen Kura.

B.S

Commentaires via Facebook :

PARTAGER