Groupe Azalai : Le Mouvement Mali Kanu sème la confusion

0

Si le mouvement proche du pouvoir a changé d’ossature administrative et corporative, il n’en demeure pas moins que sa communication a surpris. Notamment sur les murs du Grand Hôtel de Bamako.

C’est en effet ce complexe hôtelier – dont le promoteur fait la fierté du Mali – qui s’est retrouvé involontairement au cœur de la propagande. La team de Modibo Koné a décidé de prendre de la hauteur. Sorti 7ème de la présidentielle de 2018, le président du Mouvement Mali Kanu ( MMK) a décidé de revoir l’ossature de sa formation qui devient désormais un parti politique ( PPK) .

Sauf que pour la réussite de cette annonce, des affiches ont été distillées un peu partout dans la cité avec les mêmes formats que celles utilisées pendant la campagne électorale. Mais son staff en charge de leur diffusion aura semé une confusion dans l’esprit des nombreux habitués du trajet Gabriel Touré- mairie du District de Bamako. Les affiches annonçant la conférence de presse ont été mises sur les murs du Grand hôtel, dont l’impression au public d’une collusion politique entre Mossadeck Bally et le Parti Mali Kanu. Surtout que les récentes sorties publiques du géant hôtelier dégagent les relents d’ambitions politiques et d’un intérêt évident pour ce domaine.

Même si ce n’est pas le cas, c’est bien ce que laissent apparaître les affiches suspendues ça et là sur les murs du complexe appartenant au Groupe Azalai. Confusion finalement logique puisque l’arène communicationnelle des évènements a habitué le public aux bandeaux élargis ou affiches géantes accrochées sur les murs.

Quoi qu’il en soit, la formation Mali Kanu aura atteint son objectif : faire savoir qu’il y avait quelque chose au Grand Hôtel de Bamako, et il s’agissait bien de l’officialisation de la naissance du parti issu des entrailles du mouvement.

Idrissa Keïta

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here