Qui veut noyer le poisson dans l’eau ? Le procès de Amadou Haya Sanogo n’est ni politique encore moins celui de l’armée

27
Procès d’Amadou Haya Sanogo et coaccusés à Sikasso : Démarrage laborieux avant les vrais débats…
Amadou Haya Sanogo

Le procès du Général Amadou Haya Sanogo et de ses 17 co-accusés s’est ouvert à Sikasso dans le seul but de savoir la vérité dans l’affaire dite des bérets rouges. Le chef d’accusation est tellement clair après les enquêtes du juge d’instruction. Il s’agit d’assassinats et de complicité d’assassinats après la découverte de 21 corps dans une fausse commune à Diago près de la ville de Kati. Les faits reprochés à ces 18 infortunés se sont déroulés après l’échec de la tentative de contre coup d’Etat perpétré par certains militaires appartements au régiment des bérets rouges. Pourquoi veulent-ils chercher des boucs émissaires ? En quoi les hommes politiques sont-ils impliqués dans un conflit entre militaires ? En quoi ce procès est-il celui de l’armée ? Alors qui veut noyer le poisson dans l’eau ?

Aucun pays ne peut se développer dans l’anarchie et dans l’injustice de quelque nature que ce soit. Les pays dits démocratiques et d’Etat de Droit ont bâti leur modèle de société sur la justice et l’équité. Au Mali, la tendance est à la fuite en avant, à  l’accusation de l’autre et au manque d’audace. Après les événements malheureux  de mars  2012  qui ont freiné la bonne marche du processus démocratique, un travail d’introspection devait être mené par tout ce que le pays a d’intelligents afin d’aller sur des nouvelles bases. En lieu et place de ce travail, les cadres et leaders se sont adonnés à leur exercice favori celui du dénigrement de l’autre pour tout simplement atteindre leur but. Sinon comment comprendre que la classe politique n’a pas pu parler d’une même et seule voix après le coup d’Etat de la Junte militaire pour condamner avec la dernière rigueur ce putsch qui, du reste, est un crime imprescriptible dans la Constitution du 25 Février 1992. Le spectacle auquel certains hommes politiques se sont adonnés était ahurissant et cela pas pour le Mali, mais pour leurs intérêts sordides. Certains leaders politiques, en mal de popularité, avaient jugé bon de saisir cette opportunité pour obtenir des hommes forts du jour ce que leur peuple ne leur aura jamais donné par la voie des urnes. C’est dans une indignité et dans la plus grande bassesse que les associations dites de soutien à la junte défilaient sur le petit écran de l’ORTM pour soutenir un acte qu’elles ont condamné en votant la Constitution. Aujourd’hui, c’est le même scénario qui se répète dans le procès du Général Amadou Haya Sanogo. Tous les mécontents de la gestion du régime actuel et les laissés-pour-compte du système  crient à une justice à deux vitesses et clament l’innocence de Sanogo et de ses co-accusés. Ils sont à la manœuvre pour saboter ce jugement qui est à leurs yeux un procès politique et tentent même d’opposer deux régiments pourtant complémentaires au sein des forces armées à savoir les bérets rouges et verts. Le procès Amadou Haya Sanogo et de ses 17 co-accusés ne saurait être un procès politique, car les faits qui leur sont reprochés sont loin d’être politiques. Ce procès n’est pas celui contre les auteurs du coup d’Etat, il n’est pas non plus lié aux détournements des deniers publics et d’exactions de toutes sortes qui ont caractérisé le très court exercice de sa fonction de Chef d’Etat et président du CNRDRE. Il ne saurait non plus être le procès de la division de l’armée ou du peuple malien. Sanogo n’en incarne ni l’un ni l’autre. Si le Général Sanogo compte saisir cette opportunité, comme il l’avait lui dit à l’ouverture du procès, il tire à terre, parce que ni les visites nocturnes des hommes politiques, encore moins les courtisaneries et autres adulations ne le disculperaient autant des charges suffisamment lourdes.

En définitive, ne cherchons pas à noyer le poisson dans l’eau. Le procès du Général Amadou Haya Sanogo doit se poursuivre pour la manifestation de la vérité. Tous ceux qui crient à un procès politique ou contre l’Armée font une lecture erronée, partisane et inopportune et ne contribuent pas à la vraie réconciliation par la JUSTICE.

