Le premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a rencontré, le vendredi 13 juillet, les ressortissants de la région de Mopti : La situation sécuritaire au centre des débats

3
Soumeylou Boubèye MAIGA
Soumeylou Boubèye MAIGA

Le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a rencontré, le vendredi 13 juillet 2018, à la Primature la délégation des ressortissants de la région de Mopti conduite par l’ancien ministre Adama Samassékou. La délégation était composée de deux associations : la Coordination des associations des ressortissants de Mopti (CAREM) et la plate forme « Sauvons la région de Mopti ».

Les ressortissants de la 5ème région administrative du Mali étaient venus exprimer au Premier ministre, Chef du Gouvernement, de vives voix, leurs préoccupations face à la dégradation de la situation sécuritaire dans la zone. Et aussi partager avec le Premier ministre leur proposition pour le retour de la paix dans la région. Parmi ces propositions, l’organisation d’un forum de 3 à 4 semaines intitulé « dialogue local pour la paix ». Ce forum a pour but, selon le Président de CAREM, Adama Samassékou, de contribuer à la stabilisation de la paix, au vivre ensemble à travers des séries de dialogue inter villages, inter communal et inter cercles.  Mais auparavant, les ressortissants de la région de Mopti ont formulé deux fortes recommandations relatives au désarmement immédiat de toutes les milices et leur dissolution. Aussi se sont ils prononcés sur la mesure relative à l’interdiction de circulation des motos qui n’est pas sans conséquences sur les activités économiques dans la zone.

En réponse, Soumeylou Boubèye Maïga a d’abord salué cette « démarche constructive » des ressortissants de la région de Mopti qui participe des initiatives pour le retour de la stabilité et de la paix. Ce qui est une préoccupation majeure du Gouvernement. Ensuite le Premier ministre a établi un diagnostic sans complaisance de la situation sécuritaire tant au Nord, qu’au centre du pays. Selon le Chef du Gouvernement, il n’existe pas de conflit entre les communautés du Centre qui ont toujours vécu en harmonie et coexistence pacifique.  Il a entretenu ses interlocuteurs sur les actions menées par le Gouvernement dans le Centre (interdiction de port d’arme, désarmement des milices, mesures de restriction à la mobilité, ouverture d’espaces de dialogue politique etc.) pour stabiliser la région et créer un environnement propice à la paix et la quiétude. Il s’est dit ouvert aux propositions de solution venant des communautés de base dont il a sollicité la coopération avec l’Etat car, a-t-il ajouté, le problème ce n’est pas l’Etat, mais les groupes terroristes qu’il combat. Avant de terminer le Premier ministre a invité tous les Maliens en général et les ressortissants de la région de Mopti en particulier à éviter la stigmatisation et l’instrumentalisation qui ne servent que les intérêts des ennemis de la paix et de la cohésion sociale. L’Etat ne sous-traite pas la sécurité et son action est exclusivement dirigée contre les groupes terroristes. Dans cette optique, SBM a indiqué qu’il est important de préserver la crédibilité des opérations en cours, le moral des troupes et la sécurité des citoyens qui doivent défendre leurs territoires et ne jamais s’enfermer dans le repli identitaire.

 

