Affaire de ‘’Petit monsieur’’ : L’opposition prise dans ses propres pièges

88

Face à la presse ce samedi : « L’opposition réaffirme toute sa détermination à combattre les prédateurs »En réponse au communiqué du gouvernement qu’ils jugent contraire aux principes démocratiques, les responsables des douze partis politiques de l’opposition avec à leur tête l’honorable Soumaïla Cissé, chef de file de l’opposition ont animé une conférence de presse le samedi 31 octobre dernier au CICB. Cependant, si Tiébilé Dramé a nié la paternité des tracts, leurs auteurs qui les ont d’ailleurs revendiqué sont tous des Maliens de la diaspora et militants des partis de l’opposition dont le PARENA et l’URD.

Le samedi 31 octobre dernier, pendant que le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta lançait les travaux de la route Bamako-Koulikoro, les responsables des partis politiques de l’opposition étaient au CICB pour  animer une conférence de presse en soutien au président du PARENA, Tiébilé Dramé. A qui, le président IBK reproche d’avoir tenté de saboter sa visite d’Etat à Paris du 20 au 22  octobre dernier en diffusant des tracts.

Pour rappel, après s’être fait traiter de ‘’petit monsieur’’ par le président IBK, le président du PARENA, Tiébilé Dramé a fait publier une déclaration dans laquelle, il nie en bloc les faits qui lui sont reprochés en traitant, à son tour, la première personnalité de la République de ‘’menteur’’ et de faux ‘’musulman’’.

« Un musulman, un bon musulman doit avoir peur du mensonge. Le musulman, le bon musulman doit avoir peur de proférer des accusations gratuites contre son prochain. Car accuser gratuitement, mentir est susceptible de ‘’hakè’’ » avait sermonné Tiébilé Dramé. Avant de reconnaitre qu’il était à Paris mais qu’il n’a pas participé à la conception ou la diffusion d’un quelconque tract. D’où la réaction du gouvernement qui, dans un communiqué publié le 27 octobre dernier, a mis en garde le président du PARENA, Tiébilé Dramé.

« Le gouvernement prend le peuple à témoin et se réserve le droit de tirer toutes les conséquences des agissements qui corrodent la démocratie, la liberté d’expression à laquelle il demeure profondément attaché et ramènent le débat démocratique à un niveau inacceptable qui ne  reflète pas la maturité de la classe politique malienne », a déclaré dans un communiqué le porte-parole du gouvernement Choguel Kokalla Maïga.

C’est à la suite de ce communiqué que les responsables de douze partis politiques de l’opposition ont animé une conférence de presse le samedi dernier, pour dénoncer à leur tour les propos du président IBK contre Tiébilé Dramané, et condamner les termes du communiqué du gouvernement qui selon eux remettent en cause ‘’des libertés publiques’’.

« Le collectif des partis de l’opposition démocratique et républicaine condamne fermement le comportement du Président de la République et son Gouvernement et considère que les injures de personnalités politiques sont indignes de la fonction présidentielle. Considère que les termes du Communiqué du  gouvernement sont inacceptables en tant qu’ils constituent une remise en cause des libertés publiques et une attaque contre l’ensemble des patriotes et des forces démocratiques de notre pays et tient le président de la République et son Gouvernement pour responsables de la détérioration du climat politique du pays » a déclaré le chef de file de l’opposition, Soumaïla Cissé.

L’opposition prise dans ses propres pièges

Comme indiqué par le président IBK, que Tiébilé Dramé soit l’auteur du tract de la discorde ou pas, ses auteurs sont désormais connus puisqu’ils l’ont eux-mêmes revendiqué à travers une lettre adressée au président de la République qu’ils ont fait publier dans les médias, et qu’ils ont défendu sur les ondes de la radio ‘’Voix de l’Amérique’’.

« Nous revendiquons la diffusion de ce texte que nous avons signé suite  à des concertations au foyer Masséna situé à Paris 13ème. Les problèmes évoqués dans le document concernent nos préoccupations sur la gouvernance actuelle et l’avenir du Mali », revendiquent les représentants du Collectif des Maliens de France pour la paix, dont Ramata Coulibaly de la section France de l’URD et Djibril Koïta de la Section France du PARENA, parti du principal accusé Tiébilé Dramé.

Curieusement, le président du PARENA, Tiébilé Dramé, et le chef de file de l’opposition, Soumaïla Cissé se sont tous les deux rendus en France à la même du 19 octobre, soit deux jours avant la date de la visite d’Etat du président IBK.

Et l’un comme l’autre déclarent tous s’être rendus en terre parisienne pour des raisons ‘’personnelles’’. ‘’Coupables’’ ou pas, la coïncidence des dates ne joue pas en leur faveur…

Lassina NIANGALY et Aoua Traoré

Commentaires via Facebook :

88 COMMENTAIRES

  1. C’est malheureux de voir que nos responsables s’entredéchirent. Nous ne devons en aucune manière compromettre nos propres visites d’État. Malheureusement, en Afrique si tu n’es pas avec moi, tu es contre moi. Nous devons critiquer objectivement sans arrière pensée pour bâtir un avenir meilleur et non pour nous entre-tuer. Pour le Mali et rien que pour le Mali.

