Focus : Le bourreau à la barre !

11
Amadou Haya Sanogo
Amadou Haya Sanogo

Le 30 novembre 2016  fera date dans les annales de la justice  malienne, voire de l’histoire du Mali tout court. Ce jour, un putschiste et certains de  ses  compagnons (beaucoup d’autres ont eu la baraka d’échapper aux mailles du filet) devront répondre à la barre de graves accusations : assassinat et complicité d’assassinat.

Il s’agit donc au cours de ce procès, qui s’annonce mémorable, de  situer les responsabilités, et toutes les responsabilités, dans l’affaire dite des bérets rouges. Cette terrifiante affaire, où l’horreur le disputait à l’ignominie, a vu l’exécution sommaire de  21 soldats maliens (appartenant au 34è Régiment des commandos parachutistes), dans la localité de Diago, près de Kati. Oui, ce crime presque comparable au drame d’Aguelhoc (au Nord du Mali)  ou plus récemment à la boucherie de Nampala (région de Ségou), a été perpétré alors que le capitaine putschiste Sanogo trônait à Kati, et régnait sur le Mali.

Le drame de Diago a endeuillé des dizaines de familles. Le drame  de Diago a également causé la mort  de vaillants soldats qui furent froidement abattus et nuitamment enterrés dans une fosse commune. Le procès  du 30 novembre est donc l’occasion pour la justice malienne de prouver à la face du monde toute son indépendance… En attendant, les images de l’horreur de Diago continuent à frapper les esprits : un charnier, des ossement humains, des cadavres de soldats en treillis. Inédit !

CH Sylla

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

11 COMMENTAIRES

  1. Au lieu de vous acharner contre notre général 4**** Amadou Haya SANOGO et ses compagnons commencez par juger d’abord ceux qui ont égorgé 71 soldats maliens, ce fait est plus vieux que le présumé assassinat de 21 bérets rouges qui sont en réalité suicidés en s’attaquant à Kati !!
    On parle de justice équitable seulement… Quand tous les citoyens sont égaux devant les lois de la république!
    Acharnez-vous sur Iyad Ag Ali, Djéri Maiga et autres qui sont nos vrais ennemis….
    Oui Gal.Amadou Haya Sanogo doit être jugé en même temps qu’Abedine Guindo, Djonkunda Traoré, Soumeilou Boubeye Maiga, Soumaila Cissé, Tièble Dramé, Modibo Sidibé… et autres, les politicards manipulateurs de Bamako… Même certains les chiens de responsables religieux doivent être jugés !!
    Les ex-rebelles, aujourd’hui intégrés semblent être au-dessus de la loi alors que les mines qu’ils ont posées continuent à tuer des civils et des militaires au nord… Jusqu’où le nombre de leur victime s’arrêtera? Au Mali, certaines sont au-dessus de la loi. LOL !!

  2. L’histoire de ce pays lui a été donnée sur un plateau d’or, il a choisi de l’argent en gesticulant çà et là et perdre cette qualité de leader. Il n’était pas un visionnaire, il n’était qu’un pauvre soldat sans orientation, c’est dommage et malheureux pour lui. SANOGO est un pauvre garçon qui mérite le sort qui lui est réservé actuellement, il est un jamais gagnant.

  3. Merci Touré ,
    mais je dirais simplement qu’ils commettaient ces soldats cancres, ratés et bêtes contre le peuple malien, les pauvres civils innocents.
    Sinon Nous avions depuis AOK a IBK en passant par ATT une democratie de facades. Ces pseudo-democrates manipulateurs, escrocs et voleurs avec leurs gang de requins, crocodiles, coyotes , loups , vautours, anacondas et vampires.
    Au départ je supportais le coup de force parce que le Maliba sous ATT etait devenu pire dans le laissez aller ou tout le monde faisait ceux qu’il veut même aujourdhui c’est le cas avec ladji bourama woloni kabakoh alias IBK et sa gang. Sous AOK C’etait très très mal.
    Mais Sanogo et sa gang doivent repondre devant le peuple malien comme beaucoup de nos politi-chiens aussi.
    Je ne fais pas de partie prise entre berets vert, rouge, brun etc…J’ai du respect pour tous nos vrais hommes et femmes porteurs de nos uniformes mais pas envers les racailles qui pourrissent nos forces armées et de securité.
    Que justice soit faite et pour les criminels du cma, hcua, plateforme etc….

