Bitumage des routes Djoumanzana-Nafadji et Fadjiguila-Nafadji : L’artiste N’Golo Konaré interpelle Assimi et Choguel

0

Pour le bitumage des routes Djoumnzana-Nafadji et Fadjiguila-Nafadji et la satisfaction des populations des quartiers sus cités, l’artiste N’Golo Konaré a composé un sigle dans lequel il raconte le calvaire des usagers des deux routes surtout en saison pluvieuse où les routes deviennent impraticables. Il faut un véritable parcours de combattant afin que les populations de Djoumanzana-Nafadji et Fadjiguila-Nafadji rallient leurs lieux de travail.

Le calvaire des populations de Djoumanzana-Nafadji et Fadjiguila-Nafadji est incommensurable, surtout pendant l’hivernage où les deux voies non bitumées deviennent impraticables avec des ‘’nids d’autruche’’ et plusieurs autres handicapes qui font que même les taximans refusent d’y amener les clients. Les jeunes se sont mobilisés depuis des années et sont en train de mettre tout en œuvre afin de soulager la population. Certaines autorités leur avaient pris des engagements, mais ne les ont pas respectés. L’artiste N’Golo Konaré, habitant du quartier, a décidé de prendre ses armes, constituées d’une guitare, d’un piano et de sa voix, pour composer un sigle dans lequel il interpelle les nouvelles autorités de la transition à tout mettre en œuvre afin de trouver des financements pour bitumer ces deux voies et d’alléger la peine des usagers. Dans son sigle, l’artiste n’a pas oublié de remercier les bonnes volontés qui ont pris l’habitude de soulager, un temps soit peu, la souffrance des populations en grattant les deux voies et en comblant les béantes ‘’nids d’autruche’’ qui envahissent les voies et qui constituent des sources de souffrance pour les usagers. N’Golo a salué aussi le combat des jeunes du quartier qui, à chaque fois que l’occasion se présente, profitent pour interpeler les autorités à faire du bitumage des deux voies une priorité.

Moussa Samba Diallo

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here