  2. Nous sommes vraiment fier de cette opposition qui se bat jour et nuit, corps et âme pour le salut du peuple malien. Un acte de grande responsabilité plein de sagesse que nous avons apprécié à sa juste valeur.
    L'opposition à travers cela défend non seulement la liberté d'expression des partis de l'opposition politique mais celle de tous les maliens ayant des points de vu divergent relatif à la gestion actuelle du pays. Une opposition au service du peuple avec la plus grande détermination.
    Soumaila est un véritable rassembleur, un chef qui est conscient de tout et dirige cette opposition avec une vigilance incroyable. Chapeau et bonne continuation à vous.

  3. Nous sommes vraiment fier de cette opposition qui se bat jour et nuit, corps et âme pour le salut du peuple malien. Un acte de grande responsabilité plein de sagesse que nous avons apprécié à sa juste valeur.
    L’opposition à travers cela défend non seulement la liberté d’expression des partis de l’opposition politique mais celle de tous les maliens ayant des points de vu divergent relatif à la gestion actuelle du pays. Une opposition au service du peuple avec la plus grande détermination.
    Soumaila est un véritable rassembleur, un chef qui est conscient de tout et dirige cette opposition avec une vigilance incroyable. Chapeau et bonne continuation à vous.
    😈

  4. Sachez que Tiébilé et soumi tirent sur les ficelles de leur marionnettes que sont les représentants en france.
    Ils sont pour ça une grosse enveloppe ces crèves faim

  5. L’opposition favorise son intérêt à celui du peuple. Que peut on attendre d’eux?
    DES PYROMANES? DES MYTOMANES?
    🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  6. Nous n’allons pas nous contenter de la déclaration de trois individus se réclamant Malien et agissant pour la cause du Mali,pour responsable de ce tract.D’ailleurs,vous vous êtes pris dans votre propre piège les gars…

  7. #Il est plus facile de détruire que de construire# Si vous vous obstinez à détruire le pays , qu’allons nous garder en héritage à cette génération naissante? Faites gaffe à vos agissements qui risquent de vous perdre et retarder le pays.

  8. Chers concitoyens et membre de l’opposition pourquoi tant de polémique sur les actions du président de la république? Vous jetez toujours l’huile sur le feu. SVP laissons détendre l’atmosphère socio-politique cela serait profitable a nôtre pays qui a marre de vos adversités maladives.

  9. Mes chers chefs de files de l’opposition,pourriez vous mettre une trève aux polémiques?Car avec de les acharnements contre le PR n’ébranlera pas son dévouement et son don de soi pour le développement notre cher pays.

  10. #Tiébilé: allo soumi! tu viens?
    #Soumi: oui je suis en route.
    #Tiébilé: tu as les enveloppes pour nos représentants?
    #Soumi: c’est pour ça que je suis la!
    #Tiébilé: OK! on est déja à la cachette on t’attends.

    ON A ENTENDU CELA! Quel dommage pour vous. Opposants insensés.

  11. Quand on a un bon coeur, on donne beaucoup, on aime beaucoup. Malgré les égratignures que te font tes opposants en tentant de te faire tomber, pensent tes plaies et bats toi pour le mali nôtre très chère patrie. IBK le mali et ses dignes fils ne doutent pas de ton abnégation pour leur offrir une vie décente.

  12. Ayez un peu de considération et de respect à l’endroit du Pr IBK svp cher MESSIEURS…

  13. Les oeufs que vous pondez ne sont bonnes que pour être mangé car dotés d’une stérilité qui ne dit pas son nom. Alors si vous ne savez plus quoi pondre vous même les poules vous êtes bonnes pour la marmite.

  14. Si les tracts ne sont pas destinés seulement qu’a des faire passer des messages calomnieux. Faites en sur notre région pour que tout le monde sache que nous ressentons les bénéfices des actions de IBK en faveur de la paix

  15. SVP chers messieurs,nous voudrions des opposants qui apportent leurs pierres à l’édification de la mère patrie et non d’entraver son processus de développement enclencher par le PR.

  16. Mais ceux qui ont décidé le chapeau à la place de ces messieurs les connaissent vraiment?Ou bien ce sont postes qu’on leur a promis qui les font courir comme ça?Mais ils vont attendre longtemps hein car les maliens ne confieront leur destin à des personnes de basse moralité comme ceux là. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  17. Vous pensez que la réalisation de vos revendications est un préalable ou impératif pour IBK.
    D’ailleurs quelle bonne révendications.
    IBK a d’autres chats à fouetter c’est à dire offrir une vie adéquate à ses compatriotes

  18. AW KA SABALI KA TCHË TOHI A BA KA BARA KË

    PARDONNEZ LAISSER LE MONSIEUR TRAVAILLER

    Si vous voulez on vous le dira en chinois encore au tant de fois que vous le voulez

  19. Ces deux “Petits Messieurs veulent faire porter le chapeaux à leurs différents représentants.Nous,Maliens sommes pas dupes et nous avions le sens de discerner.Un peu de respect à notre égard…

  20. Nous on veut construire le Mali alors foutez nous la paix. Si vous ne voulez pas avancer avec nous on le fera sans vous. OK?