  4. Sambou n’a rien compris. Les bérets rouges étaient des légalistes. Ils ne sont pas comme les Généraux de pacotille qui s’étaient cachés sous les lits, pendant que de minables soldats perpétraient les crimes les plus odieux contre la démocratie et le peuple Malien tout entier. Ils étaient venus soit disant combattre les envahisseurs. Aucun d’entre eux n’est sorti de Bamako jusqu’à leur reddition. Ces enfants de putes ont déshonoré le Mali. Ils ont pillé au passage tout ce que l’état recelait de deniers dans ses caisses. Ils ont tous été arrêtés en possession de plusieurs milliards de francs acquis par voies de braquages divers en si peu de temps. Certains opérateurs économique, de honte, évitent de raconter leur mésaventure avec la junte et ne peuvent même pas se plaindre. Ces bâtards ont commis trop de crimes. Le plus extraordinaire, c’est comportement honteux de I.B.K qui, par son amour effréné pour le pouvoir, a osé se liguer avec pareilles personnes contre la démocratie et contre le peuple. Il pensait pouvoir les sauver en retour, mais la justice en a décidée autrement. Que Sanogo déballe tout, puisque I.B.K lui a menti. Il ne pouvait pas lui garantir l’impunité. Qu’il raconte aux juges dans le détail, le contenu des accords passés avec notre indigne Président qui, à la première occasion s’est débarrassé de lui.

  5. je rappelle encore encore comme si c’était hier, quand ce grand con,torse bombé et oeil farouche 😆 , se vantait publiquement:
    “JE LES AI TUES DE MES MAINS”

    A cette époque, il ne savait pas encore que la batterie de son bâton magique allait se décharger, et qu’il se retrouverait au trou à chasser les vipères! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Aujourd’hui, notre De Gaulle national doit regretter amèrement d’avoir eu une si grande gueule!

    Devant le juge, on va le voir maintenant déclarer en pleurnichant “C’est pas moi Monsieur, c’est pas moi! Wallaye, je les ai jamais touché!” 😆 😆 😆

    C’est fou ce qu’on peut raconter publiquement QUAND ON A BATON MAGIQUE, hein? 😆 😆 Alors comme ça, tu les a tué de tes mains? 😆 😆

  6. Cheick Hamalla, faut pas gacher les maigres reoussources du pays. Il faut simplement soummettre ce guenon a un “fouetage publique” des fesse denudees, puis l’envoyer, lui et tous ses complices dans les montagnes de lAdrar se battre contre les djihadistes. S’ils echappent a ce devoir de militaire, on les donnera alors 10 ans de tolle, ou 5 ans avec “cravachage” journalier et matinales.

  7. Avant audition de AYA on doit fermer toutes les portes de soties du MALI le grand va divulguer tous les secret que IBK est entrain cache au profit de ATT.

  8. @Koumba Sacko. Vous avez raison: c’est la justice à 2 vitesses!Pendant que les agresseurs comme Abdine GUINDO sont libres, on veut juger les agressés au nom de la justice du vainqueur!Dans cette affaire, personne ne se pose la question suivante: “si les bérets rouges avaient gagné la bataille, qu’allaient-ils faire des bérets verts “?Vue la violence avec laquelle ils ont attaqué le camp de leurs frères d’arme, ils allaient faire pire qu’eux!Alors libérez Sanogo et ses compagnons qui ont été plus cléments en évitant de faire autant en attaquant le camp para où vivent femmes et enfants: ce serait plus grave que comme ils l’ont fait en n’interpellant que ceux parmi les bérets rouges qui les ont attaqués!

    • “…si les bérets rouges avaient gagné la bataille, qu’allaient-ils faire des bérets verts…” 😆
      Sambpujan dis le nous au lieu de nous tympaniser avec tes histoires sans tete ni queue.