Youssouf Sissoko

[email protected]

Commentaires via Facebook :

27 COMMENTAIRES

  1. Je suis surpris que les suporters de Sanogo ne peuvent pas faire la difference entre regles de combat & crime….
    …. Et pourtant c’est très clair…..

    • Mon frère, ne vous fatiguez pas, ces supporteurs du boucher de Kati ne ferons jamais cette différence.

      Ce qui est “très clair”, c’est que ce pays est mal barré avec ces gents là!!!

  2. On envoie les enfants des autres a’ la mort puis on se cache!!!!! Si le but est atteint, les morts deviennent des martyrs et les criminels deviennent des heros!!!! Si l’operation echoue, on se cache et on donne le travail a’ la justice!!!
    KAREMBE’ EST DEVENU…. DIPLOMATE AU… SOUDAN!!!!!! LE JEUNE FRERE MALA A’ QUI ON A CONFIE’ LE BOULOT, DOIT EXIGER D’ETRE AMBASSADEUR!!!! LE JUGE BERETHE’ SERA BIENTOT LE VICE-PRESIDENT DU MALI!!! ON MODIFIERA LA CONSTITUTION POUR CREER LE POST!!!!

  3. …. Et ça recommence…
    Encore 1 fois.
    ….. Tuer quelq’1 pendant 1 bataille fait partie des regles de combat….
    Mais attraper quelqu’1sur le champs de bataille, le faire prisonier, l’exposer a la tele pour ensuite l’executer est 1 crime…
    C’est exactement ce que nous reprochons aux voyous du nord qui ont execute nos soldats a Aguelhock….
    ….. ALLAH KAMA, QUEST CE QUI EST COMPLIQUÉ DANS ÇA…

    • 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      Ce qui est compliqué dans ca … C’EST QU’AU MALI … NOUS SOMMES DES HYPOCRITES ÉGOCENTRIQUES … QUI PENSENT QUE LA JUSTICE EST BASÉE SUR NOS SENTIMENTS PERSONNELS … 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      La triste réalité est que … BEAUCOUP PENSENT QUE CES BÉRETS ROUGES EXÉCUTÉS DÉTENUS ET DÉSARMÉS .. MÉRITENT LEUR SORT … DONC PAS DE PROCÈS DES ASSASSINS …!!!!!! 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      ET ICI … JE PARLE DES INTELLECTUELS HEIN … ET CERTAINS TE DIRONT QU’ILS SONT MUSULMANS AUSSI HEIN … 😆 😆 😆 😆

      Cela peut être choquant pour toi … MAIS C’EST CA LE MALIEN DEH …. TOUT EST BASE SUR NOS OPINIONS … MAIS ON VA TE CHANTER DES CONNERIES DE TOUTES SORTES POUR EXPLIQUER POURQUOI LE MALI EST DANS LA MEEEERDE DEPUIS LA DECLARATION DE DÉPENDANCE … 😆 😆 😆 😆 😛

      Moussa Ag,… PAUVRE MALIBA … QUELLE MALEDICTION T’A FRAPPE ???????

      • Voila kopin Soldat Raté,
        Je suis content de te revoir. Ca faisait 1ti bout.
        Bref plus hypocrites et egocentriques so Mali tu meurs, TOUTES CLASSES CONFONDUES.
        J’ai tres hate de voir le deroulement de ce procès.
        Toute la classe politique malienne est la risée de je ne sais. Les porteurs de politisés aussi corrumpus jusqu’a l’os de nos jours.
        Plus de Dignité, ni Fierté et Patriotisme.
        A suivre… :hangman: . 😉 . 👿 .

    • “Les cretins du nord ont cas-tre la nation et l’ont réduit à l’impuissance totale quand on a essayé de leur mettre la main dessus a Kidal … donc on ne peut les juger mais on a quand même essayé de leur mettre la main dessus … ca n’a pas marché au point où tout le monde a juré ne rien avoir avec la tentative et le vieux “Soulard” est devenu ivre de joie et bonheur en embrassant l’un des pire cre-tins de la bande”

      Bare, en lisant cette partie du commentaire du frère
      Soldat Raté, vous verrez que RIEN N’EST COMPLIQUE!

