Remaniement ministériel : Le défi qui attend la nouvelle équipe

107

C’est un gouvernement qui ne devra pas gouverner comme les autres, ceux que le Président Ibrahim Boubacar Kéita a mis en place depuis son élection en 2013, et qui ont dirigé le Mali jusqu’à ce jour.

La nouvelle équipe qui accompagnera Ibrahim Boubacar Kéita pour l’an 2016 a véritablement du pain sur la planche. En dehors des multiples et grands défis qui attendent d’être relevés, elle fera face aux critiques, dénonciations et aux offensives des adversaires du Président IBK, qui bataillent pour la conquête du pouvoir en 2018.

Le gouvernement ou les derniers gouvernements du chef de l’Etat seront donc soumis à de rudes épreuves non pas parce que le Président n’a rien fait pendant les deux ans de son règne. En vérité, les attentes ne sont pas entièrement comblées en dépit des grandes réalisations et réformes en matière économique, sociale, éducative et de la santé. Pour preuve, le Mali est actuellement confronté à de graves problèmes liés au déficit énergétique, à la non-disponibilité permanente de l’eau et à la cherté de la vie, malgré les efforts consentis par le pouvoir. Et logiquement, on doit se demander que peut encore changer le gouvernement d’IBK dans les années à venir même si on n’attend pas forcément un miracle de la part du pouvoir qui pourrait apporter une solution à tous les problèmes de la nation.

Ici se pose la question de la responsabilité et tant qu’IBK est au pouvoir, il devra, même à 1 ou 2 ans de la fin de son dernier mandat, répondre avec les membres de son gouvernement, aux problèmes préoccupants de la nation et certaines affaires et dossiers liés à la gestion des anciens ministres et directeurs des sociétés étatiques. C’est vrai que ceux qui avaient collaboré avec le Président IBK, même s’ils ne sont plus au gouvernement, ne sont pas à l’abri de poursuites, s’ils sont impliqués dans des affaires criminelles ou scandales financiers.

Mais il n’y a pas que çà, puisque certaines difficultés auxquelles le Mali est actuellement confronté, sont dues à l’inexpérience, l’incompétence et le laxisme de certains cadres que le chef de l’Etat a nommés à des postes de responsabilité. Quelques uns ont été à un moment donné limogés par le Président de la République qui n’était pas satisfait de leur travail.

Cependant, il y a toujours des magiciens et quelques griots qui savent quel tour jouer pour ne pas tomber dans la nasse des remaniements ministériels ou réaménagements techniques du Président IBK. Il est évident que les opposants ou adversaires du Chef de l’Etat, qui sont aux aguets, ne ratent aucune occasion pour critiquer, dénoncer ou faire le procès au pouvoir. Ils ont des objectifs politiques ou des visées électorales et on ne doit pas s’étonner de les voir traîner le gouvernement à la barre, dans leur stratégie de conquête du pouvoir. Cette situation est inévitable puisque ceux qui ont l’ambition de conquérir le pouvoir ne feront pas de cadeau au gouvernement en place, fut-il un nouveau gouvernement, ils le rendront responsable de tous les maux.

Pour une élection à grand enjeu comme la présidentielle de 2018, le Président IBK et le gouvernement qui l’accompagne doivent se préparer pour faire face à plus de critiques et d’attaques que des éloges. Et si le Chef de l’Etat tient à la préservation de ses acquis, il devra faire en sorte qu’au cours de ces deux dernières années, les scandales financiers et autres affaires rocambolesques ne viennent encore compromettre son gouvernement.       Gérer comme autrefois serait une manière de fournir à ses adversaires politiques les armes dont ils ont besoin pour conduire son pouvoir à l’abattoir.

Paul N’GUESSAN

PARTAGER

107 COMMENTAIRES

  1. Le remaniement tant attendu est effectif. Il reste maintenant à soutenir et à encourager cette nouvelle équipe pour être à la hauteur des défis qui l’attendent. Le faisant, c’est le Mali qui gagne. Bonne chance à celle-ci…

  2. A mon avis, c’est un nouveau virage qui vient d’être abordé dans la mise en oeuvre de l’accord de paix à travers cette nouvelle équipe gouvernementale. J’ai foi qu’elle sera à la hauteur de toutes nos attentes. Bon vent à vous…

  3. Toute la population Malienne attend beaucoup de cette nouvelle équipe gouvernementale. Je pense qu’avec le concours et les encouragements de tous, elle relèvera le challenge. Bonne chance à vous…

  4. Pour ma part, je pense que les critiques, dénonciations et offensives des adversaires du Président IBK, le nouveau gouvernement sera toujours servi. On peut critiquer, mais que cela soit fait de façon objective. Parce que nous constatons que l’opposition est experte en calomnie et en diffamation au lieu de faire des propositions concrètes. Je souhaite vivement que celle-ci accompagne le gouvernement pour relever les défis. Ainsi, c’est le Mali qui gagnerait.

