Double assassinat de Ghislaine et Claude Verlon : Les hommages de leurs amis, un an après

5
hislaine Dupont et Claude Verlon, envoyés spéciaux de RFI au Mali, ont été enlevés et assassinés à Kidal, ce samedi 2 novembre 2013
Ghislaine Dupont et Claude Verlon, envoyés spéciaux de RFI au Mali, ont été enlevés et assassinés à Kidal, ce samedi 2 novembre 2013.
RFI

Le 2 novembre 2013, Ghislaine Dupont et Claude  Verlon, Envoyés spéciaux de RFI ont été enlevés et exécutés à Kidal. A l’occasion du premier anniversaire de cet événement tragique, leurs amis vous convient à une cérémonie de souvenir et d’hommages qui aura lieu le jeudi 30 octobre 2014 de 9h45 à 12h, dans la salle Espace Culturel (salle de 120 places), au CICB.   

                               

 “PAROLES POUR GHISLAINE ET CLAUDE”

 

 Contexte

 Le 2 novembre 2013, Ghislaine Dupont et Claude Verlon, reporters de RFI en mission au Nord du Mali, étaient sauvagement assassinés à Kidal. Ce crime odieux et non encore élucidé a suscité une indignation et une émotion qui ont largement débordé le cadre de la France. En Afrique en général et au Mali en particulier où la presse a payé un lourd tribut à la double crise institutionnelle et sécuritaire née en 2012, la mort de Ghislaine et de Claude a été vécue comme une tragédie nationale par tous les segments du pays, des plus hautes autorités de l’Etat au citoyen lambda, en passant par les professionnels des médias. Pour tout le monde, il fallait que ce soit les dernières atrocités commises dans le pays et elles ne devraient pas rester impunies.

 

 

  1. Matinée de témoignage et de souvenir à Bamako

 

Au premier anniversaire du double assassinat de Ghislaine et Claude, leurs amis du Mali se mobilisent à travers une matinée de témoignage et de souvenir intitulée: ” Paroles pour Ghislaine et Claude”.

 

 

Ladite cérémonie aura lieu, le 30 octobre de 10h à 12 h, au Centre international de conférences de Bamako.

Journalistes, dirigeants et militants d’associations et de syndicats de journalistes, d’associations féminines, de droits de l’homme et de la démocratie, personnalités politiques, représentants d’organisations internationales rendront hommage à Ghislaine et à Claude ainsi qu’à tous les journalistes victimes de la crise malienne.

 

 

III. Programme

 

10h-10H10 :               Mots de bienvenue:

                                

10h10-10h20:           Retour au quai Brandly (6 novembre 2013): MM Jean-Marie Sangaré, Tiébilé Dramé et Serge Daniel.

 

10H20-10h50             L’ hommage de la presse malienne: Syndicat national de l’information, de la presse, de l’imprimerie et du livre (SNIPIL), Maison de la presse, Association des éditeurs de la presse privée ( ASSEP), Union des radios et télévisions libres (URTEL), Association des jeunes reporters, Groupement patronal de la presse, Union nationale des journalistes du Mali (UNAJOM/UJAO), Union internationale de la presse de langue française (UIPLF), Association des professionnelles africaines de la communication (APAC).

10h50-11h 45:            Paroles pour Ghislaine et Claude:

– Slam pour Ghislaine ( déclamé sur fond de Kora),

– Poèmes,

– chants de l’Adagh par Keltoum Walet Emastagh ( artiste touarègue) accompagnée de deux guitaristes,

 

11h45-12h00 :            Annonce de la création de l’Association Ghislaine Dupont-Claude Verlon à Bamako.

 

12h00- 12h10:            Mots de remerciement du président de l’Association Ghislaine Dupont-Claude Verlon.

                                                          

Pour tout contact: Monsieur El Moctar Kounta (+223-66784927).

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. 😈 😈 😈 😳 NON PAS AU MALI, PLEURONS PLUTÔT NOS FRERES CIVILS ET MILITAIRES TUES AU NORD PAR LA COALITION ANTI-MALI ET MNLA.

  2. Pourquoi il n’y a toujours pas de coupable désigné ? 😯

    Ou alors c’est une enquête dérangeante ? 🙄

    Quelle que soit la personne ou la cause que les enquêteur protègent, justice se fera tôt ou tard ! 🙁

  3. A moins qu’on appelle le pleureur national(que personne ne se sente vise)pour venir verser encore quelques gouttes de larmes.

  4. Il y a des actions qui honorent leurs auteurs..

    Chapeau à Maliweb qui se fait le diffuseur de cette information…

    Bien sûr il ne s’agît pas d’oublier la mémoire de toutes les autres victimes de cette guerre,…. il n’y a pas de duels pour honorer les morts

    Je crois me souvenir qu’il y a une valeur africaine marquante : c’est la reconnaissance de ceux qui nous aident et travaillent avec nous pour améliorer notre situation…

  5. RIRES !!
    CA NE MARCHE PAS LA DÉMOCRATIE, HEIN !!!
    VOUS NE POURREZ JAMAIS ÉFFACER LA PENSÉE D’UN PEUPLE !!!
    L’ÉCRITURE OUI, PAS PLUS….
    VOUS PRÉPAREZ AINSI UNE DÉFLAGRATION POPULAIRE QUI SANS DOUTE NE RESSEMBLERA POINT Á UNE MÉDAILLE D’OR POUR VOUS ….

Comments are closed.