  4. 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    Politique ou pas … est subjectif …

    Cependant … même les plus cre—tins d’entre nous … de la trempe du con frère Sambpu …auront du mal à nier qu’il y’a eu crime … quand des détenus désarmés sont exécutés … avant de balancer leur corps dans une fosse commune … 😥 😥 😥 😥 😥 😥

    Et du moment où il y’a eu crime … et qu’on a mis la main sur les présumés auteurs … ON LES JUGERA … PROMIS … 😉 😉 😉 😉 😉

    Ceux qui veulent parler de justice a 2 balles et autres en parlant des criminels du nord et Aguelhok … doivent simplément nous laisser respirer … 😉 😉 😉 😉 😉 😉

    Les cretins du nord ont cas-tre la nation et l’ont réduit à l’impuissance totale quand on a essayé de leur mettre la main dessus a Kidal … donc on ne peut les juger mais on a quand même essayé de leur mettre la main dessus … ca n’a pas marché au point où tout le monde a juré ne rien avoir avec la tentative et le vieux “Soulard” est devenu ivre de joie et bonheur en embrassant l’un des pire cre-tins de la bande… 😆 😆 😥 😥

    Vous avez la mémoire courte sinon vous ne parlerez pas de justice à 2 balles … parceque quand le lache née capitaine et son gang ont cas-tre la nation et mis en alpinisme forcée le général para alpiniste … on a été forcé de les amnistier … PARCEQU’ILS AVAIENT LE DESSUS SUR LA RÉPUBLIQUE … SINON ILS DEVAIENT ÊTRE PENDUS …. 😆 😆 😆 😆

    ALORS MAINTENANT QU’ILS N’ONT PLUS LE DESSUS SUR LA RÉPUBLIQUE BANANIÈRE … ON LES JUGE POUR LES CRIMES DONT ILS N’ONT PAS BÉNÉFICIE D’AMNISTIE … CE N’EST QUE NORMAL …. OUNHOUN … ON LES JUGERA …. 😆 😆 😆 😆 😆

    SI ILS NE VOULAIENT PAS ÊTRE JUGÉS … ILS N’AVAIENT QU’À GARDER LE DESSUS SUR LA RÉPUBLIQUE ….

    Moussa Ag,.. Le pire ennemi d’un putschiste est le retour à l’ordre constitutionnel … de surcroît des putschistes cambrioleurs … tortionnaires … et assassins …

    Cela … même dans une république bananière avec leur “complice” de circonstance au pouvoir …

    ON LES JUGERA … PROMIS … ET CEUX QUI SE SOUCIENT DE JUSTICE A 10000 balles auraient dû le mentionner d’abords pour les petits voleurs du marché qui sont juge dans le même système … ou par la rue … sinon ils passeront pour des hypocrites …

    PROCES POLITIQUE OU PAS …ON JUGERA CES SOLDATS RATÉS … MÊME ZON BRIN NE PEUT ÉVITER CELA …

    • Il fallait que je tombe sur ce EXCELLENT commentaire d’un VIEUX AMI qui m’a tant manqué!!!!! 😀 😀 😀 😀 😀 😀

      QUI DIT MIEUX?????? 😀 😀 😀 😀

      Comment va mon GRAND SOLDE RATE? Et la famille?
      Très heureux de te retrouver mon frère!

      Je vois que CAPI est devenu “Le Roi Biton de Segou”! 😀 😀

      • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
        DJEDEEEEEEEEEEEEEEENNNNNNNNNNNN……!!!!!!!!!

        😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
        DJEDEEEEEEEEEEEEEEENNNNNNNNNNNN……!!!!!!!!!

        😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
        DJEDEEEEEEEEEEEEEEENNNNNNNNNNNN……!!!!!!!!!

        Mon frère … ou Sœur …trop content de voir que tu vas bien …

        Tout va bien de mon côté … à part mon BOURANKEH TOC TOC CAPI … qu s’est autoproclame LE ROI BIDON DE LA SOTTISE … 😆 😆 😆 😆 😆 😆

        Moussa Ag,.. qui salut tres fort Djedero qui le poussait toujours à dire des choses appropriées … BON RETOUR !!!!!

