Section RpDM DE LA COMME I «Si le RpDM arrive un jour au pouvoir, nous n’aurons pas d’autres ambitions que de travailler…», dit Dr Cheick Modibo Diarra

6

Le samedi dernier, la section du Rassemblement pour le Développement du Mali (RpDM) de la commune I  a accueilli  le président du parti Dr Cheick Modibo Diarra pour l’expliquer les préoccupations des jeunes et des femmes de la commune. Cela s’est déroulé au Centre Multifonctionnel de Dioumanzana. C’était en présence des chefs des quartiers, des imams et des militants et des sympathisants du parti.

Dans son allocution, la représentante de la présidente des femmes de la section RpDM de la Commune I, Mme Traoré Sanata Traoré a salué au nom des femmes de sa commune Dr Cheick Modibo Diarra pour son courage, son sérieux et son abnégation. Il estime que  lors du passage de Cheick Modibo à la tête du gouvernement pendant la transition, il a pu mener le bateau Mali à bon port. Elle a rappelé au président du RPDM que leurs enfants sont en chômage, les routes ne sont pas goudronnées et ne sont pas électrifiées. Dr Cheick Modibo Diarra a signalé que l’une des grandes préoccupations pour lui est aujourd’hui la promotion et le  développement de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche.

«Un seul homme ne peut pas se lever pour dire que je vais amener l’électricité ou bien je vais construire une route. Je ne vais pas vous mentir, ni vous donner une fausse promesse durant ma carrière politique et jamais je ne vous trahirais. J’ai entendu vos projets et vos préoccupations.

Au lieu de construire les logements sociaux à Bamako, il vaut mieux aller les construire à l’office du Niger ; emprunter au niveau des Banques pour construire l’avenir des jeunes, pour qu’ils puissent travailler là bas avec leurs familles, avec un tracteur pour chacun. Construire des hôpitaux là bas et des écoles. Si on donne cette occasion aux jeunes, vous verrez que le chômage va réduire. On a beaucoup de projets comme ça», a précisé le président Cheick Modibo.

Selon lui, si le RPDM arrive un jour au pouvoir, ils n’auront  pas d’autres ambitions que de travailler. «Nous allons donner du travail aux jeunes jusqu’à ce qu’ils se sentent satisfaits. Si tu parts à l’office du Niger, il y a plus d’un (01) million d’hectares  non cultivable.»

Pour terminer, il a signalé que le projet de RpDM repose sur cinq piliers à savoir: l’agriculture, l’éducation et la formation professionnelle de qualité, la santé, la reforme de l’administration, les infrastructures.

Fatogoma COULIBALY

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. Dr mon souhait est vous soyez le président du pour mieux défendre les intérêts du peuple Malien. Si Dieu veut vraiment sauver le Mali il mettra a sa tête des hommes comme vous intègre et digne d’une grande confiance. Que Dieu tout puissant te protège puisque je suis certains que cela n’arrangera pas les voleurs qui son longtemps sont en train de piller le Pays.

  2. 1 MILLIONS D HECTARE CA FAIT COMBIEN DE JEUNES SI UN JEUNE ET SA FEMME PRENNE CHACUN 10 HECTARES

    CA FAIT 200 000 EMPLOIS CAR IL FAUT ETRE 2 POUR CULTIVER 10 HECTARES MEME AVEC UN TRACTEUR

    LE PRODUIT DE LA VENTE DES RECOLTES PEUT GENERE ASSEZ DE TAXES POUR CONSTRUIRE ROUTES ET AMENER L ELECTRICITE

    CMD TU AS RAISON MAIS LES MALIENS SONT OBTUS ET VOIENT A COURT TERME ET NON LONG TERME COMME LES AMERICAINS QUI SONT LA PREMIERE PUISSANCE AGRICOLE DU MONDE !

    MALIENS REVEILLEZ VOUS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    CMD A MILLE FOIS RAISON

    LES USA ET L EUROPE ONT DVPE L AGRICULTURE PUIS L INDUSTRIE PUIS LES SERVICES

    LE MALIEN VEUT TOUT FAIRE EN MEME TEMPS EN BRULANT LES ETAPES !

    IL FAUT SE REVEILLER ET ELIRE CMD EN 2017 !!!

  3. Malheureusement, Dr vous ne viendrai jamais au pouvoir au Mali encore. Bonne chance et longue vie à vous

Comments are closed.