  21. Mais soumi, le Président IBK ne t’a pas accusé ou bien tu te reconnais en ses faits? ou bien c’est la solidarité dans le faux

  22. Pourquoi se déchainer sur le Président IBK. Tout a été entrepris pour étouffer, à défaut minimiser l’écho, l’impact et les retombées de cette visite d’État « exceptionnelle ».

  23. TOUT EST HASARD.
    Comme par hasard Soumi et Tiébilé vont en France le même jour,
    Comme par hasard Soumi et Tiéblé sont les deux représentants des partis politique de l’opposition,
    Comme par hasard ils sont tous deux partis en France pour des raison personnels.Et,
    Comme par hasard les deux personnes ayant revendiqué la conception et la distribution des tracts sont leurs différents représentants.
    Après cette analyse vous conviendrez avec moi que la coïncidence est vraiment trop…

  24. Vous Dramé, vous traitez IBK de menteur, de mauvais musulman
    Entre nous, qu’est ce qui êtes vous?
    si tu honte faut avoir peur de Dieu.
    😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

  25. Toi soumaila tu parles d’injures?
    Qui traites le président de la république de molobali devant la nation. Vous pensez qu’IBK n’a rien à faire pour passer son temps à répondre à vos sottises. Laissez le monsieur tranquille!
    Il cherche à offrir une vie décente à la population et vous ne passez vôtre temps à faire des montages et des lies stupides dans tous ses actes.

  26. Vos deux représentants en france ne sont que des bouc émissaires dans cette machination.Tout compte fait,vous n’avez pas à vous justifier.Le mal est déjà fait et assume le…

  27. Je suis le Chef de l’État, pour tous ceux qui viendraient à l’oublier, je le dis haut et fort : le Capitaine du bateau a la barre en main, il la tient fermement et nul ne l’ébranlera.

    vous êtes avertis mes chers opposants . Sachez qu’il y’a des lois qui régissent dans ce pays.

  28. De qui se moque-t-il ce « Petit monsieur » ? Tiébilé va-t-il nous convaincre que lui, Tiébilé, est un pantin de chef de parti qui débarque à Paris sans chercher à rencontrer les responsables de son parti ? Sans se concerter avec le président de la section de son parti en France ? Que le président de cette section Parena de France, membre de son Comité Directeur, n’ait pas tenu, par loyauté partisane, à l’informer de l’initiative subversive dans laquelle s’est inscrit son parti ?

  29. Y a un proverbe qui dit qu’on peut tromper le peuple une partie du temps mais on ne peut pas le tromper tout temps.Tiéblé et son acolyte de Soumaila pensaient pouvoir endormir les maliens en se mettant à jurer la main sur le coeur.Mais voilà que les faits les rattrapent.Mais c’est pas encore fini hein…Allons seulement…

  30. On discute avec ceux comprennent qui ont le niveau de compréhension de la politique réelle du mali. Comment parler des problèmes du pays avec ceux qui pensent à leurs intérêts personnels

  31. Le voîle est tombé sur ceux qui ont publier le tract?
    Quelle bonne nouvelle!
    Où sont-ils?
    Mais je n’en crois pas mes yeux!
    Toi soumaila! C’est pas vrai!
    Toi aussi tiébilé?
    Vous faîtes HONTE au mali

  32. voici votre sujet de reflexion et cela est à rendre demain au palais présidentiel :

    ”Le gouvernement prend le peuple à témoin et se réserve le droit de tirer toutes les conséquences des agissements qui corrodent la démocratie, la liberté d’expression à laquelle il demeure profondément attaché et ramènent le débat démocratique à un niveau inacceptable qui ne reflète pas la maturité de la classe politique malienne”
    🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  33. La coïncidence des circonstances,nous emmènent à croire que le PR n’oserait pas accuser à tort ou à raison qui que ce soit.Comme la signifier le journaliste,l’opposition a été prise dans son propre piège….

  34. Dieu dans sa grâce fait toujours triompher la vérité quelque soit le temps que ça va prendre.Mais ici tout le monde voit que ça n’a même pas pris du temps.Alors les Maliens doivent connaitre la mentalité de ces opposants. 😀 😀 😀 😀

  35. Faire des communiqués pour essayer de convaincre quant à votre innocence…Comme le souligne si bien le journaliste,les circonstances de la coïncidence ne sont pas en votre faveur.Le hasard est trop bizarre pour qu’on puisse vous croire.Mais bref,vous pouvez toujours essayer hein.Mais gardez toujours en tête que les maliens ne sont pzs des dupes.

  36. Défendre la république, c’est donc respecter les institutions. Or, c’est loin de respecter la première institution du pays que de l’invectiver et de l’insulter quotidiennement.

  37. Les faits parlent d’eux mêmes c’est à votre arrivée en France que les problèmes commencent comme quoi partout où vous passez vous laisser des séquelles.

