Mali : le Danemark va retirer ses troupes après une nouvelle demande de la junte

5

Le Danemark a décidé de retirer sa centaine de soldats du Mali après que le gouvernement de transition a à nouveau exigé leur départ.

Prenant acte des nouvelles exigences du gouvernement malien de transition, le Danemark a annoncé, jeudi 27 janvier, préparer son retrait militaire.

“Les généraux au pouvoir ont envoyé un message clair où ils ont réaffirmé que le Danemark n'[était] pas le bienvenu au Mali. Nous ne l’acceptons pas et pour cette raison nous avons décidé de rapatrier nos soldats”, a déclaré le ministre des Affaires étrangères Jeppe Kofod après une réunion au Parlement.

Le colonel Abdoulaye Maïga, ministre et porte-parole du gouvernement de transition, a donné lecture mercredi soir sur la première chaîne nationale ORTM1 du communiqué redemandant “avec insistance” au Danemark de retirer ses forces spéciales, récemment déployées au Mali sans avoir, selon la junte, le consentement des autorités, ce que contestent le Danemark, la France et les pays européens engagés au sein du groupement de forces spéciales Takuba.

“Nous ne sommes pas encore au stade de l’incident diplomatique, ce sont peut-être des incompréhensions entre le gouvernement du Mali et le gouvernement du Danemark”, a déclaré le colonel Maïga. Il a également ajouté que Bamako aurait été en droit de recevoir “des excuses des autorités danoises”. Et a évoqué la “très bonne réputation” du Danemark au Mali en raison de son action en faveur du développement. “Nous les invitons à faire attention à certains partenaires qui ont du mal malheureusement à se départir des réflexes coloniaux”, a-t-il poursuivi.

Ce regain d’animosité intervient en plein débat sur la force Takuba, le groupement de forces spéciales européen emmené par la France qui lutte au Sahel contre les groupes armés jihadistes. Le Danemark a dépêché ce mois-ci 105 hommes pour appuyer ses rangs.

Des tensions avec Paris
Le colonel Maïga s’en est également pris avec virulence à la ministre française des Armées, Florence Parly, l’invitant “à plus de retenue et […] à respecter le principe élémentaire de non-ingérence dans les affaires intérieures d’un État”. La ministre française a quant à elle accusé la junte mardi de multiplier “les provocations”.

La force Takuba, qui compte 14 pays, regroupe 600 à 900 personnes, dont des équipes médicales et logistiques. La France redoute que l’épisode danois ne remette en cause les futurs déploiements prévus cette année par la Norvège, la Hongrie, le Portugal, la Roumanie et la Lituanie. La Norvège, le Portugal et la Hongrie seraient dans l’attente d’un feu vert de Bamako.

SOURCE: https://www.france24.com/

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. Depuis quelques semaines, on remarque que ce sont ces racailles occidentales qui s’amusent à semer le trouble partout…

  2. Nos gouvernants, sur ordre de l’ambassade de Russie, font les fiers. Ils chassent ceux qui viennent se battre à nos côtés et pensent que la Russie sauvera le Mali.

    Le fond de l’histoire est que le gouvernement vient de vendre nos ressources aux Russes en échange d’une protection de nos dirigeants mais pas pour le Mali. Les Russes vont piller nos ressources comme ils le font en Centrafrique et simplement maintenir notre gouvernement sans que la situation sécuritaire s’arrange pour le peuple. La Syrie est l’exemple de cette “aide” russe où les attentats et attaques djihadistes se multiplient.

    Je suis triste pour mon Mali et les Maliens qui aveuglés par la propagande russe se font manipuler comme des enfants ignorants.

  3. Est-ce que le Mali doit rester dans cette situation permanente? Les populations laissées entre les mains des bandits armés et les djihadistes, les villages détruits et meurtris devant Takuba et Barkhane qui se pavanent à quelques kilomètres des villages massacrés, il est temps et grand temps de voir que ces structures disparaitre rapidement et que nos états cherchent d’autres solutions. Il ne faut perdre de vue que Barkhane est là depuis 2013 bientôt dix ans sans aucune solution. Le gouvernement malien a raison d’aller chercher d’autres partenaires plus performants et plus efficaces pour le bonheur de nos populations totalement désemparées aujourd’hui. Nous sommes sûrs et très sûrs que ces Européens sont là au Sahel avec d’autres agendas différents du bonheur des peuples de cet espace. Le blanc se fiche pas mal du bonheur des négros, cela est une vérité sans équivoque depuis la nuit des temps. Barkhane et Takuba doivent partir du Mali et très rapidement pour le bonheur de nos populations, ils ne ferons pas le bonheur du peuple malien, cela est claire comme l’eau de roche. Au revoir Barkhane et Takuba, que Assimi ne badine pas avec cette décision.

  4. Despite world is now in age of technology EU actions in Mali are in many ways compatible to colonialists. Denmark wanted pass for wrongly deploying it’s troops. It appear Denmark believed pass would be given due to it have contributed slightly beyond ” token” amount to better living development efforts in Mali.
    Bitch from Germany in contrast to Denmark declaration that it will leave as Malian government requested imply Germany is invading Mali plus will not leave upon request . Thereto Germany is taking position of terrorists plus will not leave as long as Russia who is invited by Malian government stay. Will somebody inform that stupid bitch from Germany that her ass is promoting world terrorism under terrorism being unpredictable plus able to strike quick plus usually do especially where terrorists find female bitch doing wrong. This have been long time used procedure of terrorists where they find female bitch doing wrong especially over hill female bitch. That over hill bitch should find rocking chair somewhere in Germany plus stay in it. Thereof staying out of Malians affairs. It is always ugly EU bitches trying to cause murderous problems for Negroid Africans. We are tiredof them plus their evil ways.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here