CNPM : Mossadeck Bally plébiscité pour réconcilier les patrons du Mali

0

Le Conseil national du patronat du Mali (CNPM) a pu finalement tenir son Assemblée générale élective le samedi 1er octobre 2022 à son siège. Et le choix s’est porté sur Mossadeck Bally (Groupe Azalaï Hôtels) pour diriger un nouveau bureau consensuel. Une élection qui est ainsi supposée mettre fin à une crise qui a paralysé le fonctionnement du patronat malien pendant de longs mois.

Le CNPM a un nouveau président depuis samedi dernier (1er octobre 2022). Il s’agit de l’homme d’affaires malien et patron du Groupe Azalaï Hôtels, Mossadeck Bally, qui a été élu à l’issue de l’Assemblée générale élective organisée par l’administration provisoire dirigée par le doyen Soya Golfa. A cette occasion, une seule liste avait été proposée pour un «bureau consensuel» afin de tourner définitivement la page de cette longue crise qui a handicapé l’organisation. Et elle a été validée par 34 des 39  délégués représentant les organisations patronales et professionnelles du secteur privé.

Ainsi, 117 sur les 129 inscrits ont choisi Mossadeck Bally pour présider aux destinées du  patronat malien pendant 5 ans. Ce plébiscite est à la hauteur des attentes suscitées par le choix porté sur M. Bally. Comme défis, entre autres, on attend de lui de parachever l’œuvre de réconciliation entamée par l’administration provisoire sous la conduite du vénérable Soya Golfa. C’est en relevant ce défi que la nouvelle équipe aura les coudées franches pour jouer à fond sa partition à la construction de l’édifice commun.

La nouvelle équipe jouit déjà de la confiance de partenaires techniques et financiers influents comme l’Union européenne (UE). «Félicitations à Mossadeck Bally pour son élection brillante à la tête du CNPM. Je félicite tous les membres du patronat qui ont contribué à cette sortie d’une longue période de flottement. Cela permet à l’UE de renforcer son action en faveur du secteur privé au Mali», a twitté l’ambassadeur de l’UE au Mali, Bart Ouvry, après l’élection de samedi dernier.

Kader Toé

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here