Bamako, le 13 juillet 2018

CIGMA – CCOM

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. LE President de la republique et le premier Ministre ont certes un important role a’ jouer mais il ne peuvent rien faire sans une collaboration totale des habitants de la region de Mopti. Ce sont eux qui connaissent mieux que quiconque toutes les zones cache’es parmi eux. En d’autres termes, ils savent qui fait quoi, coment et quand dans la region de Mopti!!!!!!!! Ils doivent aider le gouvernement a’ neutraliser ceux parmi eux qui tiennent a’ destabiliser le Mali en general et Mopti en particulier!!!! Avec la connation ethnique du conflit qui veut s’installer la demarche du president IBK et celle de son PM Soumeylou sont limite’es. Koufa et ses partisans ne sont ni de l’ethnie du president ni de celle du PM. Ils sont generalement peuls. En regardant l’histoire recente de la Guinee Conakry, on avait un president Maninka (Ahmed Sekou Toure’) qui a commis de graves fautes contre les peuls de son pays. Le premier Secretaire General de l’OUA (le peul Diallo Telli) en bien d’autres cadres peuls guineens sont morts dans les prisons guineennes et plus particulierement au Camp Boiro. Des milliers de peuls guineens ont ete’ condamne’s a’ l’exile! Le probleme “peul” a existe’ en Guinee’. Maintenant il est tres evident que des personnes avec de tres mauvaises intentions tiennent un creer un probleme similaire au Mali. Nous avons Ibrahim Boubacar Keita qui est Maninka comme sekou Toure’. Il est egalement le president du Mali comme Sekou Toure’ l’etait pour son pays. ON VEUT POUSSER LE REGIME IBK A’ COMMETTRE DES EXACTIONS CONTRE LES PEULS DU MALI!!!! IBK N’IRA PAS DANS CETTE DIRECTION ET LES ETHNOCENTRISTES QUI TIENNENT A’ DIABOLISER LES MANINKAW ET LES BAMANAW MALIENS N’AURONT PAS CE QU’ILS VEULENT! NOUS NE JOUERONS PAS LEUR MAUVAIS JEU!!!! LES QUELQUES EXTREMISTES PEULS QUI EXISTENT PARMI LES POPULATIONS DE MOPTI DOIVENT ETRE SIGNALE’S ET NEUTRALISE’S PAR LA MAJORITE’ DE LA POPULATION DE MOPTI EST EST DIGNE, LOYALE ET PATRIOTE! IBK ET SON GOUVERNEMENT ONT TOUJOURS ACCOMPAGNE’ ET CONTINUERONT A’ ACCOMPAGNER LES POPULATIONS DE MOPTI POUR LA STABILISATION DE LA REGION DE MOPTI MAIS LES EFFORTS DU GOUVERNEMENT MALIEN NE DONNERONT DE BONS RESULTATS QU’AVEC LA COLLABORATION TOTALE DE TOUS LES BONS HABITANTS DE MOPTI! LE VER EST DANS LE FRUIT. LE GOUVERNEMENT MALIEN A BESOIN DE L’AIDE DE MOPTI POUR L’ENLEVER!!!
    LES POPULATIONS LOCALES ONT UN ROLE EXTREMEMENT IMPORTANT DANS LA STABILITE’ DE LEURS LOCALITE’S RESPECTIVES! PERSONNE NE FERA LESDITES LOCALITE’S A’ LEURS PLACES. LE GOUVERNEMENT VOUS ACCOMPAGNE MAIS C’EST A’ NOS POPULATIONS LOCALES DE FAIRE LE GROS DU TRAVAIL!!!!!! PERSONNE NE FERA LE MALI A’ LA PLACE DES MALIENNES ET DES MALIENS!!!! TOUT LE RESTE N’EST QUE FOUTAISE!!!!!!!

  2. Nous disons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise ou rend heureux les honnêtes

    1)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    SI NOUS AVIONS PRIS PART AUX ÉLECTIONS PRÉSIDETIELLES 2018

    NOTRE PROGRAMME DE GOUVERNEMENT REPOSERAIT SUR TROIS PILIERS DISPOSÉS DE TELLE SORTE QU’ILS FORMENT UN TRIANGLE ÉQUILATÉRAL DANS LEQUEL SE TROUVE LEUR MALI

    *LE PREMIER PILIER EST LA SÉCURITÉ L’UNITÉ ET LA PAIX

    *LE DEUXIÈME PILIER EST L’ÉRADICATION DE CETTE POURRITURE DE LA GANGRÈNE DE LA CORRUPTION DE LA CUPIDITÉ DE L’INIQUITÉ L’INJUSTICE L’INÉGALITÉ 2POIDS 2MESURES REINES QUI ENVAHIT LE MALI DANS TOUTES SES COMPOSANTES