  9. Nous disons et rappelons il faut être dans le Pauvre Mali muté des lettrés mutants de l’injustice de l’iniquité 2poids 2mesures reines Ainsi les Agresseurs de Bérets Rouge Sont Libres les Agressés de Bérets Vert En Détention Et les Assassins Violeurs Handicapeurs à Vie sur des Bases Raciales Tribales de MNLA et consorts Sont Membres du Gouvernements Sont les Autorités Intérimaires de leurs Victimes et Sont Logés Blanchis Nourris Payés Au Frais des Pauvres Citoyens Lambda Maliens Leurs Victimes Et Bientôt les Voyous de Fameux de Fameux Terroristes Faux Djihadistes Faux Islamistes de Touaregs d’AnsarEdine de Peulhs FLM de ANSIPRJ et Consorts Seront Également Ministres voir 1er Ministre d’ici Huit Semaines Avec la Réunion de la France-Afrique

    Nous disons et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté que

    *l’épisode de Sanogo Général pépinière et ses amis Soudards Ramasseurs de Pouvoir a permis de voir l’état de déliquescente du Mali et de son armée de part la faute de ses lettrés mutants

    *dans le cadre d’1vraie justice les chefs de bérets rouge responsables de l’attaque des bérets verts devraient être aussi arrêtés et entendus devant la même cours d’assise Ils ont été les premiers à s’en prendre aux bérets verts

    *les lettrés mutants politiques Hommes en armes sociétés civiles religieux de l’ex mouvance d’ATT dont le FDR ayant été privés du Gâteau Mali succulent savoureux qui donne de l’embonpoint par Sanogo Général Pépinière Ramasseur de Pouvoir et ses Soudards ont alors envoyé les bérets rouges soldats familiaux claniques politiques d’ATT qu’ils prennent pour des imbéciles heureux de soldats au nez troués buvant l’eau par leurs narines à Aller Punir et Faire Passer De Vie à Trépas et De Faire 1Chanier Sanogo Général Pépinière Ramasseur de Pouvoir et ses Soudards aux fins de récupérer le Gâteau Mali succulent savoureux qui donne de l’embonpoint

    *sûrs d’eux les bérets rouges n’ont point hésité à faire la Sale Besogne à Savoir Décapiter Assassiner Bouffer Du Sanogo Général Pépinière Ramasseur de Pouvoir et Ses Soudards Aux Fins Que Plus Jamais Il Ne Vient à l’Idée d’Un Béret Vert Au Mali De Ramasser Le Pouvoir D’Un Béret Rouge et Empêcher Ainsi les Bérets Rouges Soldats Familiaux Claniques Politiques et Le FDR De Bouffer le Gâteau-Mali Savoureux Succulent Qui Donne de l’Embonpoint Et ils ont été Encouragés En Cela Par Leurs Femmes et Familles Qui Ne Les Ont Point Dissuadé d’Aller Contre Leurs Frères d’Armes Qui Ne Les Avaient Pourtant Point Attaqué

    *ainsi ils tuèrent tous les bérets verts qu’ils croisaient sur leur chemin depuis le camp para Djikroni en passant par la radio télévision malienne et même les civiles coiffés ce jour là de bérets verts Et Cela Sous les Applaudissements et Encouragements du FDR de Leurs Epouses Parents et Sympathisants

    *Mal Leur A Pris Quand Ils Furent en Face de Sanogo Général Pépinière Ramasseur de Pouvoir et Ses Soudards Qui Ne Voulaient Pas Se Laisser Passer de Vie à Trépas Ainsi ils Furent Défaits Sans Aucun État d’Âme et les rescapés furent poursuivis et mis également hors d’état de nuire comme cela se passe dans de telle circonstance partout dans le monde depuis que l’humain est sur cette terre

    Nous disons et rappelons donc qui est le criminel ou l’assassin le coupable entre celui que des personnes encouragent et envoient délibérément avec 1arme de combat pour aller tuer 1autre mais se fait tuer par ce dernier à sa grande surprise

Comments are closed.