Campagne de Distribution gratuite de moustiquaires imprégnées d’insecticide : Koulikoro reçoit son lot

0

Le 7 juillet 2018  dans la région de Koulikoro précisément à Baguinéda, le ministre de la santé et de l’hygiène publique a procédé au lancement de la campagne de distribution gratuite de moustiquaires imprégnées d’insecticide de longue durée (MILD)

L’édition 2018 de la campagne de distribution gratuite de moustiquaires imprégnées d’insecticide a été lancée  à Baguinéda   dans la région de Koulikoro par le ministre de la santé et de l’hygiène publique, le Pr Samba Sow en présence de notabilités coutumières et administratives de la localité et les partenaires du Mali notamment le représentant de PSI-Mali, du représentant du Fonds mondial ainsi que les membres du programme national  de lutte contre le paludisme.

Dans son discours, le ministre de la santé et de l’hygiène publique  a expliqué la maladie, sa transmission  et présenté le tableau sanitaire du Mali.

Comme souligné par le Pr Samba Sow, le paludisme demeure un problème de santé publique majeur de par son impact sur la mortalité  et la morbidité.  Selon le système d’information sanitaire, le paludisme a constitué en février 2017, 37% des motifs de consultations  avec des répercussions socio-économique sur les populations.

En 2017, il a été enregistré 2 097 797cas de paludisme dans les formations sanitaires et par les ASC (14 24 223        cas simples / 675574 cas graves / 1050 décès notifié et un taux de létalité de 0,50%).

 L’enquête sur les indicateurs du paludisme au Mali réalisée en 2015, estime la prévalence du paludisme à 35, 7%  au niveau national.   Et pour riposter contre la maladie, le Mali et ses partenaires se sont engagés  à mener régulièrement des campagnes de distributions de moustiquaires imprégnées (MILD) aux populations.

La couverture universelle en MILD  procède à une distribution d’une moustiquaire pour 2 personnes au Mali.   Et pour la région de Koulikoro,  la campagne prévoit la couverture de 380 546 ménages  et elle compte mobiliser environ 2 130  agents de distributions.

La cérémonie de lancement a été l’occasion pour le ministre de la santé de remercier les PTF pour leur appui et  d’inviter les populations  à faire bon usage  des  MILD.  Rendant un vibrant hommage au regretté Pr Ogobara Doumbo  le   Pr Samba Sow   s’est réjoui des expériences en cours autour du   vaccin contre le paludisme.   

Notons que le département de la santé est accompagné par le Fonds mondial et PSI-Mali dans sa lutte contre le paludisme, PSI est présente au Mali depuis 2001  avec comme champs d’action la santé de la reproduction, l’assainissement. 

Khadydiatou SANOGO

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here