  38. Comme on le dit en CI si on t’envoie faut savoir t’envoyer ou encore si tu envoie ton fils dans un sale besogne son saura directement qui est son père tout comme ton fils pose de bons actes on sait de quelques bonne famille il vient

  39. OFFRE D’EMPLOI POUR SOUMAILA CISSE ET SES ACOLYTES

    Je ne passerai pas par quatre chemins pour vous le dire si vous voulez faire partie du protocole de IBK vous passer à mon bureau des postes sont disponibles pour vous. Même si vous n’avez pas les compétences on en tiendra pas compte…

    Contact: 208555585457
    :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  40. IBK est beaucoup préoccupé par ces projets de société que d’écoute des balivernes des politiques venimeux

  41. Sachiez vos meeting et réunions de gauche à droite ne peuvent pas entraver les activités de développement de IBK.
    La preuve le jour même de votre réunion il était préoccupe à d’autre mission.
    Pour dire que quand on parle on passe à autre chose car il y’a beaucoup à faire et nous voulons pas décevoir nos compatriotes qui attendent beaucoup de IBK

  42. Au fait je voudrais savoir combien chacun a du cotiser pour l’enveloppe destiné à ceux qui se réclament auteurs du tract de paris? FOUTAISES!!!

  43. Le chien ne change jamais sa manière de s’asseoir ou encore le mouton broute là où il est attaché.
    et aussi comme cela se dit sous d’autres cieux ” quand tu nages on voit toujours ton dos”

  44. La coincidence ne doit pas être évoqué ici car ces deux personnes qui se déplacent pour la même destination à deux jours d'”une visite officielle connu à l’avance . Hum ça sens le coup fourré.

  45. Juste pour que vous sachiez qu’il sait d’où vient les tracts ne fuyez votre responsabilité ”petit monsieur”

  46. Mais Tiébilé est petit d’esprit. Je pense qu’il y’a des revendications demandez une audience pour exposer ligne de conduire.
    Au lieu de vous déplacer pour salir l’image du pays.

  47. Cissé soumaila n’a jamais su résoudre un problème dans ce pays?
    Il ne fait que le déplacer

  48. Nier la provenance des tract, cela ne doit étonner personne car c’est un groupe de personnes irresponsables.

  49. Comprenez que pendant que tous les maliens sont réunis pour le lancement des travaux de l’axe bamako-koulikoro vous êtes préoccupé par autre chose. Ce qui préoccupe c’est le mot petit monsieur

  50. L’opposition n’est pas mature. Eux même ne sont pas exempte de critiques.

  51. Nous savons tous que le président de la république à bel et bien raison parlant de TIEBILE et les autres membres de l’opposition. Aucun régime n’a pris en compte la démocratie et la liberté d’expression autant que celui de l’actuel président de la république, arrêtez de nous raconter du n’importe quoi !!!

  52. Nous ne sommes pas des clowns, que les petits Messieurs cessent de nous casser les oreilles en cherchant à faire comme c’était eux les victimes dans cette histoires !!! Le président n’a vraiment pas le temps pour vos conneries d’enfant de dix ans, il a juste dit ce qu’il avait à dire et c’est fini !

  53. L’opposition n’a nullement lieu d’exister, car elle est remplit de bouffons et de mecs sans valeur et sans dignité !!!!Aucun régime n’a pris en compte la démocratie et la liberté d’expression autant que celui de l’actuel président de la république, arrêtez de nous raconter du n’importe quoi !!!

  54. C’est fou ce que les gens peuvent se comporter d’une façon médiocre dans ce pays, je me demande bien comment on peut détester autant son prochain jusqu’à ce point pour seulement la satisfaction de ses désirs politiques comme le fait TIEBILE. Un vrai ba…tar!!!

  55. Mais est-ce qu’on porter atteinte à un détracteurs, quelqu’un qui fait ce acte tous les jours, ni TIEBILE ni SOUMAILA ne doivent parler d’atteinte à l’image d’une personne de la part du président, car ils lui ont fait subir cela à mainte reprise. Alors que tout le monde est conscient que TIEBILE a bel et bien posé cet acte !!!

  56. L’opposition malienne crève la dalle, elle n’a pas de repère, le chef de fil est désistant, TIEBILE fait du tintamarre, PPR est un crétin tout fait, MODIBO SIDIBE un PD qui a peur de son ombre, tous ceux ci nous donnent une assemblage de détracteurs qui en ont plein la gueule qu’on appelle opposition malienne !!!

  57. Le simple fait que IBK soit le président de la république a tendance a faire beaucoup de dégât a ce que je vois, Tiebile est un petit Monsieur, Soumaila est un petit Monsieur, Modibo Sidibe une vraie pétasse PPR une clochette. Voilà l’opposition malienne !!!

  58. L’opposition malienne ne sait que faire de la spéculation dans ce pays, parler pour ne rien dire en racontant du n’importe quoi sur le président, alors qu’elle a une mission bien précise qu’elle n’arrive pas a remplir !!! Et elle nous parle de liberté d’expression, un tas de merde !!!

  59. Les cons se réunissent et nous font sortir des conneries, liberté d’expression, la non participation de l’opposition au comité justice et vérité, les dérives de la liberté etc… Des bouffonneries sans façon. Alors qu’elle n’arrive même pas à faire de propositions concrètes pour le pays !!!

  60. C’est vraiment le comble de voir Soumaila Cisse et ces tocards nous parler de liberté d’expression, donc selon vos dires quand il s’agit du président de la république cette liberté d’expression ne s’applique pas quoi ?