  5. Je pense que tous les ministres sortants qui sont menés de près ou de loin d’un quelconque scandale financier répondront devant la justice. Il n’y a pas donc de soucis à se faire.

  6. C’est indéniable que la nouvelle équipe sera confrontée au coup de foudre de l’opposition. Si l’opposition joue son rôle convenablement, je pense que cela sera un appui considérable pour le renouveau du Mali sans faire de recours à la calomnie et à la diffamation pour arriver à leurs fins.

  7. Je pense qu’il faut féliciter et encourager le premier ministre avec son ancienne équipe pour certains défis relevés durant une année de gestion. Pour ce faire, le président lui a renouvelé sa confiance pour conduire la nouvelle équipe gouvernementale. Au vue de ces performances en an de gestion, je sais qu’avec le concours de tous, MP MODIBO sera relevé les défis majeurs pour un Mali nouveau.

  8. Pour ma part, connaissant le premier ministre pour sa grande loyauté et son amour pour la patrie, il relèvera avec son équipe les défis qui sont les leur. Mais cela est possible que si nous laissons nos différends de côtés et privilégier l’amour de la patrie par dessus tout. Je souhaite bonne chance à la nouvelle équipe en qui je fonde beaucoup d’espoir pour l’avenir du pays.

  9. Les journalistes maliens ne se lasseront jamais de vouloir créer une sorte de tension entre le gouvernement et la population tous les jours !!! Ce qui m’étonne le plus, est qu’ils font cela sans raison valable !!!

  10. Ces journalistes de merde nous portent la poissent à chaque fois, nous ne pouvons jamais être tranquille dans ce pays !!! Tous les maliens cherchent une porte de sortie, pourquoi voulez-vous faire perdre espoir aux gens ?

  11. Nous n’avons absolument pas besoin de vos conneries en ce moment précis, la population n’a pas besoin d’être plus agitée que cela !!! Donc s’il vous plait, gardez vos remarques pour vous même !!!

  12. Il est temps que nous prenons conscience de la gravité de la situation et que nous arrêtons de faire de la diffamation cher journaliste, il est temps que nous nous donnons la main, que nous allons dans le même sens que ça soit les journalistes, l’opposition et le régime en place, et que vous arrêtez de nous emmerder !!!

  13. En Dieu rien n’est possible avec la volonté. Connaissant le premier ministre pour son dévouement et son abnégation pour le travail, je pense qu’il relèvera les défis majeurs qui l’attendent avec le soutien et le concours de tous. Il faut que la nouvelle équipe gouvernement s’investisse davantage pour redonner espoir ua peuple Malien.

  14. Certes, les défis sont nombreux et difficiles. Mais, avec la volonté rien n’est possible. Cette nouvelle équipe a plus que besoin du concours de tous pour relever les défis. Il suffit d’y croire et accompagner les acteurs.

  15. Bien sur que les défis sont multiples et énorme, raison pour laquelle un remaniement a été salutaire. Le nouveau gouvernement est mise place dans le seul but de trouver un suite favorable à la sortie de crise dont traverse notre pays toute la population souhaite bonne chance au gouvernement.

  16. Nous ne pouvons que souhaiter bon vent au nouveau gouvernement, le soutien de ce gouvernement est aussi primordiale, le gouvernement est un gouvernement qui ouvrira de nouvel horizon pour notre pays.

  17. Je pense que le soutien est l’acte le plus primordiale, tout gouvernement au monde a besoin de soutien de la part de tout son peuple, le nouveau gouvernement n’est pas une exception. Le soutien est la force la plus efficace et la plus redoutable pour un gouvernement en plein exercice de ses fonctions.

  18. Je soutien ce remaniement, parce qu’elle englobe des actes stratégiques, techniques et politiques. C’est un gouvernement qui peut répondre et répondra à toutes les attentes possibles et elle valorise l’accord de paix et de réconciliation.

  19. Le chef de l’Etat est en train de tous mettre en n’œuvre pour trouver une sortie de crise favorable à notre pays. Le remaniement ministériel fait partie des principes primordiaux de l’accord de paix et de réconciliation du 20 Juin. Tous soutiennent l’action gouvernement. 💡 💡

  20. Je pense que le remaniement tant attendue à lieu d’être. L’Etat malien se verra repartir sur de nouvelle base et aussi l’Etat restera une continuité. Les nouveaux ministres relèveront les défis de la crise existentielle dans notre pays.

  21. Le remaniement ministériel est fait pour le bon fonctionnent du pays. Les ministres entrants et les anciens doivent tous se mettre au boulot pour que le pays puisse sortie de cette crise multidimensionnelle.

