Mali : l’augmentation du nombre de cas de Covid-19 dans le pays inquiète les autorités

1

A la suite de la remontée du nombre de cas de Covid-19 au Mali, le ministère de la Santé et du Développement social a organisé une conférence de presse afin d’évoquer les raisons de cette augmentation et inviter la population au respect des mesures barrières. C’était le mardi 13 septembre dans la salle de conférence dudit ministère, sous l’égide du Hamadoun Dicko, conseiller technique au ministère de la Santé et du Développement social.

« Depuis quelques semaines, on constate une certaine remontée de cas de Covid-19, chez nous », attaque le conseiller technique au ministère malien de la Santé et du Développement social. Selon Hamadoun Dicko, le Mali a enregistré 88 cas confirmés pour la journée du lundi et 119 cas la vieille. « Cette tendance commence à susciter beaucoup d’interrogations », a-t-il insisté.

L’augmentation du nombre de cas de Covod-19 au Mali s’explique par la saison des pluies (la population est toujours cloîtrée dans un endroit fermé), les vacances scolaires avec son lot de manifestations folkloriques et l’abandon par la population des mesures barrières. Celles-ci sont pourtant indispensables dans la rupture de la chaîne de contamination de la maladie, a insisté Hamadoun Dicko, ajoutant que « nous devrons apprendre les meilleures manières ».

Pour faire face à la situation, le ministère de la Santé et du développement social rappelle à tous, le respect des mesures barrières. Il s’agit de : Se laver régulièrement les mains au savon ou utiliser le gel hydro alcoolique, Porter des masques, Eternuer dans un mouchoir jetable ou dans le pli du coude et enfin mettre entre vous une distance d’au moins un mètre.

Il faut ajouter à ces mesures de prévention la vaccination contre la Covid-19. « La vaccination est l’un des moyens les plus sûrs et efficaces pour prévenir la maladie à coronavirus et contribue à réduire sa propagation » a rappelé Hamadoun Dicko, soulignant que la vaccination a été étendue à d’autres cibles afin d’obtenir une immunité collective. Il s’agit des personnes âgées de 12 ans et plus y compris les femmes enceintes et allaitantes, l’objectif étant de faire vacciner 70% de la population d’ici la fin de l’année.

Pour le moment les chiffres sont trop faibles, déplore le directeur général de la santé et de l’hygiène publique. Ils sont autour des 20%. Cheik Ahmed Tidiane Traoré a affirmé que les 456 cas confirmés de ses dernières semaines ne sont soit pas vaccinés ou moyennement vaccinés. C’est ainsi qu’il invité la population à se faire vacciner. Ceux qui ont fait une dose doivent faire une seconde pour compléter leur vaccination. Une troisième dose est même possible pour ceux qui veulent renforcer leur immunité.

Pour rappel, la vaccination se fait dans les centres de santé de référence, les centres de santé de communautaire, les quartiers, les villages, les hameaux et tous les lieux de regroupement.

Abdrahamane SISSOKP/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Hamadoun Dicko, conseiller technique au ministère de la Santé et du Développement social.

    Selon Hamadoun Dicko, le Mali a enregistré 88 cas confirmés pour la journée du lundi et 119 cas la vieille. « Cette tendance commence à susciter beaucoup d’interrogations », a-t-il insisté.

    Il faut ajouter à ces mesures de prévention la vaccination contre la Covid-19. « La vaccination est l’un des moyens les plus sûrs et efficaces pour prévenir la maladie à coronavirus et contribue à réduire sa propagation » a rappelé Hamadoun Dicko, soulignant que la vaccination a été étendue à d’autres cibles afin d’obtenir une immunité collective. Il s’agit des personnes âgées de 12 ans et plus y compris les femmes enceintes et allaitantes, l’objectif étant de faire vacciner 70% de la population d’ici la fin de l’année.

    LES CRIMINELS NAZIS SANITAIRES MALIENS LARBINS CONGÉNITAUX DE L’ INTERNATIONAL NAZISME OCCIDENTAL CONTUNUE SA FUITE EN AVANT.

    MAIS VOUS NE RESTEREZ JAMAIS IMPUNIS.

    LA VRAIE SCIENCE COMMENCE Á ÉTUDIER CES PSEUDO-VACCINS :

    – Les vaccins Covid-19 désormais sous le feu des projecteurs de méthodes de mesure scientifiques

    https://reseauinternational.net/les-vaccins-covid-19-desormais-sous-le-feu-des-projecteurs-de-methodes-de-mesure-scientifiques/

    TUER LES MALIENS POUR DES RISTOURNES ……

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here