  61. Tièbilé est un politichien qualifié. Il est tout sauf un homme de dignité. Il n’a aucune affection pour ce pays. Il est vraiment #petit monsieur# et il le restera. Je suis sûr que ces gens sont tous ses hommes :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  62. On ne peut pas être égoïste jusqu’à ce point. L’égoïsme tant à détruire Tièbilé Dramé, #le petit monsieur#. Le président a juste fait une mise en garde. Tièbilé sait qu’il a fait les faits qui lui sont reprochés. Ces soi-disant auteurs de tracts diffusés à Paris veulent sauver l’honneur de chien de Tièbilé. 💡 💡 💡 💡 💡

  63. Ces personnes sont des apatrides. Quand on aime sa patrie on ne peut pas se permettre de voiler la face des maliens dans une telle situation dangereuse pour le Mali. Nous sommes tous conscients et convaincus que c’est Tièbilé qui a diffusé ces tracts. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  64. Arrêtez de nous induire dans l’erreur chers apatrides affamés ne cherchant qu’à satisfaire leur besoin personnel sans se soucier de leur Etat. Ces gens sont tous payés pour faire cette intervention sur la Voie de l’Amérique, VOA. 😆 😆 😆 😆 😆

  65. Le #PETIT MONSIEUR# est un homme politique et crève la faim. Il est facile pour lui de critiquer que de proposer ou entreprendre des actes patriotiques pour ce pays. Donc on ne peut et ne doit pas soutenir ce monsieur dans ses actes. 😳 😳 😳 😳 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  66. Je n’aime pas du tout la sale tête de Tièbilé Dramé. Il n’aime pas le Mali. Il voile la face des citoyens seulement. C’est un politicien sans dignité, aucune. Il est plus dominé par la jalousie que celle-ci a tendance à le détruire. 😛 😛 😛 😛 😯 😯 😯

  67. Je demande à Tièbilé Dramé, le #petit monsieur# de ne pas se faire ridiculisé par soi-même. Il n’a aucune preuve démontrant le contraire de ce qu’IBK disait. Si réellement il a été en France, il est sans doute vrai qu’il a invité les maliens de la France à boycotter la visite d’Etat d’IBK. Chose qui n’a pas marché. Voilà pourquoi d’ailleurs il ne pouvait pas dire le contraire. Ces propos sont des simples dires tendant à inviter les maliens à ne pas le détester. 😀 😀 😀 😀 💡 💡 💡 💡

  68. Nous ne pouvons plus écouter des voyous comme la dame Coulibaly Ramata Maïga du collectif des Maliens de France pour la paix et des sieurs Djibril Koita et Mahamadou Cissé, respectivement membre des bureaux des sections des partis PARENA et URD en France. Ils bossent tous pour le #petit monsieur# 😛 😛 😛

  69. Ces hommes risquent de se faire eux-aussi humiliés par les dires. Car dans cette affaire, Tièbilé Dramé ne fait que se contredire en longueur de journée. Il dit avoir été en France pour des raisons privées et n’avoir pas rencontré un seul homme politique même ceux de son parti politique en France. Chose que Tièbilé ne fera jamais de la vie. 😀 😀 😀 😀 😀 😀

  70. On ne peut plus écouter les alliés de Tièbilé Dramé. Si ces personnes étaient toutes des étudiants ou autres personnes sans aucune activité politique, j’allais croire à ce qu’elles avancent. Désolé qu’il y ait des militants des deux grands partis de l’opposition malienne, l’opposition de la honte. 😀 😀 😀 😀 😀

  71. TIEBILE ne critique plus et il ne dénonce plus cela devient de l’égoïsme. Qu’est qu’il était allé faire en France le 19 octobre passé? On n’arrive plus à comprendre qu’est-ce que TIEBILE veut au juste d’IBK ou de ce pays. Trop c’est trop Tièbilé !

