Ibrahim Ikassa Maïga, ministre de la Refondation de l’Etat au CDI : « La refondation est au cœur de la vision du temps restant de la Transition »

0

Dans le cadre de sa visite de prise de contact avec les services rattachés à son département, le ministre de la Refondation, chargé des Relations avec les Institutions, Ibrahim Ikassa Maïga, a réservé sa toute première sortie au Commissariat du développement institutionnel (CDI). C’était le mercredi 16 juin 2021.

Après avoir souhaité la bienvenue au ministre et à sa délégation, Ahmed Mohamed Yahya, commissaire au développement institutionnel s’est dit très honoré du choix porté sur le CDI. A cet effet, il a formulé les vœux de réussite au ministre Maïga pour sa noble et exaltante mission qui intervient selon lui, pendant une période critique de l’histoire institutionnelle de notre pays et dans un contexte particulièrement atypique, marqué par de nombreux défis à relever. L’hôte du jour a aussi ajouté que les attentes des populations sont grandes  et le temps est très limité.

Cela dénote, a-t-il indiqué, du rôle et de la place du ministère de la Refondation de l’Etat dans l’architecture gouvernementale pour signifier que le ministère constitue le baromètre de la Transition. « La réussite de la transition dépend en grande partie du ministère de la Refondation de l’Etat », a souligné le commissaire au Développement institutionnel.

De fil en aiguille, Ahmed Mohamed Yahya a partagé certaines difficultés auxquelles le CDI est confronté. Il s’agit entre autres de la suspension de l’appui financier du Canada (partenaire stratégique dans la mise en œuvre du PDI-2) suite à la situation socio-politique du pays ; la faible contribution du budget national dans le financement du PDI-2 ; l’insuffisance des ressources humaines (avec seulement une dizaine de cadres A). Après avoir rappelé l’historique du CDI, Ahmed Yahya a réaffirmé la ferme volonté du personnel du CDI d’accompagner le ministre en charge de la Refondation.

Aux termes de la visite, le ministre Maïga a indiqué que le Commissariat au développement institutionnel est la cheville ouvrière de toute administration générale. A ses dires, la refondation est au cœur de la vision de la transition. Pr Ibrahim Ikassa a rassuré le CDI que les doléances seront rapportées à qui de droit.

B Camara

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here