      • C’est maliweb qui m’a declare’ ROI BITON sinon je prefere le pseudo General Sanogo! WALAY LES JALOUX VONT MAIGRIR!!!!
        Comme vous le constatez, LE SOLDAT RATE’ EST TOUJOURS RATE’!!!
        ATE’ ABOURANKE’ BOGNA!!!! QUE FAIRE?
        QUE MON IDIOTE EPOUSE FANTA TOURE’ M’ENVOIE MA PART DU MILLIARD!!!!!
        TONTON ATT BOLILA!!!! J’EXIGE LE RETOUR DE TANTIE LOBO AU MALI!!!!!
        TOURE’ LAKAW, DES VRAIS KARATOW AU SENS PLEIN DU TERME!!!! AMBE’ OULOU DE’ KA KARA LA!!!!!!!!!
        QUE FAIRE AMADOU TOUMANI TOURE’ , AYA SANOGO, IBRAHIM BOUBACAR KEITA ET LE PETIT BOUBEY MAIGA COMME COMPLEMENT D’OBJET INDIRECT??? IL SUFFIT DE LIRE LES NOMS DE FAMILLE POUR COMPRENDRE QUE NOUS AVONS AFFAIRE A’ DES VRAIS IDIOTS!!!! LES GRANDS COULIBALY ONT COMPRIS DEPUIS TRES LONTEMPS KO NOUNOUN CHI TE’ MOGOW YE’!!!! WALAY JE SUIS ENTRAIN DE RIRE!!!!
        ATT PIEGE’ PAR L’IDIOTIE TOURE’!
        SANOGO PIEGE’ PAR SA GENTILLESSE A’ L’ENDROIT DES KEITA QUI SONT PLUS QU’IDIOTS ET IBK PIEGE’ PAR LA BETISE MAIGA!!! BOUBEY EST LE SEUL IDIOT QUI PEUT SE VANTER D’AVOIR DIRIGE’ LA SE D’UN PAYS RESPECTABLE COMME NOTRE FASO!!! ANW KONI KA MALIBA BE’ ALLAH BOLO!!!!

        Moussa ag, la phase 1 de notre koteba a pris fin. nous attendons la suite!!!

    • Moussa ag, nous savons qu’il y a eu un crime! C’EST BIEN LA RAISON POUR LAQUELLE NOUS DEMANDONS DES COMPENSATIONS FINANCIERES POUR LES FAMILLES DES VICTIMES ET DES EXCUSES OFFICIELLES DU GOUVERNEMENT MALIEN!!!!!!
      NOS DIVERGENCES SE SITUENT AU NIVEAU DES RESPONSABILITE’S!!!!
      En tant qu’ECOLI KARAMOGO, je vais toujours au-dela du comportement (le crime commis ici), pour savoir la cause!!!! THE ABC!!!!! YOU ALWAYS HAVE SOMETHING THAT COMES BEFORE THE BEHAVIOR, IT IS CALLED THE ANTECEDENT. YOU HAVE THE ANTECEDENT, THE BEHAVIOR, AND THE CONSEQUENCE!!!!! IF YOU FAILED TO UNDERSTAND THE ANTECEDENT, YOU WILL NOT BE ABLE TO CORRECT THE BEHAVIOR. MY GOAL IS TO MAKE SURE SUCH A BAD BEHAVIOR DOES NOT TAKE PLACE AGAIN!!!! THE ONLY WAY TO DO THAT IS TO MAKE SURE THE POLITICIANS WHO ARE BEHIND THE SCENE COME FORWARD!!!!! NOUS NE POUVONS PAS NOUS ARRETER AUX MILITAIRES ET DIRE QUE LE PROCE’S EST JUSTE, EQUITABLE ET CREDIBLE!!!!
      IBK DOIT FAIRE TRES ATTENTION CAR IL EST DEVENU LA PRINCIPALE CIBLE!!!!

  5. C’est le proce’s de L’HOMME LE GRADE’ DES FAMAs!
    C’EST LE PROCE’S DE L’ANCIEN MINISTRE DE LA DEFENSE!
    c’EST LE PROCE’S DE L’ANCIEN CHEF D’ETAT MAJOR PARTICULIER DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE!
    C’EST LE PROCE’S DES JEUNES MILITAIRES QUI ONT RENVERSE’ UN AUTRE GENERAL DU POUVOIR!
    PARMI LES TEMOINS, ON A L’ACTUEL CHEF D’ETAT MAJOR GENERAL DES ARME’ES ET L’ACTUEL CHEF D’ETAT MAJOR PARTICULIER DU PRESIDENT IBK!
    QUE PENSEZ-VOUS? C’EST BIEN UN PROCE’S ENGAGE’ CONTRE LES FAMAs!!!!!

