Tensions entre le Mali et la France : L’ambassadeur de France au Mali convoqué après des « propos inamicaux et désobligeants de Emmanuel Macron »

2

Le gouvernement malien a réagi, hier 5 septembre 2021, après les propos de Emmanuel Macron qui avait qualifié de « honte » le discours du Premier Ministre du Mali, Choguel Kokalla Maïga, lors de la 76ème Assemblée générale des Nations Unies à New-York, dans lequel il s’insurge contre « un abandon en plein vol » du Mali par la France.

Le ministre des Affaires étrangères de la République du Mali, Abdoulaye Diop, a informé, hier mardi 5 octobre 2021, dans un communiqué, avoir convoqué l’ambassadeur de la France au Mali, pour lui signifier « l’indignation et la désapprobation du Gouvernement du Mali et élevé une vive protestation contre » les « propos regrettables » de Emmanuel Macron, « qui sont de nature à nuire au développement de relations amicales » entre le Mali et la France.

Selon le communiqué, les propos tenus par Emmanuel MACRON, Président de la République française, sur les Institutions de la République du Mali, sont des « propos inamicaux et désobligeants ». « Le Ministre a invité les autorités françaises à la retenue, en évitant des jugements de valeur et appelé à une approche constructive basée sur le respect mutuel, en vue de se concentrer sur l’essentiel, notamment la lutte contre le terrorisme dans le Sahel », lit-on dans le communiqué.

Enfin, ajoute le communiqué, le Ministre DIOP a réitéré la disponibilité du Gouvernement à bâtir avec les partenaires qui le souhaitent, des relations sincères et concertées, respectant le principe de non-ingérence conformément aux aspirations légitimes du Peuple Malien.

« L’armée française n’a pas à se substituer au non-travail de l’État malien ; nous nous reconcentrons sur la stricte lutte contre les groupes terroristes… Sans la France au Sahel, il n’y aurait plus de gouvernement au Mali », a déclaré, hier mardi, le président français, lors d’une interview accordée à la Radio France Inter.

Emmanuel Macron avait aussi qualifié, le jeudi dernier, de « honte » les accusations d’ « abandon » du Mali par la France portées par le premier ministre de transition Choguel Kokalla Maïga à la tribune de l’ONU. « J’ai été choqué. Ces propos sont inacceptables. Alors qu’hier a été rendu l’hommage national à Maxime Blasco (tué au combat au Mali), c’est inadmissible. C’est une honte et ça déshonore ce qui n’est même pas un gouvernement « issu de « deux coups d’État », a indiqué le chef de l’État français à l’antenne de la RFI.

Le ton est monté entre Paris et Bamako après le discours du Premier ministre Choguel Kokalla Maïga, le 25 septembre dernier, à la tribune des Nations Unies. Le chef du gouvernement du Mali a accusé la France d’un « abandon en plein vol » avec la réorganisation de sa présence militaire au Sahel, et ainsi défendu la décision de Bamako d’engager des discussions avec la société paramilitaire russe Wagner.

Madiassa Kaba Diakité

 

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. CHERS FRERES MALIENS

    BRAVO CONTINUEZ MAIS FAITES QUAND MEME ATTENTION TE PROTEGER BIEN ASSIMI ET CHOGUEL SURTOUT – QU ILS ARRETENT DE PRENDRE L AVION

    LES USA ARRIVENT POUR SE RACHETER SUR LES SOUS MARINS

    Pour apaiser les tensions, le président français, Emmanuel Macron et son homologue américain, Joe Biden, se sont entretenus le 22 septembre dernier. Dans un communiqué conjoint avec l’Élysée, les États-Unis « s’engagent à renforcer leur appui aux opérations antiterroristes » des Européens au Sahel. L’on n’a pas besoin d’être un spécialiste des relations internationales pour savoir que par là, l’Oncle Sam vise à se racheter pour cette grande faute, peut-on dire, commise à l’endroit d’un grand partenaire stratégique.

    Mais ce qui a retenu le plus l’attention des populations du G5 Sahel, ce n’est pas ce palabre d’intérêt entre ces deux superpuissants de ce monde, mais l’engagement de la première puissance de la planète, à renforcer sa coopération anti-terroriste avec les Européens dans la région du Sahel.

  2. les excécutifs QATARIS SAOUDIENS MAROCAINS ET EMIRATITS ont ils un gouvernement ?

    sont ils des enfants de dynasties moonarchiques et donc illégitimes aussi ?

    si oui pourquoi FERMEZ VOUS VOTRE GRANDE GUEULE MR MACRON !!!!!

    ON BAISSE LA CULOTTE DEVANT LES ARABES ET ONT SORT LE FOUET DEVANT LES NEGRES

    MAIS CETTE FOIS CI LE NEGRE CHOGUEL VA SE RETOURNER ET TENIR LA LANIERE BIEN FORTE DANS SES MAINS POUR NE PLUS LA LACHER ET TE PERMETTRE DE METTRE UN AUTRE COUUP DE FOUET MACARONI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here