Déclaration des partis et regroupements politiques

6

Les Partis et Regroupements Politiques : Alliance Ensemble Pour le Mali (EPM), COFOP, ARP, Alliance JIGIYA KURA, le Parti PSP (membre du FSD-SAP), le Parti PRVM FASOKO, le Parti ADP MALIBA, le Parti YELEMA, les Partis NON ALIGNES, se sont réunis, ce jour 12 novembre 2020 à l’hôtel de l’Amitié.
Au cours de cette rencontre, les Présidents et représentants des partis et regroupements indiqués ont procédé à une analyse approfondie des conditions de participation de la classe politique au Conseil National de la Transition (CNT).
Ainsi, les échanges ont porté sur les décrets N°2020-0143/PT-RM du 09 novembre 2020 fixant la clé de répartition du Conseil National de la Transition (CNT) et N°2020-0142/PT-RM du 09 novembre 2020 fixant les modalités de désignation des membres du Conseil National de la Transition (CNT).
À l’issue de ces échanges, les Partis et Regroupements Politiques ont formulé des observations et exprimé de fortes inquiétudes en ce qui concerne :
– Les dispositions du décret N°2020-0143 du 09 novembre 2020 fixant la clé de répartition du Conseil National de la Transition (CNT), attribuant à Monsieur le Vice – Président de la Transition, les prérogatives de recevoir les candidatures et après examen, d’en arrêter la liste des membres du Conseil National de la Transition.

– Le décret 2020-0142/PT-RM du 09 novembre 2020 fixant les modalités de désignation des membres du Conseil National de la Transition (CNT) qui ne donne aucun critère et principe motivant la fixation des quotas.
Les partis et regroupements politiques estiment que la fixation des quotas a été effectuée sans consultation aucune de la classe politique de notre pays et que la faiblesse du quota réservé aux partis et regroupements politiques qui ne disposent que de onze (11) sièges sur les 121 membres constituant le Conseil National de la Transition.

Ils ont aussi exprimé leur profond regret concernant :
– la non implication des organes légaux de la Transition, notamment le Gouvernement à travers le département en charge de la refondation de l’Etat et celui en charge de l’Administration Territoriale qui est en même temps la tutelle des partis politiques en République du Mali, dans la procédure de mise en place du Conseil National de la Transition conformément à ses missions déterminées par la Charte de la Transition et,
– la non transparence des critères de choix à laquelle ni l’article 3 du décret N°2020-0142 ni le décret N°2020-0143 dans son entièreté n’apportent aucun démenti.
Ils contestent la large représentation des militaires au nombre de 22 au sein du Conseil National de la Transition qui est l’organe législatif de ladite Transition d’une part et d’autre part, la faible représentation des partis politiques, sachant bien que la période de la Transition sera fondamentalement réservée aux reformes politiques et institutionnelles dans notre pays.
Au regard de ce qui précède, les partis et regroupements politiques ont unanimement décidé de ne pas désigner leurs représentants pour siéger au sein du Conseil National de la Transition.

Les partis et regroupements politiques invitent l’ensemble des acteurs politiques à une unions sacrée pour préserver les acquis démocratiques pour sauver la République.

Les partis et regroupements politiques exhortent l’ensemble de la classe politique afin d’observer ce devoir de la non participation des représentants des partis politiques, au Conseil National de la Transition (CNT).
Les partis et regroupements politiques appellent le peuple malien à la vigilance pour éviter tout dérapage de la transition.

Fait à Bamako, le 12 novembre 2020

Ont signé :
– Alliance Ensemble Pour le Mali (EPM),
– COFOP,
– ARP,
– Alliance JIGIYA KURA,
– PSP MEMBRE DU FSD SAP,
– PRVM FASOKO,
– ADP MALIBA,
– YELEMA,
– NON ALIGNES

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Veuillez ouvrir les yeux Dirigeants du Mali, je ne me fatigue pas de dire armées françaises en dehors du Mali, armées européennes européennes en dehors du Mali, armées étrangères en dehors du Mali, les services organisés l’Europe en dehors du Mali,> ONG, UNISEF, missionnaires de chrétiens, travaillent pour la France, ils sont dedans de complicité, Aide HUMANITAIRE organisé l’Europe ou organisé pays européens, ils sont merde il n’y a pas de terrorisme en Mali, ils sont en train de semer des Terrorists la France avec des aliés au Mali, je répète des armées française avec des aliés sortent il fût le Mali, missionnaires chrétiens qui viennent l’Europe ils ne sont pas chrétiens de vérité sont des groupes alliés gouvernementaux la France avec des alliés il travaille des services secrets européens, ils ne doivent pas être au Mali, je répète des armées françaises avec des alliés en dehors du Mali, l’Espagne prépare 250 soldats à envoyer Aller au Mali fin du mois de novembre, je n’arrête pas de dire que les dirigeants maliens quittent la comparaison avec les pays européens, tous ces soldats quittent les armées françaises pour aider à organiser des groupes armés.

