Ibrahim Bocar Ba: «Pour bien juger le bilan IBK, il faut prendre en compte certains paramètres»

1
Ibrahim Bocar Ba: «Pour bien juger le bilan IBK, il faut prendre en compte certains paramètres»
Ibrahim Bocar Ba

Pour le président de l’Union Malienne du Rassemblement Démocratique Africain (UM-RDRA) et non moins ancien directeur général de la Banque de Développement du Mali, le bilan économique du président IBK est «très salutaire». Il l’a affirmé, samedi soir, à la conférence de presse  de la CMP,  sur les quatre ans  d’IBK.

Maliweb.net- «Personne n’aurait pu faire mieux», assure le banquier, en tenant compte de quatre paramètres. D’abord, il faut juger le bilan IBK sur l’engagement du président de la République consigné dans le document «projet présidentiel: Mali d’abord». Ensuite, le contexte dans lequel IBK a trouvé le pays n’est pas à négliger, selon Ba. Une crise politico-sécuritaire d’une dimension jamais connue dans notre pays.

Troisièmement, insiste-t-il, il ne faut pas perdre de vue le fait que l’économie malienne, en 2013, était en recension. En quatre ans, explique le banquier, seule la côte d’ivoire a fait mieux. Le dernier paramètre, développe Ibrahim Bocar Ba, c’est le temps. On juge IBK sur quatre ans et son bilan de quatre années est comparé, à tort, à celui des régimes qui ont géré le pays pendant dix ans.

Au dire du président de l’UM-RDA, les chiffres parlent d’eux-mêmes sur les performances économiques du président IBK. Le Mali, malgré la crise se porte mieux que la plupart des pays de l’espace UEMOA. Aujourd’hui, indique-t-il, l’or rapporte au Mali 1 000 milliards de FCFA. Aussi, selon le président Ba, le taux d’endettement de 30% du Mali est une performance. Quand on sait, ajoute-t-il, que les textes communautaires autorisent jusqu’à un taux d’endettement de 70%. Pour lui, au Mali les indicateurs économique sont au vert.

A la Maison de la presse, la conférence de presse a porté sur les thèmes développés le 19 septembre dernier à l’hôtel de l’Amitié, lors de la conférence-débat sur les quatre ans d’IBK à la tête du Mali. Les thèmes sont: Evolution économique et amélioration des conditions de vie des populations; paix, sécurité et stabilité; emplois; infrastructures; promotion des femmes et réduction de la pauvreté. La conférence de presse était présidée par le vice-président de la Convention des partis de la majorité présidentielle (CMP), le Pr Mamadou Kassa Traoré.

Mamadou TOGOLA

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.