  22. Certes il y a plusieurs qui défis attendent le nouveau gouvernement, le gouvernement est le directeur mais le rôle de la population malienne est immense. La population malienne doit soutenir le gouvernement pour lui sa tâche.

  23. Le défis qui attendent le gouvernement sont vraiment intense, ce nouveau gouvernement est salutaire et vue les ministre retenue par le PM Modobo Keïta, on peut dire que le gouvernement peut être prometteur.

  24. C’est en vue du bon fonctionnement du gouvernement que le PM et sa hiérarchie ont pensé à apporter quelque modération au gouvernement. Les Ministres entrants possèdent déjà une très grande capacité nécessaire à bien gérer leur poste respectif. Et vue la situation un remanient au plutôt est vraiment souhaitable.

  25. Il y a le PM français Mr Valls qui a insulté la nation malienne dans leur emission (on ‘est pas couché) et personne ni aucun journaliste ne nous parle de ce passage.. Apres nous nous plaignons que les autres nous méprisent. Maliweb peut au moins mettre le passage ou insulte l’intelligence du peuple du Mali.. Je vous rappelle que le Gabon vient de rappeler son ambassadeur à Paris pour ce meme écart de langage du PM..

  26. Dans une situation pareille comme le cas du Mali, il faut savoir gouverner sans être trop partisan, sinon ce sera le KO; les problèmes actuelles du Mali se sont accumulés petit à petit avec beaucoup de laxisme sous les régimes successifs de l’ère démocratique du Mali, situation exacerbée sous le régime ATT en atteignant son paroxysme à cette époque. Il y a certains aspects de la vie de la nation où il faut une forte dose de technicité en faisant fie de la partisannerie, sinon Ko s’installe pour de bon et aucun pays ne peut se développer sur la base du tout politique. Qu’Allah le tout puissant protège et aide le Mali.
    NB: Que la politique prenne sa dose en donnant à la technique sa dose sans commérage.

  27. Les affamés du pouvoir sont priés de ne pas trop se donner aux critiques, dénonciations et autres attaques contre ce nouveau gouvernement. Nous devons tous accompagner ces ministres pour que la paix règne dans ce pays.

  28. Les attentes des maliens ne sont pas toutes comblées. C’est au nouveau gouvernement de combler le reste de ces attentes. Le plus important est le retour de la paix que nous attendons avec impatience depuis plus de deux ans.

  29. Tous les gouvernements ont fait et font face aux critiques, dénonciations et aux offensives des adversaires du Président IBK, qui rivalisent pour la conquête du pouvoir en 2018. Cela est une chose à laquelle les nouveaux ministres sont prêts à ne pas prêter attention dans leur gestion.

  30. Le tout nouveau gouvernement doit être celui qui nous conduira à la paix, à la réconciliation nationale, à la reconstruction du pays et à un développement équilibré de toutes les régions du nord, comme voulu par l’accord d’Alger.

  31. Le nouveau gouvernement sera à la hauteur des attentes de la population. Ce gouvernement ne gouvernera pas de la même sorte que les autres. Le président de la république veut coûte que coûte mettre un terme à la crise multidimensionnelle et cela à tout prix.

  32. Nous savons que c’est un grand défi qui attend le nouvel attelage gouvernemental formé le vendredi passé par le premier ministre. Mais le plus important est la mise en œuvre de l’accord de paix. En ce sens, le gouvernement le gouvernement vient de poser un acte en faveur du retour de la paix. Il s’agit du deuxième comité mise en place et présidé par le premier ministre en personne.

  33. La paix et la réconciliation nationale sont les défis prioritaires qui attendent le nouveau gouvernement de Modibo Keïta avec des attaques terroristes en multitudes partout dans le pays, du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest.

  34. Le plus grand défi qui attend le nouveau gouvernement est la mise en œuvre de l’accord issu du processus d’Alger suite à de longues séries de discussions inter maliennes. Nous sommes impatients d’accueillir la paix et la quiétude que nous avons perdues depuis 2012.

  35. Les défis prioritaires qui attendent nos très chers nouveaux ministres sont entre autre la paix, la réconciliation nationale, la reconstruction, la bonne gouvernance, la lutte contre la corruption, la délinquance financière, j’en passe.

  36. Il est sans nul doute clair que des défis attendent le tout nouveau gouvernement de Modibo Keïta. Notre pays est coincé jusqu’au mur. Donc j’invite les nouveaux ministres ayant fait leur rentrée dans le gouvernement à faire preuve de détermination et d’engagement dans leurs actes.

  37. Des défis attendent le nouveau gouvernement. Ce n'est pas du tout une chose aisée de gouverner un pays qui traverse une crise depuis plus de trois (3) ans. Mais comme l'on a coutume de le dire "vouloir c'est pouvoir".