  72. « Mensonges », « accusations gratuites », « affirmations malencontreuses », « déclarations légères sans se donner la peine de vérifier ses informations »… Voilà la réplique de Tiébilé Dramé au président de la République du Mali qui l’avait qualifié, non sans raison, de « Petit Monsieur ».
    Débat démocratique qui dérape et qui tourne au vitriol ou réaction d’un homme excédé qui subit, depuis deux ans, les insinuations, les invectives et les insultes les plus basses de la part de contradicteurs, le « Petit monsieur » et son parti ?
    Depuis quelques jours, on a rabattu la meute sur la blogosphère. Pour se déchainer sur le Président IBK. Tout a été entrepris pour étouffer, à défaut minimiser l’écho, l’impact et les retombées de cette visite d’État « exceptionnelle ». On a commencé par dire, très sérieusement, que point d’honneur et d’orgueil il n’y avait en tirer parce que ce n’était pas une première : avant l’actuel locataire du palais de Koulouba, IBK, le président ATT a été reçu un certain 5 septembre 2003 avec faste à l’Élysée. Tout en gardant soigneusement de dire qu’il s’agissait là d’une visite officielle et non d’une visite d’État.
    Dans un message posté sur Malilink, où est-il très actif, Tiébilé Dramé dit « opposer le démenti le plus catégorique aux déclarations faites par le président de la République à son arrivée à Bamako, le dimanche 25 octobre 2015 ».
    De quoi s’offusque Tiébilé Dramé ?
    De faisant, le point de sa visite d’État à la presse nationale, le président IBK, déclare : « On a essayé de saboter ce voyage. Monsieur Dramé a fait le voyage pour aller publier des tracts à Paris contre l’Accord, déformant les faits à souhait. Mais je dis à ce « Petit monsieur » qu’il est temps d’arrêter. Qu’il est temps d’arrêter d’attenter à la
    République. Il y a des lois, il y a des règles en démocratie.
    Je suis le Chef de l’État, pour tous ceux qui viendraient à l’oublier, je le dis haut et fort : le Capitaine du bateau a la barre en main, il la tient fermement et nul ne l’ébranlera.
    Cela dit je pense que nos compatriotes de Paris n’ont pas été dupes, ils ont parfaitement compris et je puis dire qu’ils sont à l’unisson de notre ensemble national.
    L’Accord de Paix n’est pas la panacée. Il n’est pas la solution extraordinaire. Non ! On n’a jamais dit ça. Mais au moins il ouvre la voie à une paix durable, soutenable, et attendue par les Maliens »
    Celui qui fait de l’outrage au chef d’État, son sport favori depuis 2 ans, écrit dans ce billet, posté sur Malilink, « accuser gratuitement, mentir est susceptible du « hakè », punition divine sanctionnant l’injustice et le mensonge », que « je suis, en effet, arrivé à Paris, le lundi 19 octobre pour des raisons strictement privées.
    De mon arrivée au retour du président au Mali, je n’ai pris contact avec aucune autorité française (vous pouvez vérifier, Mr le président), avec aucun homme politique français, de gauche comme de droite, avec aucun journaliste africain ou français, avec aucun homme politique malien (pas même les dirigeants du PARENA à Paris). Je n’ai participé à aucune réunion, à aucune concertation.
    Je n’ai, par conséquent, évoqué l’Accord d’Alger avec qui que ce soit ni participé à la conception ou à la diffusion d’un quelconque tract.
    Si j’avais voulu » saboter » Votre « visite » Mr le président, je ne me serais pas limité à la diffusion d’un tract, je me serais organisé autrement. »
    Tiébilé veut-il convaincre ou se convaincre lui-même lorsque toutes les preuves le coincent et le confondent ?
    Pendant que Tiébilé Dramé, président du Parena, est à Paris « pour des raisons strictement privées », au même moment, des trouble-fêtes, pardon des rabats joies, sont à Paris surprendre la crédulité de certaines officines (comme Amnesty International dont on connaît l’anti-malianisme primaire) et pour subvertir la communauté malienne, notamment celle de Yélimané à laquelle on vend sans scrupule l’idée que ses ressortissants sont arrêtés par le président IBK et son régime pour des raisons politiques.
    Objectif : noyauté la rencontre initialement prévue à Montreuil, à travers des actes de provocation, pour la faire capoter, suivant le même plan mis en œuvre en 2007 contre le président ATT.
    Pendant que Tiébilé Dramé, président du Parena, est à Paris « pour des raisons strictement privées », l’opposition extrémiste et versatile lance un tract à Paris et appelle les Maliens de France à une marche au jour et heure choisis de leur rencontre avec le président IBK, le samedi 24 octobre.
    La concomitance de ce séjour privé de Tiébilé Dramé, président du Parena, à Paris avec la visite d’État du président IBK relève-t-elle d’un simple hasard ? Il faut d’emblée l’écarter. Tiébilé aurait pu invoquer un rendez-vous médical, calé de longtemps date, la présomption de bonne foi aurait plaidé en sa faveur. C’est donc très commode d’invoquer « des raisons strictement privées », si on ne veut pas assumer un activisme politicien qui vire au fiasco et une hérésie démocratie qui a du mal à passer.
    Les preuves
    En disant « je n’ai participé à aucune réunion, à aucune concertation. Je n’ai, par conséquent, évoqué l’Accord d’Alger avec qui que ce soit ni participé à la conception ou à la diffusion d’un quelconque tract », Tiébilé Dramé étale sa duplicité et son manque de courage politique. Parce que c’est un grossier et éhonté mensonge.
    En effet, son parti, le Parena est bel et bien signataire, en même temps que l’URD, la CM Paix, le MDDM et le FNC, du Tract qui a circulé à Paris et sur Internet. Et ce sont bien les militants du Parena qui ont tenté de distribuer le même Tract, dans la salle, lors de la rencontre du président IBK avec les Maliens de France.
    Mieux, certains Malilinkers se sont posé la question de l’opportunité, du lieu et de la pertinence (à Paris et non à Bamako) d’un tract, dénonçant le régime à travers une marche à Paris. Et c’est bien un responsable du Parena qui s’est chargé de faire l’avocat de l’initiative.
    Mahamadou Cissé, que tout Paris connaît, président de la section Parena de France, secrétaire adjoint aux relations extérieures du Comité Directeur du parti du « Petit monsieur », écrit :
    « Merci pour les félicitations,
    Vos propos créent une certaine ambiguïté dans l’appréciation.
    Est-ce à dire que la lutte des Maliens de France est inutile ?
    Pourquoi devons-nous venir à Bamako faire ce que ceux qui vivent là-bas devraient faire ?
    Chacun fait ce qu’il peut, là où il vit.
    Mobilisons les citoyens chacun là où nous vivons.
    Ce ne sont pas les Maliens de France qui ont décoré IBK, cependant il appréhende leur manifestation de protestation médiatisée ; car son nombril est au bord de la seine.
    C’est connu.
    Il se trouve aussi que, l’opinion mondiale est plus accessible à Paris qu’à Bamako. Et celle-ci est plus prompte à influencer le comportement de nos dirigeants, et même les Maliens tout court. C’est aussi connu !
    On compte sur vous pour que le jour de son retour avec sa médaille de France, vous fassiez savoir ce que vous en pensez ! Les Burkinabés ont capitalisé toutes les luttes de partout ! »
    De qui se moque-t-il ce « Petit monsieur » ? Tiébilé va-t-il nous convaincre que lui, Tiébilé, est un pantin de chef de parti qui débarque à Paris sans chercher à rencontrer les responsables de son parti ? Sans se concerter avec le président de la section de son parti en France ? Que le président de cette section Parena de France, membre de son Comité Directeur, n’ait pas tenu, par loyauté partisane, à l’informer de l’initiative subversive dans laquelle s’est inscrit son parti ? Que Mahamadou Cissé ne lui ait pas pipé mot de l’organisation de la marche contre le président du Mali au moment où le Mali est honoré en France ? Tiébilé Dramé veut-t-il nous convaincre que c’est son parti qui a tout organisé et que, lui, Tiébilé Dramé, n’a rien à voir avec les activités de son parti à Paris, au moment où il y séjourne ?
    Si tel est le cas, il devrait démissionner de la présidence du Parena et présenter des excuses à tous ses militants qui l’ont suivi dans sa croisade personnelle et haineuse contre le président IBK et à tous les Maliens qui lui prêtent encore le bénéfice du doute. Parce qu’il est clair que son parti est une auberge espagnole (Ton djon djè), au sein duquel l’action, notamment l’acharnement contre le régime, ne repose sur aucune valeur et sur aucune éthique.
    Bien sûr que « les menaces d’IBK, ses invectives et ses doigts agités (n’) impressionnent guère » le « Petit monsieur » parce que le président IBK semble encore croire aux vertus de la civilité, dans le débat démocratique, au détriment des exigences de l’État de droit et de l’autorité de l’État.
    La république et la démocratie sont une exigence non pas seulement une vue d’esprit, un état d’esprit. Elles sont sources de droits, mais aussi de devoirs. Or, sur ce terrain, des subversifs, comme Tiébilé Dramé, sont largement disqualifiés.
    L’histoire du Mali est connue, de même que les aspirations des Maliens. Aucun parcours politique, fut-il d’un héroïque (avec beaucoup de générosité), dans le Mouvement démocratique ne peut justifier un Ponce-pilatisme contre la République et la paix sociale.
    L’action politique, au sein de l’opposition, n’est et ne saurait être une immunité politique. L’éducation, la culture malienne, et le respect de la loi doivent être la mesure et la température du débat démocratique. La Constitution commande à chaque Malien de défendre et de respecter la république. Défendre la république, c’est donc respecter les institutions. Or, c’est loin de respecter la première institution du pays que de l’invectiver et de l’insulter quotidiennement. Pour moins que ça, dans la république de Dramé, 5 journalistes ont été embastillés. Qu’on ne l’oublie surtout pas…
    Par Sambi TOURÉ