    • 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      Voilà mon BOURANKEH … LE ROI BIDON DE LA SOTTISE … nous sortir encore ses sottises du Vendredi … 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      Mon BOURANKEH… écoutes … tu ne nous apprends rien de nouveau ici … à part la validité de la théorie de l’évolution … qui dit que l’homme descend du singe … 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      COMMENT ES TU ENCORE VENU À CETTE BELLE CONCLUSION QUE C’EST BIEN UN PROCÈS CONTRE LES FAMAs….????????? 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      ET PUIS TU DIS … QUE PENSEZ VOUS … 😆 😆 😆 😆 😆

      DE QUOI … DE TOI ….?????? 😆 😆 😆 😆

      Moussa Ag,… WALLAYE CAPI … EN TE LISANT …SI LES OURANG OUTANS POUVAIENT PARLER … ILS ALLAIENT CONTESTER DARWIN EN POSTULANT QUE C’EST LE SINGE QUI DESCENT DE L’HOMME …

      VRAIMENT MON BOURANKEH … ARRÊTÉS D’HUMILIER NOTRE FAMILLE ET L’ESPÈCE HUMAINE AVEC TES DERAISONMENTS … ESPÈCE DE HOMOCANCRIEN ….!!!!!!! 😆 😆 😆 😆 😆

  6. Le droit ne peut pas définir si un procès est politique ou non. C’est l’esprit d’analyse qui le peut. Si ce projet n’est pas politique, il aurait été fait depuis longtemps. Comme le temps de détention devrait s’épuiser, on a essayé de bâcler. Deuxièmement, si ce n’est pas un procès politique, pourquoi ne pas le rendre public pour une cour d’assise ? Qu’est ce que les politiciens veulent cacher ? Pourquoi tenir le procès à Sikasso alors que les témoins sont tous à Bamako. Une autre preuve: tout le monde sait que le juge d’instruction est un parent d’un des accusés qui a fourni les causes d’accusation et on a pas voulu retirer de ce juge le dossier pour conflit d’intérêt mais au contraire on a fait éloigner ce juge du Mali par une promotion avec immunité diplomatique. Enfin, un Sanogo qui roule dans une V8 ! Ce n’est pas les hommes de droit qui l’on accordé cette faveur mais les politiciens qui veulent montrer qu’il est encore un chef d’état. Tous les maliens ne sont pas des moutons, il y en a qui réfléchissent. Ce qui est sûr, c’est un procès politique. Ce qui est vrai, les coupables de l’assassinat des bérets rouges sont parmi les accusés et même en dehors du Mali.

    • c’est vrai que le droit autrement dit, c’est le bon sens que je confonds avec l’esprit d’analyse auquel vous faîtes allusion, excusez moi,pour la comparaison, mais à mon humble avis il ya d’abord un problème de sécurité, et des justiciables, et de ceux chargés de rendre la justice et même au-delà.Il semble extrêmement difficile en l’état actuel du pays de faire un procès digne de ce nom sans parler de procès politique, et de toutes les autres formes de procès. Mais l’intime conviction dans cette affaire n’est ni dans les mains de la cour , encore moins de quelques toges noires aussi immeinents soient-ils;allez savoir….

  7. Amadou Aya sanogo le boucher humain de la Rôtisserie humaine de Kati en plus des assassinats sauvage à kati de la bande arme du capitaine sanogo ,cette bande faisait des braquages à main arme contre les commerçants et Station d’Essence

  8. je ne suis pas soutien de rebelles, mais, je crois que tous les regimes successifs que j’ai connu, exception faite de celui de Modibo que je n’ai pas connu, sont à la base des rebellions.
    il m’arrive d’écrire que att, alpha, ibk n’aiment pas le mali plus que les rebelles.
    cet ambassadeur est aveugle je crois. aux dernières élections, le gouvernement et ses affidés ont pris l’argent public pour acheter de voix.
    cet ambassadeur est là. on donne de l’aide qui est détournée au vu et au su de tout le monde, et on continue encore.
    l’achat de l’avion du président est un vol pire et simple des deniers publics, mais, pourtant, les bailleurs sont présidents.
    comment peut-on sortir du budget d’une nation une somme aussi colossale de 20 milliards de caisses de l’état une somme non inscrite au budget.
    comment des financiers et des agents du budget ont pu valider un tel vol?
    car les règles de gestions sont claires. pour dépenser il faut au préalable inscrire dans u projet un programme, un achat, un service, etc.
    les règles d’usage veulent que lors qu’une dépense non prévue survienne, on procède par virement sur les imprévus, de poste à poste, chapitre à chapitre, ou de titre à titre.
    quand sur le budget en exécution les voies que je viens de décrire sont épuisées, on procède à un collectif budgétaire pour inscrire la dépense, mais, dans le cas d’espèce de l’achat de cet avion, aucune de ces voies n’est pas utilisée.
    sans ces voies, toute dépense est arrangée dans le cas de détournement de fonds public sans justification.
    aujourd’hui, la ministre sous laquelle ce vol est organisé est envoyée dans un poste international.
    cet ambassadeur ou sa prédécesseur était là et n’a pas demandé des explications sue le flagrant délit au nom des affaires intérieures du pays.
    cet acte à lui seul devait valoir destitution du président (brésil et corée du sud) et tous les agents impliqués, rien de tout ça.
    ce président qui a commis ce crime ne peut pas lutter contre la corruption, bien au contraire.