  38. Des défis attendent le nouveau gouvernement. Ce n'est pas du tout une chose aisée de gouverner un pays qui traverse une crise depuis plus de trois (3) ans. Mais comme l'on a coutume de le dire "vouloir c'est pouvoir".

  39. Le premier Ministre Modibo Keita doit comprendre qu’on a fini avec le mi-mandat d’IBK. Alors, c’est le moment de se donner au travail, car bientôt ce mandat prendra fin. C’est le moment opportun de se rattraper avec ce nouveau gouvernement.

  40. C’est vrai que la bonne nuit se sent depuis le crépuscule, mais la patience aussi est un chemin d’or. Même après deux ans de gestion peu raffiné, à mon humble avis rien ne nous empêche d’attendre et espéré encore.

  41. N’oublions pas que le chef de l’Etat a été à 77 % par nous les citoyens lambda, quoi qu’il en soit nous devons le soutenir jusqu’à la fin de son quinquennat. A présent, c’est à lui et son premier Ministre de sortir les vraies cartes sur la table.

  42. Le peuple ne peut jamais se sentir trahi, au cas où le président de la République accepte de changer de méthode enfin de combler les attentes des maliens. Ces dernières années furent certes difficiles, maintenant il doit tout faire pour redonner une image acceptable au Mali.

  43. Nous ne doutons pas de la compétence du président de la République et son gouvernement. Par contre, ils doivent affirmés leur autorité, sinon ce pays risquera fort de s’engouffrer dans la boue.

  44. Même si nous savons tous qu’IBK et son gouvernement font tout leur possible pour sauver le Mali. Il suffit juste que nous comprenons qu’au bout de deux ans le Mali ne peut complètement sortir de son trou. Il faut du temps, il a encore deux ans et demi devant lui pour donner un résultat satisfaisant.

  45. Le président de la République n’a pas besoin de dire aux maliens d’être patient, nous savons tous que le Mali est entouré de ses ennemis. Il est évident que les maliens souffrent de plus en plus depuis 2012 jusqu’à nos jours, nos gouvernants aussi doivent prendre les choses en main.

  46. Il y’a des tas de défis qui attendent le PM et son gouvernement, c’est le moment de se mettre à l’œuvre. Prouvez au peuple malien qu’il peut compter sur le chef de l’Etat en second tour.

  47. Il ne reste plus qu'à souhaité bon vent à cette nouvelle équipe gouvernemental, nous resteront toujours là entend que des maliens pour les soutenir dans leurs décisions pour le bien être de ce pays.

    • 😉 Sissoko Moussa, 😉 il faut être un citoyen ouvert d’esprit pour parler comme tu le fait…
      Comme vous le dites nous seront toujours avec ce gouvernement, plus que ça
      😳 😳 😳 nous sommes comme de maries et femmes, pour le meilleur et pour le pire…
      :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  48. 2018 C’EST UNE AFFAIRE PLIÉE CE N’EST PLUS UNE QUESTION RÉAMÉNAGEMENT MINISTÉRIEL MAIS DE SURVIE DU PEUPLE MALIEN
    C’EST LE TAKOKELE PAS CELUI DE MOUSSA SINKO COULIBALY
    C’EST LE BATTU LE TERRASSE QUI VA L’ANNONCE A LA TÉLÉ LUI MÊME………..
    C’EST LA REVANCHE EST UN PLAT QUI SE MANGE……………………………………..
    ON PEUT TROMPER LE PEUPLE UNE FOIS MAIS ON NE PEUT PAS TROMPER LE PEUPLE TOUT LE…………….

  49. De grands défis attendent le premier ministre Modibo et son équipe gouvernementale. Partant de la réunification du pays à la réduction de la pauvreté en passant par la lutte contre la corruption.
    Les défis sont énormes mais je crois que si le premier ministre bénéficie du concours de toutes les personnalités de ce pays et des membres de son gouvernement; il pourra atteindre ces objectifs.
    Au delà du conseil des ministres il peut même établir un cadre où les ministres communiqueront avec les populations sur leurs activités afin que le peuple soit imprégné du travail qui est fait et donner son appréciation et préconiser des solutions.

    • 😯 Oui, 8) ça fait plaisir d’assister à des maliens qui restent positif sur la bonne gestion de ce pays.
      C’est ensemble que nous pouvons faire un Mali de tous…
      😉 😉 Bon vent à la nouvelle équipe gouvernemental.

      • oooooooh, mon cher “Nike” toujours homme de qualité, un homme qui fait des bons choix.
        je te salut mon frère…

    • Je dirais que ceux-ci ne sont pas impossible, se sont des combats que nous devons mener ensemble avec le gouvernement il faut la participation de tout un chacun.
      😉 😉 😉 VIVE LE MALI 😉 😉 😉 😉

  50. Tout ce que le PM Modibo a pu réaliser avec le président IBK en un an doit rassurer les maliens.
    En effet en seulement une année à la tête du gouvernement,ce monsieur a réussi relever des défis très importants qui ont permis à notre pays faire surface.
    Nous lui souhaitons bonne chance avec ce nouveau gouvernement.

