Coordination des sections Adema du district de Bamako : Waly Diawara passe le témoin à Adama T Diarra

0

Après des loyaux services à la tête de la Coordination des sections PASJ du district de Bamako, Waly Diawara, secrétaire général du PASJ en commune II, a passé le témoin, avant-hier samedi, à Adama T Diarra, son homologue de la section Adema de la commune IV. Placée sous la présidence du Président du Parti Marimatia Diarra, la cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs célébrités de la Ruche dont le président d’honneur Ali Nouhoum Diallo, l’ancien président du Comité Exécutif Tiémoko Sangaré ainsi que les présidents des mouvements de femme et de jeunes. De l’atmosphère bon enfant étaient également le Secrétaire général Yaya Sangaré ainsi que beaucoup d’autres cadres du parti dont Abdoulaye Pona et Sambou Diadié Fofana du Cnt.

Sur son bilan, le coordinateur sortant, Waly Diawara, tout en saluant les autres secrétaires généraux du district pour leur accompagnement tout au long de son mandat, retient la forte représentativité de la coordination de Bamako au sein des instances suprêmes du parti, soit une trentaine de membres dans le CE et 22 dans les commissions spécialisées. Et ça n’est pas tout. Cette représentativité se traduit aussi par la qualité, a laissé entendre Waly DIAWARA, en évoquant deux postes de Vice-Présidence, la présidence des mouvements des jeunes et des femmes du parti qu’assurent des militants du district.

Parlant de son successeur, le coordinateur entrant des sections Adema du district de Bamako, Adama T Diarra, le secrétaire général de la Commune I s’est dit rassuré que la coordination soit entre de bonnes mains. «Tu as pleinement joué ton rôle…tu as porté haut le flambeau de ma coordination du district », a-t-il adressé au nouveau coordinateur qui, au nom des six (6) communes du district, a rendu en retour un hommage appuyé à son prédécesseur. Et Adama A T Diarra de s’engager à maintenir le cap en s’appuyant notamment sur le capital d’expérience légué par l’équipe sortante et en comptant sur l’engagement et le dévouement constant des secrétaires généraux. A propos de la transition en cours, le nouveau coordinateur, tout en assurant que sa coordination restera fidèle à la décision du parti d’œuvrer à sa réussite, a laissé entendre qu’elle travaillera à relever les défis des futures échéances devant consacrer l’épilogue de la Transition et le retour à l’ordre constitutionnel. Et d’appeler pour ce faire au renforcement de la cohésion et de la synergie entre les différentes sections. La coordination œuvrera sans ingérence au renforcement de la cohésion au sein des différentes sections du district, assure-t-il, en insistant au passage l’importance des attentes et défis qui requièrent une solidarité dans l’intérêt du PASJ.

Au nom des jeunes ruchers, Ibrahim Haïdara, pour sa part, a précisé que « la jeunesse restera en rangs serrés et se tient prête à exécuter «les mots d’ordres du parti».

Quant au Président du parti, Pr Marimatia Diarra, il a rappelé que Bamako est la vitrine du parti et invité la coordination ainsi que les militants à s’y mettre pour porter encore plus haut les couleurs de l’Adema. Et de reconnaître néanmoins que les Abeilles de Bamako n’engrangent plus les résultats escomptés depuis un certain temps.

 

Amidou Keita

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here