Journée mondiale sans TABAC : L’Occident produit, l’Afrique consomme et se consume

0

Cette journée est célébrée tous les 31 mai depuis 1988. Les méfaits du tabac sont devenus un problème essentiel de santé public. Mais les fumeurs, notamment ceux des pays pauvres comme en Afrique en général, au Mali en particulier, en ont peu conscience.

Sous l’égide de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), cette journée est consacrée à alerté le monde entier sur les méfaits de la cigarette et du tabac en général sur la santé des consommateurs et de leur entourage, une prise de conscience globale sur les dangers du tabac pour la santé.

En Occident, particulièrement en Europe, l’espace se rétrécie pour les fumeurs. De plus en plus ils sont confinés sur les lieux publics : au bar-restaurant, à l’hôtel, au Café, dans les aéroports, dans les transports en commun… Pourtant la production de la cigarette n’a pas significativement baissé. Alors où va cette production massive constante ? Certainement dans les pays pauvres. Mis à part le slogan de sensibilisation ‘’Le tabac nuit gravement à la santé’’ arraché de hautes luttes aux grandes firmes de productions de la cigarette, aucune autre mesure dissuasive, comme en Europe, n’est prise en Afrique et dans le pays en développement. Sur 650 millions de fumeurs, 5 millions meurent  chaque année à cause des problèmes de santé liés au Tabagisme et ce chiffre pourra évoluer à 10 millions en 2030 selon l’OMS. 80 % de ces décès surviendront dans les pays en développement. Le Tabagisme c’est l’intoxication aiguë ou chronique de nature physiologique ou psychique provoquée par l’abus du tabac. Il y a plus de dix (10) cancers causés par le Tabagisme et une vingtaine de maladies cardio-vasculaires.

Drissa Tiemoko Sangaré

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here