  51. Dans tous les cas nous savons que les opposants véreux ne cesseront jamais de critiquer la politique du président IBK et de sont Premier Ministre.
    Mais les maliens qui ont un peu de bon sens savent que c’est une équipe qui fera tout pour donner une meilleure vie aux maliens.
    Bonne chance à vous…

    • “Boudist 1er” vous avez tout à fait dit vrai, mais un jour ses mauvaises bouches diront du bien sur la gestion du président IBK.
      Le Mali d’abord est une réalité…

      • La vérité est que ses personnes qui disent mal sur le président et le gouvernement n’ont pas d’autres choses à faire que de mentir sur nos leaders, il disent ce qu’il veulent sans jamais tenter de faire aucun action concret, mais moi je ne les accusent pas j’accuse ses maliens qui leurs donnent du temps.

        • Bien dit “Révolutionnaire”…
          Wallaye il faut que les maliens ouvrent ses yeux sinon am’bee anw mogossa fou !!!
          Allah ka maliba kishii !!!!

  52. elle fera face aux critiques, dénonciations et aux offensives des adversaires du Président IBK, qui bataillent pour la conquête du pouvoir en 2018. 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄
    On peut bien prétendre au pouvoir mais il faut être capable de reconnaitre les avancées de ses adversaires et aussi ne pas recourir à la calomnie comme moyens d’arriver à ses fins.
    Notre pays a amassé de nombreuses épines pendant plusieurs années. Le gouvernement actuel doit s’atteler à s’en débarrasser afin que ses actions puissent porter des fruits pour le bien-être de notre pays.

    • Nous avons confiance que les choses iront bien cette fois ci, 2016 est une année des maliens…

  53. Comme l’an dernier, à l’ouverture de vos sessions nationales. Elles sont importantes pour notre pays. Vous êtes toutes et tous, en effet, des responsables de haut niveau dans vos domaines respectifs liés aux enjeux du Mali.
    Alors faisons encore plus confiance au Pm

  54. L’année 2015 a constitué un tournant : les crises ont changé de nature et de dimension. Leur concomitance, dans un monde globalisé, a accru leur complexité. Je crois qu’il s’agit là d’une caractéristique structurante pour l’avenir. Nous devons, vous devez y consacrer un effort en cette année 2016 de réflexion et de prospective, pour que la Mali tienne son rang de grande puissance.

  55. tenir bon ou lâcher prise. Seule la première possibilité est recevable. Nous devons tenir, affronter collectivement les défis qui sont devant nous. C’est cette conviction qu’en tant que le Pm veut partager avec nous.
    VIVE LE MALI

  56. Le Premier Ministre Modibo Kéïta est conscient de l’immensité de la tâche qui lui incombe et je suis certains que tous les membre du gouvernement en sont instruits pour que toutes les forces convergent vers un seul et même objectif pour le développement de notre pays…

  57. Le Pml est âgé et dans son travail pour le gouvernement il a toujours travailler avec l’amour pour sa patrie.
    Sollicitons le pm pour son travail pour le mali.Mâlgré son âge vcelui ci ytravaille pour la paix et l’unicité entre les maliens

  58. Le premier ministre Modibo et son gouvernement ont devoir de résultats et je crois qu’ils ne décevront pas le peuple. Nous devons savoir aussi qu’il n’est pas très aisé de reconstruire un pays qui sort d’une crise multidimensionnelle et multi-sectorielle. Mais avec la vision qu’il a pour le pays il doit pouvoir y arriver et on doit croire en lui. La résolution des problèmes de notre pays passe aussi par la mise en œuvre de l’accord de paix pour lequel un comité de suivi national vient d’être mis en place et dégagera les voies et moyens pour que celui-ci ( l’accord de paix) ne connaisse plus de blocages afin que nous ayons la paix, socle du développement.

  59. Le PM Modibo est un homme d’expérience.
    A ce titre nous avons confiance en lui et en ses choix pour conduire notre pays vers un avenir plus radieux pour le bonheur de tous les maliens.

  60. Cher journaliste soyons positifs dans nos actes et nos actions.je crois en IBK , à la refondation malienne et au 1er ministre qui s’attelle pour le mali.

  61. Notre premier ministre affirme que le gouvernement agit pour le bonheur du peuple malien .Le pm est à encourager et à féliciter pour son boulot qu’il fait avec amour pour le Mali.

  62. Le Rôle du Pm est de soutenir IBK dans l’accomplissement des tâches du Mali.Et c’est la mission fondamental de Modibo Kéita dans l’accomplissement de ses taches

  63. Vu ce que le PM Modibo a comme bilan,nous pensons que ce nouveau gouvernement est sur la même lancée pour sortir le pays du trou.
    En effet,nous avons constaté avec joie que le bilan de l’année 2015 a été largement positif et cela est à mettre aussi à l’actif du PM et de son gouvernement et cela nous donne confiance pour l’avenir.