    *LE TROISIÈME PILIER EST LA PRISE EN CHARGE DU BIEN ÊTRE DU BIEN VIVRE DU VRAI DÉVELOPPEMENT DE LEUR MALI PAR LES MALIENS LES MALIENNES FIERS HONNÊTES AYANT UN AMOUR PROFOND POUR LEUR MALI

    2)Nous leur disons et rappelons

    *LE PREMIER PILIER EST LA SÉCURITÉ L’UNITÉ ET LA PAIX
    TEL INDIQUÉ DANS LEUR HYMNE NATIONAL

    A TON APPEL MALI
    POUR TA PROSPÉRITÉ
    NOUS SERONS TOUS UNIS
    SI L’ENNEMI DÉCOUVRE SON FRONT
    AU-DEDANS OU AU-DEHORS
    DEBOUT SUR LES REMPARTS
    NOUS SOMMES RÉSOLUS DE MOURRIR
    NOTRE COMBAT SERA UNITÉ

    Ne dit-on pas

    *RIEN NE SERT D’AVOIR PEUR DE LA MORT QUE TU AIS PEUR D’ELLE OU PAS ELLE VIENDRA TE PRENDRE LE JOUR PRÉVU PAR ALLAH DIEU MANGALAH YAHWEH

    ET AUCUN HUMAIN SUR CETTE TERRE NE SAIT REPONDRE AVEC EXACTITUDE Á LA TRIPLE QUESTION Á SAVOIR QUAND OÙ ET COMMENT

    AINSI IL NE FAUT JAMAIS AU GRAND JAMAIS AVOIR PEUR DE LA MORT ET IL FAUT TOUJOURS AFFRONTER L’ENNEMI CAR IL EST AUSSI UN MORTEL COMME NOUS

    AINSI NOUS ALLONS DÉCLARÉ LE MALI COMME UN ÉTAT EN GUERRE CAR ATTAQUÉ PAR DES ENNEMIS ARMÉS VENUS DE L’EXTÉRIEUR ET DE LEURS COMPLICES INTERNES MALIENS ARMÉS ÉGALEMENT AUX FINS D’EN FINIR RAPIDEMENT AVEC CES ENNEMIS

    *AINSI EN TANT QUE CHEF SUPRÊME DES ARMÉES LE MALI ÉTANT OCCUPÉ DANS LA RÉGION DE KIDAL PAR DES ENNEMIS VENUS DE L’EXTRÉRIEUR

    AVEC NOTRE GOUVERNEMENT COMPOSÉ DE 19 MINISTRES NOUS NE SERONS NI DANS LES BUREAUX CLIMATISÉS DE BAMAKO OU Á KOULOUBA OU DANS LES VILLAS CLIMATISÉES DE BAMAKO

    *MAIS Á KIDAL SUR LES CHAMPS DE BATAILLES AUX FRONTS DE COMBATS AVEC L’ÉTAT MAJOR MILITAIRE ET LES FORCES MILITAIRES POUR LIBÉRER LE NORD DE LEUR MALI DES MAINS DES ENNEMIS VENUS DE L’EXTÉRIEUR TELS LES CAS

    DE GEORGE WASHINGTON ET SON GOUVERNEMENT POUR LIBÉRER SON PAYS LES USA DES MAINS DES ENNEMIS DE CHARLES

    DE CHARLES DE GAULLE ET SON GOUVERNEMENT POUR LIBÉRER SON PAYS LA FRANCE DES MAINS DES ENNEMIS

    DE HÔ CHI MINH ET SON GOUVERNEMENT POUR LIBÉRER SON PAYS LE VIETNAM DES MAINS DES ENNEMIS

    DE MAO ZEDONG OU MAO TSÉ-TUNG ET SON ÉQUIPE POUR LIBÉRER SON PAYS LA CHINE DES MAINS DES ENNEMIS

    ET NOUS ALLONS ÊTRE ÉGALEMENT IMPITOYABLES SANS PITIÉ ET LES METTRE HORS D’ÉTAT DE NUIRE SANS AUCUN ÉTAT D’ÂME AVEC TOUS LES ENNEMIS COMME L’ONT FAIT GEORGE WASHINGTON ET SON GOUVERNEMENT CHARLES DE GAULLE ET SON GOUVERNEMENT HÔ CHI MINH ET SON GOUVERNEMENT MAO ZEDONG OU MAO TSÉ-TUNG ET SON GOUVERNEMENT AUX FINS DE REMPORTER LA GUERRE

