Adama Sangaré : De la justice à l’acharnement

7

Pourquoi le maire de Bamako est-il toujours en prison alors que le juge s’est déclaré incompétent, et qu’il a offert toutes les garanties de représentation ?

Le maire de Bamako, Adama Sangaré, a été placé sous mandat de dépôt dans le cadre d’une question de gestion d’un contrat d’éclairage de la ville lors du cinquantenaire de l’indépendance du Mali en 2010.

Le vice-président de l’Alliance pour la démocratie au Mali-Parti africain pour la solidarité et la justice (Adéma-Pasj) avait déjà été entendu par le procureur anti-corruption, Mamadou Kassogué. Tout le monde avait pris cette accusation comme une peccadille au vu de la charge, et surtout, du fait que c’était un marché d’EDM, qui l’avait contrôlé de bout en bout. D’ailleurs, avec lui, avaient été arrêtés Sekou Alpha Djittey, directeur d’EDM à l’époque des faits, et la cheffe du département hydrocarbures à EDM.

Cependant, au vu du privilège de juridiction dont le maire bénéficie, son dossier a été confié à un juge de Koulikoro. Adama devrait être transféré à Koulikoro. Mais, le juge s’est déclaré incompétent. Du coup, il aurait dû être élargi tout de suite. Mais, depuis décembre ; il est gardé dans les liens de la détention, sans que le juge puisse dire la raison.

Le dossier sort en tout cas de la sphère juridique pour ressembler à un acharnement juridique. Qui lui cherche quoi au juste ? Pourquoi, à visage découvert, on ne l’affronte pas au lieu de procéder de cette façon ?

Il y a bien des questions qui sont sans réponse, mais, en entendant, le cas Adama Sangaré relève directement d’un cas d’atteinte aux Droits de l’Homme.

 

Alexis Kalambry

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. Courage Mr le Maire Adama SANGARE tout les maliens épris de justice savent que vous faites l objet d un règlement mais cette détention vous grandira de plus contrairement à ce que croît vos ennemis Tot ou tard la vérité finira toujours par rattraperle mensonge A bon entendeur salut

  2. La mairie du district est paralysée parce que Adama SANGARE est en prison! Il y a des milliers de documents fonciers bloqués parce que Adama ne peut pas encore signer …c’est dans quel genre d’état nous vivons? Comment peut on pénaliser les 18 millions de maliens a cause de l’absence d’un seul individu alors que l’état est une continuité? Encore il faudra que les gens organisent une large manifestation devant la mairie du district contre la violation de leur droit pour qu’on fasse quelque chose d’express!?

    • Le réseau mafieux (supporteurs namis de Adama) ne peut pas continuer a chanter les 18 millions de maliens en bloquant depuis 3 mois leurs documents administratifs fonciers au niveau de la mairie du district …sous prétexte que “Adama ne signe pas encore” ! Pourquoi a t-il alors des maires adjoints ? Quelle honte et quelle malédiction dans ce pays! Comment est ce que ce pays pourra jamais s’en sortir avec cette injustice qui affecte toutes ses facettes et recoins? Comment est ce que le bon Dieu va pardonner ces administrateurs mafieux qui ne font que créer des problemes nuit et jour a la pauvre population qui ne demande que son droit?

  3. Quel acharnement? Ce délinquant doit être juge et écroué. Votre pays doit se montrer digne pour juger ses sales enfants afin d’avoir un peu plus de crédibilité. Notre pays ne doit être laisse a la merci d’une classe de mafia dont les préjudices sont énormes pour ce pauvre pays. Il est grand et nul n’est indispensable dans la gestion des affaires, il est parti et un autre malien prendra sa place.

  4. DU N INPORTE QUOI : PRIMO LE JUGE DE LA COUR SUPREME DEVAIT PENSER A TOUT CA AVANT DE DECIDER D

    SI MALGRE TOUT CELUI DE KOULIKORO SE DECLARE INCOMPTENT LE MEME JUGE DOIT POUVOIR PROPOSER AUTRE CHOSE AU LIEU DE LAISSER LES GENS CROUPIR EN PRISON ET LES PRIVER DE LEUR DROITS FONDAMENTAUX

  5. Vraiment je suis étonné du cas du Maire du Dictrict M. Adama SANGARE . Un juge a été désigné par un arrêt de la Cour Suprême . Il devait être à Koulikoro , à notre grande surprise celui-ci s’est déclaré incompétent . Les autorités judiciaires depuis n’ont rien entrepris pour décanter la situation , les mis en cause de cette affaires sont toujours en prison. Nous savons également qu’ils ont des garanties nécessaires pour être mis en liberté provisoire, mais pour quel motif ils restent encore en prison ? Le Ministre de la Justice doit se saisir rapidement de ce dossier afin de faire observer les droits de tout un chacun . Sans oublier qu’ils sont des responsables, pères de famille . La présomption d’innonce jusqu’au verdict définitif doit être observer . Au début de cette affaire je pensais à un règlement politique , mais les tournures qu’elle est entrain de prendre , m’amene a la lenteur de la Justice sous prétexte qu’elle est indépendante . Sinon si le Juge s’est déclaré incompétent , la plus haute juridiction qui a rendu l’arret est informé , cette voie n’est pas l’unique , il y’en à d’autres . Vraiment M. Adama SANGARE et ses co-accusés doivent être mis en liberté .

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here