  73. Le Mali est un pays béni, les gens malintentionnés ne peuvent rien contre ce pays. Que TIEBILE comprenne qu’il se fatigue pour rien, les maliens ne suivent plus personne bêtement et les jeux politiques n’emportent plus le malien. Tous les maliens sont conscients du passé récent.

  74. Réellement il n’y a jamais eu de fumée sans coup de feu. Si TIEBILE n’avait pas une part de culpabilité dans cette histoire, IBK n’aurait jamais lui parlé ainsi. Depuis quand TIEBILE est là à critiquer et il a tout dit mais IBK ne l’a jamais répondu. Donc cette fois ci c’est peut-être qu’il a trop dépassé.

  75. Chers opposants nous ne sommes pas en concours de clash, ni d’égotrip. Le grand bélier veut montrer que c’est lui qui mène, SOUMICHAMPION a déjà eu un poste lui il n’a plus de souci parce qu’il est le chef de file l’opposition par décret, Djiguiba suit bêtement TIEBILE, bon CNAS n’a pas de mot, ni de militant pour aboyer. En fin le journal REPUBLICAIN de TIEBILE est la machine de destruction totale, il n’a d’autre mission que semer du trouble. Qu’allah nous sauve !!!!!!

  76. Ses personnes sont certainement engager par l’opposition malienne dont Tiebilé #le petit monsieur# en fait partie. Mais il est quand même sage de comprendre que nous devons du respect au président de la république.

  77. Une opposition de merde et de polémique. Aucun d’entre ces opposants n’a une fois eu le courage ou la conscience de faire un don aux famas, ni aux femmes veuves des famas, ni les réfugiés. Mais si je vois parler cette opposition au nom des maliens je vous le jure que cela me donne l’envie de pleurer.