  2. Cette liste est la représentation en temps réel de ceux qui ont mis le Mali dans la voie de la perdition pendant ces trente dernières années ! Ils ont institutionainstitutionnalisé la délinquance financière , dévalorisé l’enseignement , rendu le citoyen malien malhonnête ( la génération de 50 ans et moins est presque perdue : ceux qui ont trente ans ou moins sont nés dans les mauvaises pratiques entraînant des étudiants gangsters , des fontionnaires absenteistes et délinquants financiers obligeant le citoyen lambda à emboîter le pas !
    Vraiment ces politiciens vereux vont tout faire pour empêcher les vrais patriotes de construire le Mali !
    A ce rythme je pense qu’il leurs faut un Mengistou ou un Samuel Doe pour une solution radicale parce que ils persistent dans le mal , trente ans c’est largement suffisant pour comprendre leurs mauvais comportement et leurs actions destructrices pour le Mali ! Trente ans c’est largement suffisant pour savoir qu’ils ne peuvent pas construire le Mali !
    Le Mali est il maudit pour que ces gens fassent ce qu’ils veulent ? Sinon alors qu’ils s’attendent à pire ou pis !
    Malheur à ceux qui n’oeuvrent pas pour la construction du Mali prosper , pour le bonheur des maliens !
    Que DIEU sauve le Mali !

  3. Tous que de la charogne humaine et des vautours qui ne cherchent qu’a manger le Mali jusqu’aux os. Ils doivent aller preparer les elections plutot que de rejoindre les salons climatises encore et se faire la part de lion dans le gateau Mali. Sidibe a raison que ce sont des gens qui comme Boua le ventru IBK le Mande Zonkeba connaissent mieux Paris que Nioro du Sahel ou Dire, Yerere Goundam, Dogofri, Kobokoto, Nomo, Nema, Konobugu, Tourourou, Kolondieba, Nara, Diema, Balle, Inadiatafane, Koro, Kenieba, Kita, Hombori, Fanah, Bambara Maounde, Kolongotomo, Dieballi, Bougouni, Sikasso, Kidal, Kayes, Menaka, Bamako, etc.

  4. Vous avez intérêt à déposer vos candidatures, sans quoi le conseil sera mis en place sans vous, vous avez déçu le peuple malien à travers la gestion chaotique des ressources de ce pays. Le Mali pourra se construire sans vous. Amion Guindo blablabla pour rien, personne n’a peur de toi, des opportunistes seulement , c’est trop facile de critiquer , on t’a vue à l’œuvre.

  5. On veut pas de negres de salons voilà tout. Des gens’qui connaisse mieux Paris que Bamako ou leur localités
    Des gens qui connaissent mieux l histoire de France que la cosmogonie Dogon
    Des gens qui connaissent mieux les foot européen que les talents locaux comme Zegue ou encore la charte du mande

    Vous cherchez des postes dans la transition au Cnt mais on a besoin d administrateus’civils qui veulent travailler et se battre pour la patrie . Cherchez nous en !!!!!!!

    Pareil pour les Cscom et hôpitaux.Battez vous pour que ces gens s’arrêtent de faire la grève pour qu on avance.

    Les postes vous les aurez ds18 mois si vous travaillez bien!!!!!!

    On a pas besoin de votre avis pour la composition’de la Cnt vous qui avez mis le Mali dans le trou malgré votre intelligence qui ne a pas augmenté!!!

    Les partis politiques l’on les a vu a l oeuvre !!!!!!! Vous pondez des lois et vous les appliquer jamais !!!!!!

    Chaussettes a 13000fcfa
    Tucanos non conformes et donc remplacé
    Blindé en carton 15 ont été retournée s pour non conformité et donc la aussi remplacer
    Mais les 2 Pumas cloué au sol toujours pas remplacé
    Détournement ambassade du Burkina
    Détournement fonds Lopm via transaction avec Mr Kagnassy
    Ou sont les condamnations’.???????????!!!!!!!!!
    Ou est l argent??????????!!!!!!!!!!!!!!

    Il faut de vrais acteurs pour refonder le Maliba !!!!!!!!!!

    Pas de grattes papier a la Francaise!!!!!!!! Vous êtes trop’dans la théorie et pas assez dans la pratique comme Art l était paix à son âme.

    On veut des gens actifs pas des gens qui font grèves pendant que le pays est dans le trou.pas de Parisiens non lu qui vont venir réciter leur leçon de droit et de démocratie a la noix!!!! et peu sont des politiques !!!

Répondre à sikasso Maliden Niuma Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here