Campagne présidentielle : Le dispositif de sécurité renforcé à Bamako

0

Débutée officiellement ce samedi 07 juillet, la campagne pour l’élection du président de la République n’a pas encore atteint sa vitesse de croisière. Mais, déjà les favoris ont donné le ton à Bamako avec un dispositif de sécurité renforcé.

Au pouvoir depuis cinq ans, El hadj Ibrahim Boubacar Kéïta fait face à vingt trois autres candidats pour le fauteuil présidentiel. Pour se faire, ils ont droit à 21 jours sans répit pour convaincre leurs compatriotes à voter pour eux.

A cet effet, aux premières heures de cette campagne, la capitale malienne commence à changer de look avec les affiches des différents candidats. Aussi, avec la multiplication des meetings et conférences de presse. Déjà, le samedi, après qu’il eut le soutien du Chérif de Nioro, Aliou Boubacar Diallo a lancé sa campagne au champ hippique de Bamako. Où il a profité d’une course de chevaux pour présenter les grandes lignes de son programme. Ensuite, le dimanche au stade du 26 mars, le président sortant Ibrahim Boubacar Kéïta y a organisé un véritable top étoile avec une pléiade d’artistes. Il s’agit du lancement officiel de sa campagne où il faut égaler ou dépasser Soumi champion. Challenger d’IBK en 2013, Soumi est, à n’en pas douter, l’un des plus grands favoris de cette présidentielle. Avec un programme très riche et varié, il a préféré le boulevard de l’indépendance pour la restauration de l’espoir. Ainsi, c’est cet endroit très symbolique qu’il a choisi pour donner le ton de sa campagne.

En outre, de partout, les observateurs européens, les médias étrangers suivent tout pour être des témoins oculaires des faits et actes. Alors, vivement des élections apaisées.

B. DABO

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here