Inégalité entre riches et pauvres: une caravane de sensibilisation dans les rues de Bamako

1

L’Association des Jeunes pour la Citoyenneté active et la Démocratie (AJCAD) a organisé une caravane de sensibilisation dans les rues de Bamako. La caravane a lieu dans le cadre de la semaine d’activisme initiée par Oxfam international.

Chaque année depuis 2014, Oxfam international produit un rapport analysant les inégalités économiques et les facteurs qui les sous – tendent. La publication de ces rapports coïncide avec la réunion annuelle du Forum économique mondial de Davos. Le Forum de Davos, connu pour sa réunion annuelle, réunit des dirigeants d’entreprise, des responsables politiques du monde entier ainsi que des intellectuels et des journalistes, afin de débattre les problèmes les plus urgents de la planète.

Le forum est une opportunité pour la Campagne Globale d’Oxfam « A Egalité » pour dénoncer les inégalités criardes auxquelles est confrontée l’humanité. Tous les pays impliqués dans cette campagne organisent des activités d’information, de sensibilisation (conscientisation…) de l’opinion publique sur la problématique. Le Mali a soumis un plan d’action axé autour de quatre grandes activités avec les médias et les partenaires: la publication du communiqué de presse, l’organisation d’une conférence de presse; le renforcement des capacités des médias sur les inégalités; l’organisation d’une caravane dans la ville de Bamako.

«Bien Public ou Richesse Privée?», c’est le titre du rapport publié en janvier dernier par Oxfam. Dans le rapport Oxfam dénonce le fait que « quand les multinationales et les grandes fortunes ne payent pas leur juste part  d’impôt, elles privent les états de ressources pour financer les services publics essentiels, comme la santé ou l’éducation ». «Les gouvernements doivent agir contre les inégalités avec des mesures de justice fiscale », conseille le document.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Il faut arreter tous ces fonctionnaires milliardaires y inclus Boua et mettre leur argent vole a la grande disposition des pauvres citoyens Maliens.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here