Arcane politique : Place au RDA !

0

Le Mémorial Modibo Keita a abrité la cérémonie de création d’un nouveau parti, le Rassemblement Démocratique Africain (RDA) le mardi dernier. En effet quatre formations politiques, l’UM-RDA, le PIDS, Le CMC Malikanu et l’UMP ont décidé de se dissoudre pour créer un seul parti, le Rassemblement Démocratique Africain.

Il faut rappeler que lors de la célébration du 22 Septembre dernier, fête de l’Indépendance du Mali, le président du désormais ex- UM-RDA, Sandy Haidara avait lancé un appel à tous ceux qui ambitionnent la vision de Modibo Keita de se joindre à eux, afin de former une seule formation politique. Aujourd’hui c’est chose faite, car le RDA est finalement porté sur les fonts baptismaux.

“À partir de ce jour, un géant est en train de se réveiller ” a estimé Dioncounda Samabaly (ex-PIDS), président de séance. Ce grand rassemblement des héritiers de Mamadou Konaté et de Modibo Keita veut continuer les œuvres de ces grandes figures dont la vision à été interrompue en 1968.

La nouvelle formation politique “Rassemblement Démocratique Africain” RDA”, avant son congrès est dirigé par Daba Diawara, le président de l’ex-PIDS.

Les signataires Nouhoum Sidibé pour le PIDS, Sandy Haidara pour l’UM-RDA, Moriba Diallo pour RMC, Amadou Touré pour l’UMP se sont engagés à faire revivre les idéaux du père fondateur du Mali. Il s’agit de la reconstruction du Mali, incarnant les valeurs et idéaux des fondateurs du RDA, afin de faire vivre le Mali d’antan qui symbolisait la cohésion sociale et le respect de l’État.

Dioncounda Sambabaly, le président de séance a précisé que la création de ce parti est le couronnement de plusieurs jours de réflexion suite aux difficultés que traverse notre pays aujourd’hui et dont la seule solution est de s’unir.

Daba Diawara a précisé qu’il est le président d’une formation politique qui est là pour servir le Mali. Les responsables de la nouvelle formation politique entendent descendre à la base pour informer leurs militants de la création du nouveau parti.

Il faut noter que la nouvelle formation politique prendra part aux Assises nationales qui débuteront le samedi prochain dans nos communes.

Seydou Diamoutené

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here