Billet : IBK, Roi des airs !

1

” Durant toute cette période, j’annulerai tout déplacement hors du pays pour me consacrer entièrement à votre écoute “. Quand on entend ça de la bouche de IBK, on ne peut qu’être saisi d’un sentiment de sidération. Voilà un homme qui prétend présider aux destinées d’un pays et qui considère que rester une semaine ou dix jours sans voyager (le temps d’une concertation) mérite d’être claironné dans une adresse à la Nation. Il dresse ainsi de lui-même un autoportrait plus saisissant que toutes les caricatures d’un chef d’État porté sur les jouissances de voyages plus inutiles les uns que les autres. Applaudissez, brave Peuple du Mali cet exploit du roi des Airs! Nous serons attentifs à ce qui se passera dans le monde d’ici fin avril et qui nécessite la présence de IBK. Ces illustres devanciers GMT, AOK et ATT pouvaient faire trois mois dans ce pays sans voyager à l’étranger et tous jouissent pourtant hors de nos frontières d’un prestige sans commune mesure avec la faible notoriété du Marco Polo de Koulouba. A bien regarder aussi, notre président est obligé de voyager puisque plus aucun chef d’État, sinon très peu, ne vient à Bamako, preuve de la perte d’influence diplomatique Mali.
                                                                                                                  C H S

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. “…notre président est obligé de voyager puisque plus aucun chef d’État, sinon très peu, ne vient à Bamako…” IL A DECU TOUT LE MONDE.
    PERSONNE NE CROIT EN LUI MAINTENANT.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here