Jeunesse et responsabilité : L’AJO se distingue par sa clairvoyance

0

Ce mercredi 1er mai 2019, l’Association des jeunes optimistes (AJO), dans ses activités quotidiennes de salubrité, a procédé au nettoyage de la mairie de Kalaban-Coura et du commissariat du 11ème arrondissement. Un geste symbolique qui vise à remercier ces structures pour leurs efforts quotidiens au bénéfice de la population.

 

Créée officiellement en le 31 mai 2018, l’Association des jeunes optimistes (AJO) n’a cessé de se frayer le chemin à travers ses activités quotidiennes de sensibilisation et de formation des jeunes dans diverses matières telles l’anglais, le français et l’arabe. Connu par les habitants de Kalaban-Coura grâce à leurs nombreuses journées de salubrité qui s’étendent du curage de caniveaux au nettoyage de certaines rues du quartier, la jeune association a suscité la curiosité par sa détermination.

Ainsi, dans le cadre de leur journée de salubrité qui s’est déroulée le 1er mai 2019, ce fut la cour de la mairie de Kalaban-Coura et le commissariat du 11ème arrondissement qui furent nettoyées. Interrogé sur le motif et le choix de ces deux structures, le président de l’association, Idrissa Koné, assure que ce choix n’est pas fortuit, car cela fait  partie de leurs objectifs de remercier le personnel de la mairie et celui du commissariat pour leurs efforts considérables auprès des populations du quartier. Il s’agit également de montrer aux autres jeunes du quartier que ces deux institutions sont là pour eux et que la cohabitation est bien plus bénéfique que la méfiance, a-t-il dit.

À l’en croire, l’ensemble des sections de l’AJO de Bamako n’ont cessé de poser un certain nombre d’activités qui doivent permettre aux jeunes de mieux comprendre que seul le respect de son prochain et des institutions prouvent à suffisance la responsabilité d’une jeunesse. C’est pourquoi l’un des objectifs de cet assainissement demeure la sensibilisation des jeunes du quartier, tout en leur faisant comprendre la nécessité d’être des acteurs de changement et non des spectateurs. Aussi, le nettoyage de la mairie et du commissariat de police symbolise-t-il qu’il ne faut plus tout laisser aux mains des gouvernants

Selon le représentant du maire de Kalaban-Coura, le simple fait de voir des jeunes s’engager pour de telles activités témoigne un espoir de civisme. Les remerciant pour ce geste symbolique, le représentant du maire leur a réitéré toute sa reconnaissance pour l’acte posé.

Adama TRAORE

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here