  9. Trop, trop et trop d’incapacités mises en exergue par la justice malienne. Il est temps et grand temps que cette justice s’exprime en sévissant pour la première fois dans cette affaire trop attendue par les maliens depuis tellement longtemps.

  10. Ici, on ne parle pas d’Agelhok ni de Kidal. On parle du comportement honteux de certains hommes politiques qui se sont servi de la junte au lieu de condamner le coup d’état. Beaucoup de politiques se sont affichés avec les militaires putschistes, sans aucune gène, rien qu’une occasion pour eux d’accéder facilement au pouvoir. Sont de ceux-là, l’actuel Président Ibrahim Boubacar Keïta. Ce n’est un secret pour personne, qu’il a bénéficié, dans la honte et le déshonneur, du soutien sans faille de la junte, qui a fait le tour des grandes familles de Bamako pour leur demander de soutenir celui qui, de fait, est leur candidat. L’égoïsme étant la chose la mieux partagée dans l’arène politique au Mali, beaucoup d’hommes politiques ont utilisé la junte pour régler des comptes à certains d’entre eux. Les leaders religieux ne sont pas en reste. Seul l’archevêque de Bamako a refusé de se mêler d’affaires politiques. Il a gentiment repoussé la demande des mutins qui demandaient sa bénédiction. Dès lors, ils se sont tournés vers les autres hommes de Dieu, corrompus jusqu’à l’os ceux-là, qui ont vu en cette démarche des militaires, une occasion en or pour se mettre au devant de la scène. Mahmoud Dicko qui en voulait tant au Président A.T.T a jubilé à l’occasion, et Haïdara lui, est devenu le père spirituel des éléments de la junte. Des chefs militaires se sont eux aussi ralliés aux putschistes pour se faire une place au soleil. Tous, sans exception, devraient payer cette forfaiture. Quant au Président de fait de la junte I.B.K, la seule façon de le faire payer, c’est de l’éconduire par les urnes, en s’abstenant de voter pour lui aux prochaines élections. Si un membre de sa famille avait été embastillé par la junte, jamais il ne leur aurait apporté son soutien. Mais en homme avide de pouvoir, il a saisi l’occasion de sa vie. C’est pourquoi, il est fortement soupçonné dans la désorganisation du procès de Sanogo, malgré les éléments de droit qui ont été la cause du report.

    • Apres tout ce que vous citez ,la quasi totalite des politiques,des religieux et la com inter parlent de reconciliation nationale,de dialogue inclusif……dites moi,on fait quoi?

  11. “Aucun pays ne peut se développer dans l’anarchie et dans l’injustice de quelque nature que ce soit. ”

    “La sottise des gouvernements répond à celle des citoyens, la sottise des journaux à celle de leurs lecteurs.” De Anatole

    La boucherie d’Aguel’hoc et la franchise des criminels restent encore vives dans les memoires.

    Reconciliation TCHA TCHA ,sirene sellective et etourdissante….! 😐

  12. JUST LOOK AT THE BIG PICTURE TO HAVE A BETTER UNDERSTANDING OF THE SITUATION!!!!

  13. Bien sûr que le procès de Sanogo et de ses complices n’est qu’une application de la loi.

    C’est le procès d’un criminel et de ses complices qui ne saura être le procès de l’armée ou d’un autre corps.

    Qui commet un crime doit en répondre et il faut bien commencer par juger ceux qu’on a la possibilité de juger aujourd’hui en attendant de pouvoir inculper tous les criminels et leurs complices, qu’ils soient au nord ou au sud, au pouvoir ou dans la rue.

    Les maliens doivent se conformer aux principes démocratiques et être alliés à une cause plutôt qu’un homme, un intérêt personnel ou un clan.

    Sinon, le pays ne sera jamais grand.
    Massalam.

Comments are closed.