Club de soutien à Bocary Treta : Diviser pour mieux régner !

0

Mission presque accomplie pour le président  du parti à travers le club à son nom qu’il a mis récemment en place à Kati. Ce choix n’est pas un  fait du hasard ! A Kati se trouvent en partie les épouses des militaires détenus dans l’affaire des bérets rouges. Et les deux personnes qui tiennent la tête du club de soutien à Bocary Tréta sont aussi les mêmes figures qui dirigent  le collectif de femmes.  Confusion totale : Heureusement que le tir a été très vite rectifié ! 

Dans une sortie médiatique courant semaine dernière qui a suivi le lancement de ce club, le  collectif des épouses militaires et paramilitaires détenus a tenu  à se désolidariser dénonçant le jeu ‘‘dupe’’ des deux personnes qui sont à l’origine du club.  Qu’à cela  ne tienne Bocary Treta semble avoir déjà réussi son coup,  car une crise de confiance qui  s’était jusque-là légèrement installée au sein de ce collectif, est désormais effective.  Le collectif devra se reconstruire  et repartir avec de nouvelles bases : ‘‘Nous n’avons rien à voir ce club qui n’est qu’une coquille vide de deux personnes’’, clame-t-on au sein du collectif !

Djibi Samaké

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here