  64. Le premier ministre Modibo kéïta est un grand homme qui connait les aspirations des populations de ce pays car ayant servi dans plusieurs domaines et pendant de longues années. Son programme montre qu’il a une belle optique de développement pour pays. Mais celui-ci ne semble pas depuis un certain bénéficier de l’aider politique de certains membres du gouvernement et de certaines personnes véreuses qui veulent toujours marquer sa gestion du sceau de l’échec à travers des campagnes de dénigrements et de désinformation à son endroit ce qui n’est pas du tout normal pour un pays qui sort de crise et qui a besoin de la compétence de tous ses fils.
    Nous devons donc l’aider avec le président IBK à apporter d’abord la paix, la justice dans notre pays et l’essor économique que nous attendons tous.

  65. *La touche particulière du PM dans l’Accord
    *La situation dans le Nord, une priorité
    *La nécessité de mettre l’Accord en oeuvre
    *La mobilisation des PTF pour la reconstruction du Nord
    *La reforme de l’armée et du secteur de la sécurité
    *L’amélioration de la situation macroéconomique
    *La lutte contre la corruption comme cheval de bataille
    *15% du budget pour booster l’agriculture
    TOUS CES GRANDS POINTS DU PROGRAMME DE SOCIÉTÉ DU PREMIER MINISTRE MODIBO KEITA MONTRENT D’ABORD SON DÉVOUEMENT POUR NOTRE PAYS ET CEUX-CI S’ILS ONT RÉALISÉS PERMETTRONT L’ÉMERGENCE D’UNE SOCIÉTÉ NOUVELLE CAR RIEN NE PEUT SE FAIRE D’ABORD SANS PAIX; IL S’Y EST INVESTI ET CONTINUE TOUJOURS. ENSUITE LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ET UNE JUSTICE ÉQUITABLE LIBRE ET TRANSPARENTE GAGE D’UNE SOCIÉTÉ ÉQUILIBRÉE.
    L’AGRICULTURE UN DES POUMONS DE NOTRE ÉCONOMIE OU 15% DU BUDGET EST ACCORDE CONTRAIREMENT AUX AUTRES PAYS DE L’ESPACE UEMOA OU CE N’EST QUE 10% DES BUDGETS QUI EST ACCORDE A CE SECTEUR. L’AMÉLIORATION DE LA SITUATION MACRO-ECONOMIQUE AVEC UN IMPACT SUR LA POCHE DU CITOYEN.
    ET ENFIN LA SÉCURITÉ DES BIENS ET DES PERSONNES QUI EST UN GAGE DE DÉVELOPPEMENT CAR LES POPULATIONS VAQUENT TRANQUILLEMENT A LEURS OCCUPATIONS ET BÉNÉFICIENT DE LEURS ACQUIS.
    SOUTENONS DONC LE PREMIER MINISTRE POUR QU’IL PUISSE RÉALISER CETTE GRANDE AMBITION POUR UN MALI PROSPÈRE.

  66. Le premier ministre Modibo est un homme sage et intègre d’où la confiance à lui accordé par le président IBK. Je crois sincèrement que si le peuple tout entier et les membres du gouvernement l’accompagnent dans la vision qu’il a pour notre pays; celui-ci sortira très bientôt dans la situation peu satisfaisantes dans lequel il se trouve. La question du développement du pays n’est pas une question de parti politique mais de vision et le premier ministre en a une bonne pour notre pays. Soutenons ses actions et celles du président IBK pour le bien-être de notre pays et par ricochet du notre en tant que population.

  67. Je crois que les prérogatives pour qu’un pays puisse se développer sont d’abord la paix et la stabilité politique et je crois que nos plus hautes autorités à savoir le président de la république et le premier ministre en sont conscientes et feront tout pour mettre en œuvre l’accord de paix pour que le pays soit réunifié, sécurisé dans son ensemble afin que le développement réel puisse être amorcé.
    Aussi, on peut remarquer qu’il y a eu quelques avancées malgré tous les problèmes que le pays à connu.

  68. Le mali aura toujours des hommes forts pour mener à bien sa destinée.
    Vive MODIBO KEïTA
    Vive IBK
    Vive la république du mali forte de ses hommes !

    • Ah oui, vous n’avez pas du tout menti…
      Nous gardons espoir jusqu’au bout…

  69. Merci Modibo pour tous les services rendus et sinon que tu continues de rendre à la nation malienne à travers les différentes fonctions que tu as occupées.
    Le peuple malien te le revaudra à jamais !
    Nous sommes fiers de toi et attendons qu’avec le président IBK, vous puissiez apporter le bonheur au peuple Malien qui a trop souffert de l’adversité.