    *PAR AILLEURS LE PRÉSIDENT DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE ET SON PARLEMENT Á SAVOIR LES DÉPUTÉS SERONT BASÉS Á MACINA AVEC L’ÉTAT MAJOR DE LA GENDARMERIE ET LES GENDARMES SERONT AUX FRONTS DE GUERRE CONTRE LES ENNEMIS INTERNE DU MALI Á SAVOIR AMADOUN KOUFFA OU AMANDOUN LE MÉCRÉANT DU MACINA ET SA TROUPE DE MÉCREANTS
    ILS DEVRONT ÊTRE ÉGALEMENT IMPITOYABLES SANS PITIÉ ET LES METTRE HORS D’ÉTAT DE NUIRE SANS AUCUN ÉTAT D’ÂME

    *EN OUTRE LES MAIRES LES CHEFS TRADITIONELS LES CHEFS DE VILLAGE LES CHEFS RELIGIEUX TOUTE CROYANCE CONFONDUE AVEC L’ÉTAT MAJOR DE LA POLICE ET LES POLICIERS SERONT MOBILISÉS DE JOUR COMME DE NUIT POUR LE CONTRÔLE DES PERSONNES DANS LEURS DIFFÉRENTES LOCALITÉS

    ILS DEVRONT ÊTRE ÉGALEMENT IMPITOYABLES SANS PITIÉ ET METTRE HORS D’ÉTAT DE NUIRE SANS AUCUN ÉTAT D’ÂME TOUTE PERSONNE ENNEMIE ET COMPLICE DE L’ENNEMI

    *LES FRONTS DE COMBAT CONTRE LES ENNEMIS DE LEUR MALI SERONT CONFIÉ

    NI AUX SOLDATS ET OFFICIERS PARENTAUX CLANIQUES POLITIQUES VENUS DANS L’ARMÉE DANS LA GENDARMÉRIE DANS LA POLICE POUR BOUFFER LEURS PARTS DE « GÂTEAU-MALI SUCCULENT SAVOUREUX QUI DONNE DE L’EMBONPOINT»

    NI AUX SOLDATS ET OFFICIERS REBELLES MILITAIRES GENDARMES POLICIERS « CHEVAL DE TROIE »

    MAIS AUX SOLDATS ET OFFICIERS MILITAIRES GENDARMES POLICIERS VENUS PAR VOCATION PROTOTYPES DES MALIENS ET MALIENNES ANTIQUES FIERS HONNÊTES COURAGEUX INTRÉPIDES SANS PEUR AYANT UN AMOUR PROFOND POUR LEUR MALI QUI ASSUMERONT AVEC SUCCÈS ET CELA SANS AUCUN DOUTE LEURS MISSIONS REGALIENNES

    ET NOUS USERONS DE LA GUERRE CONVENTIONNELLE DU DROIT HUMANITAIRE CONVENTIONNEL DU DROIT DE L’HOMME CONVENTIONNEL DE LA CONVENTION DE GÉNÈVE DU 27 JUILLET 1929 CONVENTIONNELLE ET DE LA CHARIA CONVENTIONNELLE SI LES ENNEMIS EN USENT

    ET NOUS USERONS DE LA GUERRE ASYMÉTRIQUE DU DROIT DE L’HOMME ASYMÉTRIQUE DU DROIT HUMANITAIRE ASYMÉTRIQUE DE LA CONVENTION DE GÉNÈVE DU 27 JUILLET 1929 ASYMÉTRIQUE ET DE LA CHARIA ASYMÉTRIQUE SI LES ENNEMIS EN USENT ET CELA SANS AUCUN ÉTAT D’ÂME

