Arouna Modibo Touré : Ministre de la jeunesse et des sports

0

Précédemment ministre de l’Économie numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré est désormais le chef du département de la Jeunesse et des Sports. Agé de 46 ans, marié et père de 4 enfants, il a la réputation d’avoir réussi à apporter des changements partout où il est passé. Preuves éloquentes : les innovations qu’il a apportées en tant que Président directeur général du PMU-MALI depuis février 2014. Arouna Modibo Touré a également fait des passages remarqués à la direction générale de l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) et en tant que responsable financier et comptable à l’Agence nationale d’investissement des collectivités territoriales (l’ANICT).

Au département de l’Économie numérique et de la Communication, il a apporté beaucoup de changements dont le pays peut continuer de bénéficier. Il a notamment donné un coup au développement de l’économie numérique avec un appui remarqué aux start-ups.

Réputé gros travailleur, Arouna Modibo Touré est titulaire d’une maîtrise en sciences économiques et gestion des entreprises, obtenu à l’École nationale d’administration (ENA) de Bamako en 1996. Il détient également un diplôme d’exécutive master en gestion publique et management à Sciences-Po Paris. Il est aussi détenteur d’un certificat en leadership dans le secteur public, obtenu à l’ENAP Québec au Canada.

Arouna Modibo Touré a également des compétences dans la coordination des activités de gestion, l’audit et le contrôle, la conception et l’évaluation des politiques publiques, la gestion des travaux des écritures comptables auprès des trésoriers payeurs régionaux, le contrôle des procédures financières et administratives, la réorganisation du système comptable et financier au niveau des collectivités locales, le suivi du dispositif d’appui technique et financier au niveau des collectivités locales, etc.

Expert international en finances, comptabilité, audit, gestion financière, le nouveau ministre de la Jeunesse et des Sports est attendu pour apporter sa touche aux secteurs dont il a désormais la charge.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here