  70. Les Maliens devraient se donner la main pour bâtir ensemble le Mali.
    Comme dit un célèbre adage que l’union fait la force.
    Compte tenu de la devise du Mali, un peuple, un but ; une foi, les Maliens sont tous les mêmes alors donnons-nous la main pour renforcer cette devise et faire renaître le pays qui a trop souffert.
    Vive le développement, Vive le peuple malien; Vive le président IBK

  71. Pas mal avec apres que le feux soit aux fesses du chef suppreme et ses subordonnes (es). Cas meme les choses bougent pas pas de tortues mais il faudrait plus ca pour que le peuple malien en entier puisse respirer. La galereb est presente et toujours presente et elle persiste et signe, alors il faut que ca bouge plus que ca. Sinon le PM quoique vieux crcocodile a fait assez cas meme :mrgreen: , mais ladji bourmaam woloni kabakoh lui qui a goutte a toutes les sauces de AOK a ATT et eux qui ont destruits le Maliba par leurs merdes de clanisssismes et vampirismes et mais que lui essaye de recoller les morceaux qu’ils dechiqueter ensemble la, je veux voir cette fin d’une nieme d’episode de nos 3 vampires sueurs du Maliba (AOK, ATT et IBK) 😆 😆 😆 . Dites touts ceux que vous voulesz mais je persiste t signe la dessus et continuerai 👿 :mrgreen: 😉 .
    nos politicards de merdes, il va faloir plus que tous ca pour que je puisse commence un peu a vous “croire” 😆 😆 😆 😆 😆 . Je ne suis partisan d’aucun de ces partis de requins et crocodiles, juste apolitique et libre. Et je denonce ceux que je sais :mrgreen: 😉 .
    Vivie Un Maliba Nouveau, Emergent, Libre, Laic avec justice, egalite et une Grande Cohesion Sociale, donc la Paix et la Reconciliation. 😉 .
    Bref a suivre……

  72. Ce nouveau gouvernement est rempli d’hommes compétents qui d’autres ont déjà fait leur preuve et nous pensons que les nouveaux seront leur emboîté le pas afin d’être plus efficace.
    Le président ne veut plus de manquement ce qui peut compromettre le développement de notre pays.

  73. Mon cher journaliste, ne vous faites pas de soucis pour la réélection du Président IBK car les faits parlent d’eux-mêmes. Le peuple malien n’hésiterait pas de lui renouveler une fois de plus sa confiance car le bilan est positif. Cette année 2016 est la poursuite des œuvres commencées les autres années

  74. Le premier ministre est un travailleur infatigable donc lui donner une autre chance pour achever sa mission était une obligation pour le président IBK. nous lui souhaitons bon vent pour la suite de son travail

  75. Modibo devait être reconduit car il est le parrain des accords de paix donc c’est lui peut mener à bien les discussions avec les groupes armés pour trouver un terrain d’entente pacifique pour le bonheur de tous.
    Ce monsieur est à féliciter et encourager pour son travail et je peux l’affirmer que le président ne s’est pas trompé de personnes

  76. Depuis qu’il est là en tant qu’homme de finance et sous sa gouvernement, a pu assainir notre économie. Cela a été apprécié par les institutions financières et nous a rapporté une aide de la part du FMI.
    Comme l’a dit le président lui même, le meilleur reste à venir car cette année 2016, tous les défis seront relevés

  77. Les prérogatives sont tournées sur la corruption, l’économie et les accords de paix. Ce nouveau gouvernement saura mener à bien ce combat qui le leur afin de booster le Mali sur la scène internationale.

  78. Le défis qui attend le PM et son équipe est grand mais connaissant la compétence et le dévouement de cet homme, je pense que rien pourra l’empêcher d’atteindre son objectif. Le Mali vous porte une confiance aveugle

  79. Tous les ministres déchus qui seront cités dans un scandale financiers vont évidemment répondre devant les autorités compétentes. Les détournements et la corruption sont l’un des combat du président IBK donc il ne saura toléré de telle chose qui nuirait son pouvoir

    • “Tous les ministres déchus qui seront cités dans un scandale financiers vont évidemment répondre devant les autorités compétentes…” Comme Ben Barka, Fily Sissoko, Mahamadou Camara, etc?
      Quelle honte!!!

  80. La nouvelle équipe du PM Modibo pourra relever le grand défis qui leur attend. Ils ont été nommé par qu’ils portent la confiance du président et ils ne sauraient ébranler cette confiance par un mauvais rendement.

  81. Personnellement rien ne m’étonne de nos journalisme. Dans un pays qui se veut développer, il faut travailler avec les compétents. Ici au Mali, certains ministres font la politique du ventre au lieu de servir le pays pour qui, ils ont été nommé.

