Mois de la solidarité au Mali : Les femmes du CNT font des dons en nature et en espèces d’une valeur de plus de 4 millions de FCFA au Centre Psychiatrique du Point G

1

Dans le cadre du mois d’octobre, mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion au Mali, les femmes du Conseil National de Transition (CNT) ont fait des dons, le vendredi 28 octobre 2022, en nature et espèces d’une valeur de plus de 4 millions de FCFA au Centre Psychiatrique de l’hôpital du Point G. Les dons étaient composés des produits alimentaires comme le riz, l’huile, l’eau de javel, des détergents et d’une enveloppe de 1 300 000 FCFA. La cérémonie de remise des dons a eu lieu au CHU du Point G, en présence des donateurs et des bénéficiaires.

Dans ses mots de bienvenue, le directeur général du CHU du Point G, Pr. N’Diaye, a fait savoir que cette donation traduit la volonté du CNT en tant qu’institution à faire en sorte que la politique de la lutte contre l’exclusion soit une réalité palpable au Mali. Avant d’ajouter que le service de Psychiatrie du Point G accueille des malades mentaux qui ont besoin de réinsertion. Enfin, il dira que de telle initiative de donation doit être perpétuée. Le chef de service psychiatrique du Point G, Souleymane Papa Coulibaly, abonde dans le même sens, tout en remerciant les femmes du CNT pour cette donation humanitaire. Selon lui, cette donation permettra aux familles des patients d’assurer la prise en charge des malades. Selon Me Saran KEITA DIAKITE, c’est un réel plaisir et une grande fierté pour les femmes du Conseil National de Transition de procéder au don de vivres aux pensionnaires de la psychiatrie du CHU/Point G à l’occasion de la célébration du mois de la solidarité. Avant d’ajouter que le mois de la solidarité est un moment pour la communauté nationale de ressentir et de faire ressentir le sentiment d’union pour le bien être de chaque malienne et de chaque malien. En outre, elle dira que le mois de la solidarité est un moment de communion, de solidarité, mais aussi de réflexion sur comment améliorer le vivre-ensemble et comment apporter sa contribution individuelle à cette amélioration du vivre ensemble. « La solidarité, c’est la capacité de ressentir ce que vit l’autre et la volonté de l’aider et le comment apporter sa contribution à l’action collective de réduction des inégalités et de protection des conquêtes du bien-être collectif. La générosité intelligente, c’est celle qui se préoccupe du renforcement des capacités productives et ensuite contributives de la majorité des Maliennes et des Maliens. Nul n’est heureux de vivre dans la dépendance. Nul ne devrait être fier d’assujettir les faibles au pouvoir de sa générosité. Voilà pourquoi les femmes du CNT ont pris l’initiative de faire cette donation aux pensionnaires de la psychiatrie du CHU/Point G. Certes, un geste de générosité et de solidarité qui garantit la dignité et qui renforce l’effort national à préserver le bien le plus précieux : la vie de chaque Malienne et de chaque Malien », a déclaré Me Saran. Quant au 6ème vice-président du CNT, Hamidou Traoré, cette donation s’inscrit dans le cadre du mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion. Pour lui, cette donation est à saluer et à encourager. Enfin, il a invité les responsables du Centre Psychiatrique du Point G à faire bon usage des dons. Le représentant du ministre de la santé, Souleymane Traoré, a remercié les donateurs. Avant de promettre que bon usage sera fait de ces dons. Après les différentes allocutions, il y a eu la remise symbolique des dons par les donateurs aux bénéficiaires.

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here