Association des scolaires et universitaires du cercle d’Ansongo ; Oumar Diallo succède à Abezeri Touré

0

La qualité de président et/ ou de membre se perd une fois quitté les bancs.  En vertu de cette disposition, le président sortant a passé la main au nouveau rentrant.
Dimanche dernier s’est tenue l’assemblée générale élective de l’Association des scolaires et universitaires du cercle d’Ansongo(ASUCA) dans l’amphi 04 de la Faculté d’histoire et de géographie sis à Sogoniko.  Au départ, elle est créée en 1994 sous les sigles ASEDCA (Association pour le soutien aux efforts du développement du Cercle d’Ansongo).
Cette association dédiée au développement du cercle d’Ansongo a convié ses mandants aux fins de faire le bilan des activités menées par le bureau sortant dirigé par Abezeri A TOURE, de rappeler l’historique de l’ASUCA, et enfin de procéder au renouvellement du bureau.
A l’ouverture des travaux, le secrétaire général Abezeri a rendu grâce à Allah de lui avoir permis de mieux faire son mandat arrivé à expiration dans la plus grande dignité. Il remercie tout le monde d’avoir effectué le déplacement, les membres de l’ASUCA, le président d’honneur de l’ASUCA Boubacar Nouhoun DIALLO, le député élu à Ansongo Souleymane Ag Almahmoud, les invités, la presse. Il dira ensuite que l’ASUCA est une grande association dont il fut pour lui un immense plaisir de la diriger avec soin tout au long de mon mandat, l’ASUCA  a beaucoup contribué au développement de notre zone tant sur le plan éducationnel, sanitaire, social, culturel, sportif et religieux. Youssouf Touré s’est fait le porte-voix du député d’Ansongo présent dans la salle. Il a réitéré la disponibilité de l’élu à soutenir l’ASUCA, pour y avoir été membre, mais aussi en tant qu’Ansongois. Je soutiens et je soutiendrai toujours l’ASUCA dans l’organisation des concours entre les élèves des écoles d’Ansongo, des compétitions sportives, bref dans toutes ses activités. Il a adressé enfin les remerciements et l’encouragement de l’honorable aux membres de l’ASUCA dans leur mission qui n’est jamais facile, mais qui veut, peut. Quant au président d’honneur Boubacar Nouhoun DIALLO, il se dit particulièrement heureux d’être désigné président d’honneur de l’ASUCA, comme deuxième mot il remercie tous les membres et sympathisants de cette association, nous contribuons ensemble au développement d’Ansongo, les résultats du bureau sortant sont vraiment visibles, vous aviez le sens de leadership. Je viens de boucler un mandat d’une année avec le secrétaire Abezeri. Maintenant c’est l’heure du bilan, des perspectives et des leçons. J’avoue que je suis très heureux, c’était un challenge qu’il fallait relever, je pense avoir relevé avec beaucoup de plaisir pour le développement de notre localité. Pour l’entente et la paix des ressortissants d’Ansongo, la sécurité, la réconciliation, bref le développement. Ce développement ne peut pas se faire sans la paix, donc il faut semer la paix d’abord pour pouvoir atteindre cet objectif commun. Le conseil que j’ai toujours donné est de cultiver la culture de la fraternité, quand cela est fait, vous vous aimez entre vous, c’est la base de tout développement a dit le président d’honneur. A la fin des travaux de cette assemblée générale, un nouveau secrétaire a été élu à la tête de l’ASUCA pour un mandat d’une année, il s’agit d’Oumar A Diallo étudiant en maitrise sociologie. Qui place son mandat sous le signe de la paix, de l’entente entre les membres de l’ASUCA, et de la réconciliation nationale. Le député élu à Ansongo dans son interview accordé à la presse après la cérémonie s’est dit fier et heureux de sa présence à cette assemblée générale qui concerne les jeunes d’Ansongo. Je resterai toujours à côté de la jeunesse et le conseil que je peux leur donner, c’est de faire ce que les autres n’ont pas pu faire. Poignées des mains, et prise de photos ont sanctionné les travaux.
Ibrahim Kalil TOGOLA, stagiaire

Commentaires via Facebook :

PARTAGER