  78. Une loi a été adoptée pour faciliter et mettre en sécurité l’opposition. Je pense que cela est une preuve pour le respect et la sauvegarde de la démocratie malienne. Mais on n’apprécie jamais ce grand geste démocratique au nom de celui qui a été la cause de ce geste. Merci IBK vous êtes un nationaliste et un grand démocrate.

  79. Nous ne sommes pas en conflit et ce n’est pas ni un concours de clash. Vous avez été averti seulement et c’est le dernier avertissement. Rappel ! N’oubliez pas que c’est le PM de l’époque, c’est-à-dire IBK ou BOURAMA. Donc attention à vous !!!

  80. PARENA, URD, CNAS et tous ce qui partagent les mêmes convictions politiques que TIEBILE sont tous des petits messieurs et ils ne comptent rien pour ce pays que du regret et de la déception. Que Dieu sauve le Mali.

  81. IBK est le plus démocrate de tous les politiciens maliens, parce que c’est sous son mandat que l’opposition a eu une loi pour appuyer leurs droits et améliorer leurs conditions de travail. Il faut nous laisser respirer un peu avec vos critiques stériles.

  82. Dénoncer les comportements indignes du président de la république pour la défense des intérêts du pays constituent ils un acte de dénigrement de la nation?
    En quoi la visite d’ÉTAT du président de la république doit être une fierté pour les maliens?
    La visite d’ÉTAT d’un président français au MALI aura t’elle le même sens de fierté chez les français?
    Avons nous le sentiment que les intérêts supérieures du MALI ont été défendus pendant la visite du président?
    La fierté malienne a t elle été assumée pendant cette visite quand le« diatigui» de notre président empêche notre armée de rentrer à KIDAL?
    Dénoncer,critiquer,vilipender les agissements irresponsables du président qui ne respecte pas les raisons pour lesquelles il a été élu ne doit il pas être considéré comme un acte de patriotisme ?
    QU’ALLAH SAUVE LE MALI!

  83. Le fait que le collectif revendique son tract qui a été rédigé sur la base d’un consensus est un signe de maturité politique. En quoi l’opposition a été prise dans son propre jeu. Mais en rien.
    Entre vos lignes on lit la haine et le mensonge. Vous avez vu Soumeila CISSÉ en France quand ?
    A quand vous allez comprendre que nous ne sommes pas dans un régime à parti unique.
    A quand vous allez comprendre que cela fait parti de l’exercice de la démocratie ?
    A quand vous allez arrêter de tourner avec le vent car du jour au lendemain tout le monde est devenu pro IBK. La Section RPM de France sans retenue et aucune facture n’est fournie pour ces dépenses fictitives qui peuvent atteindre des milliers d’euros. C.est pour cela beaucoup de cadres en ont mis leur participation en stand by.
    A bon attendenteur salut

  84. Le Mali est vraiment malade de ses opposants politique .
    Les maliens n’ont plus confiance à l’opposition politique malienne .

    Un seul homme dans l’opposition mérite la confiance des maliens , suivez mon regard .

    Quand on pose des actes contre les intérêts supérieurs de son pays , croyant nuire à la seule personne du président , c’est qu’on a rien compris à la politique .

  85. Cette opposition dont tu te glorifies autant est vraiment égoïste. Si non comment comprendre au moment ou notre digne président est entrain de parachever un accord historique que des aigris se lèvent pour faire des dénonciations gratuites. Vous êtes d’accord que ces tracts devez être publier bien avant. Imaginez au moment ou la commission qui doit procéder au cantonnement, au désarmement à la mise en œuvre de l’accord est entrain d’élaborer ces textes d’accorder un plan de travail c’est ce moment que l’opposition choisit pour dire que Kidal est occupé. Pire, l’auteur ou j’allais dire les auteurs choisissent un moment ou notre président effectue une visite d’Etat historique jamais réalisée par un président malien avec des promesses des financements colossaux qui vont aplanir sans nul doute la crise que nous vivons ce c’est moment que ces fainéant choisissent pour diffuser des bêtises comme s’ils étaient des illettrés, des gens qui ne connaissent rien de la gestion d’un Etat. Hélas, nous savons qu’ils sont au courant de tout et que l’objectif de la diffusion de ces tracts est de saboter une réussite écrasante du président et de son équipe. Soyons sérieux ces gens là sont des égoïstes, des malhonnêtes. Un homme d’Etat ne fait pas de tel acte.

  86. Nous sommes vraiment fier de cette opposition qui se bat jour et nuit, corps et âme pour le salut du peuple malien. Un acte de grande responsabilité plein de sagesse que nous avons apprécié à sa juste valeur.
    L’opposition à travers cela défend non seulement la liberté d’expression des partis de l’opposition politique mais celle de tous les maliens ayant des points de vu divergent relatif à la gestion actuelle du pays. Une opposition au service du peuple avec la plus grande détermination.
    Soumaila est un véritable rassembleur, un chef qui est conscient de tout et dirige cette opposition avec une vigilance incroyable. Chapeau et bonne continuation à vous.

Comments are closed.