  82. L’opposition malienne sera au pouvoir, le jour qu’elle apprendra à rédiger un projet de société, qu’elle présentera ensuite au peuple malien.
    Non pas sur la base des critiques comme , elle aime à le faire, mais sur la base des proposition. Mais cela ne risque pas d’arriver 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • Vous n’avez meme pas honte. Vous atteignez toujours des sommets inexplore’s dans le ridicule et le pire dans tout ca est que vous ne semblez meme pas vous en rendre compte. Ou est ce que vous avez vu sur cette planete une opposition presenter son projet de societe pendant que le gouvernement meme ne sait pas ou il VA? Oubien vous ne connaissez pas ce que c’est qu’un projet de societe’? 😯
      Hey, NAW DAISSEIRA il faut le dire et qu’on prenne nos dispositions des maintenant avant qu’il ne soit trop tard.

      Quelle honte!!!

  83. Le bilan de la deuxieme annee du mandat est tres positif!!! Le PM Modibo a fait un excellent travail! Il est attaque’ par celles et ceux qui veulent voir notre faso dans l’anarchie et la destabilisation! Ce sont un Mali faible et un PRESIDENT IBK faible qu’ils veulent voir pour reconquerir le pouvoir qu’ils ont lachement spolie’ et perdu!
    IBK et Modibo ont tous deux occupe’ des fonctions ministerielles et etaient tous deux egalement des PM d’Alpha. Ils ont une excellente idee de ceux qui veulent les voir echouer! ILS CONNAISSENT LES HOMMES POLITIQUES DE NOTRE FASO!
    LE PROBLEME POUR PLUSIEURS DIRIGEANTS AFRICAINS, EST DE NE PAS SAVOIR SE RETIRER DEFINITIVEMENT DE LA POLITIQUE ET/OU DU POUVOIR! Meme apres leur depart du pouvoir, ils veulent toujours gouverner! Les opposants dont qui n’ont pas pu gagner aux urnes, tiennent a’ imposer leur projet de societe’ que les electeurs ont rejete’, au pouvoir dument elu!
    President IBK, PM Modibo et les membres du gouvernement, les problemes du Mali sont nombreux et tout est prioritaire chez nous mais JE CONSEILLE A’ CHAQUE MEMBRE DU GOUVERNEMENT DE CHOISIR 3 OU 4 PROBLEMES IMPORTANTS QU’IL CONNAIT TRES BIEN ET A LES EXPERTISES NECESSAIRES POUR LES RESOUDRE PUIS LES RESOUDRE. Mes amis, ne tentez pas de faire SUPERMAN OU SUPERWOMAN car vous ne pouvez pas resoudre tous les problemes en un mandat ou deux mandats! L’ESSENTIEL EST D’AMELIORER LES CONDITIONS DE VIE DES MALIENNES ET DES MALIENS!
    ALLAH KA BE’ SON HAKILI GNOUMAN NA!

  84. ” Mais il n’y a pas que çà” 😯 😯 😯 😯 😯 😯 Monsieur Paul, on dit: il n’y a pas que cela. C’est cela écrire le bon français. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    Forcement, ceux qui ont détourné vont répondre de leurs actes devant la justice, quant à l’incompétence de certains cadres, vous comprenez maintenant pour quoi IBK est obligé de faire avec ses proches ???? ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓

    Sinon, le vieux veut travailler avec tous, mais il est dépassé 😀 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 ,

    • Dépassé de l’incompétence de certains hauts cadre de la République c’est sure. Des gens qui ne font que la politique du ventre et ne pensent qu’à se remplir les poches 😥 😥 😥 😥 😥 😥

      • Quand je pense que l’irresponsabilité de ces messieurs tombent sur le président IBK. Et le pauvre essuie les injures des journalistes, des internautes qui croient connaitre la politique mieux que tous.

  85. “face aux critiques, dénonciations et aux offensives des adversaires du Président IBK, qui bataillent pour la conquête du pouvoir en 2018.” 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯

    Pour la conquête du pouvoir, c’est un peu leur accorder un crédit qu’ils n’auront jamais. Mais pour la critique, ils sont passé maître en 2 ans. Ils critiquent constamment sans jamais rien proposer aux maliens. Je crains que leur projet de société soit celui ci 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Monsieur, le journaliste, ne tombez pas dans l’amateurisme des journalistes maliens. IBK ne règne pas pas , ce n’est pas un monarque, encore moi un roi. Il est en mi- mandat, il est à autre chose, mais quand vous parlez de règne d’IBK vous, faite fausse route. 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛

    Au nouveau gouvernement, nous vous souhaitons bonne chance. Avant vous, les Hommes parlaient, pendant votre mission, ils parleront, après vous, ils continueront de parler. Ainsi va la vie. Bonne chance 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳

Comments are closed.