De la Promotion du sexe sur les boulevards de Bamako : Quand la Brigade des Mœurs et la Mairie du District y contribuent

0

A Bamako, de nos jours, n’importe qui peut se permettre de faire n’importe quoi. C’est du moins l’impression que l’on a en voyant des affiches de tout genre qui inondent les boulevards et grands carrefours de la capitale, Bamako, depuis quelques semaines. A l’origine, une nouvelle race de marabouts ou de ‘’tradipraticiens’’ surgis de on ne sais où, qui ont fait de la promotion du sexe et de tout Ce qui s’en suit leur sport favori. Sur leurs affiches, qui arborent les carrefours de la quasi-totalité des grands boulevards de la capitale, on peut lire : « éjaculation précoce, développement du sexe » suivi du numéro de téléphone du supposé guérisseur. Comme si les Bamakois ne sont intéressés que par le sexe. Bizarre et même révoltant ! Sommes-nous vraiment dans un pays sérieux? Difficile de répondre par l’affirmative car c’est sous le nez et la barbe de la Brigade des Mœurs et de la Mairie du District de Bamako que les auteurs de ces affiches immondes qui portent atteinte à la moralité publique prospèrent. Et contrairement à leurs prérogatives qui  consistent à épargner la ville de Bamako de telles immondices, leur silence contribue à la dépravation des mœurs.

L.N

Commentaires via Facebook :

PARTAGER