    POUR BOUTER TOUS LES ENNEMI DE LEUR MALI QUI NE SONT POINT DES FOUDRES DE GUERRE COMME VEULENT LE FAIRE CROIRE LEURS COMMANDITAIRES ET MAITRES CERTAINS DÉTALENT TELS DES LAPINS QUAND ON MET LE FEU Á LEURS FESSES CAR ILS NE VEULENT PAS MOURIR ET LES AUTRES PAR PEUR VEULENT VITE MOURIR EN SE FAISANT EXPLOSER POUR L’ENFER LEUR HABITAT NATUREL QUI EST LEUR PARADIS

    *ET LE GOUVERNEMENT PRENDRA SOUS SON CONTRÔLE LA GESTION DE TOUTES LES RICHESSES MINIÈRES ET AGRICOLES DONT LES GAINS FINANCIERS DOIVENT ÊTRE ORIENTÉS ESSENTIELLEMENT VERS L’EFFORT DE GUERRE Á SAVOIR L’ACHAT DES VÉHICULES DE TRANSPORT DE TROUPES DE RAVITAILLEMENT DE TROUPES BLINDÉS ANTIMINES DES CHARS DE COMBAT BLINDÉS ANTIMINES DE MOYENS DE COMMUNICATION DAVIONS D’HÉLICOS DE DROMES DE COMBAT MODERNES ADAPTÉS

    ET CELA JUSQU’Á LA VICTOIRE FINALE ET DÉFINITIVE CONTRE LES ENNEMIS INTERNES ET EXTERNES COMME CELA S’EST PASSÉ PARTOUT DANS LE MONDE

    *SANS SÉCURITÉ SANS PAIX SANS UNITÉ AUCUN DÉVELOPPEMENT VRAI N’EST POSSIBLE

    * A COEUR VAILLANT RIEN D’IMPOSSIBLE

    AINSI UNE PERSONNE OU GROUPE DE PERSONNES PEUVENT OUTREPASSER DES DIFFICULTÉS A PRIORI INSURMONTABLES

    SI ALLAH DIEU MANGALAH YAHWEH NOUS A DONNÉ UN COEUR VAILLANT C’EST POUR AVOIR LA CAPACITÉ DE RÉSOUDRE TOUTES ÉPREUVES COMME UN DÉFI

    3)Nous leur disons et rappelons

    *IL NE FAUT JAMAIS AU GRAND JAMAIS COMPTER SUR LES AUTRES OU UN TIERS POUR ASSURER LA SÉCURTITÉ LA DÉFENSE DE SON PAYS AU RISQUE DE VOIRE SON PAYS DIVISÉ EN DEUX ENTITÉS DISTINCTES ET OU SOMBRÉ DANS UN CHAOS INDESCRIPTIBLE

    *AIDE-TOI ET LE CIEL T’AIDERA

    ALLAH DIEU MANGALAH YAHWEH AIME ET AIDE LES PERSONNES QUI FOURNISSENT DE L’EFFORT PERSONNEL POUR LA RÉSOLUTIONS DE LEURS PROBLÈMES

    ALLAH DIEU MANGALAH YAWEH A HORREUR DÉTESTE LES PERSONNES QUI NE COMPTENT QUE SUR UN TIERS AINSI IL LES REND DÉPENDANTS SOUMIS ESCLAVES AUX DICTAS DU TIERS

    *Il revient donc aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali de se rappeler

    dans quels états se trouvent l’Afghanistan depuis 2001 l’Irak depuis 1991 la Somalie la Centrafrique la RDC etc EN COMPTANT SUR UN TIERS OU LES SOIT-DISANTS AMIS ENNEMIS LES AUTRES ET ORGANISATIONS

    C’EST LA CHAOTISATION C’EST LA DISLOCATION L’ÉMIETTEMENT LA DÉSAGRÉGATION CE SONT LES TUERIES LES CARNAGES LES ATTENTATS LES VIOLS DE RENOUVELLEMENT EN RENOUVELLEMENT DE MANDATS

    ET PERSONNE NE SAIT QUAND TOUT CELA PRENDRA FIN CAR IL Y A TOUJOURS LA PRÉSENCE D’UN TIERS OU LES FORCES SOUS MANDAT DE RENOUVELLEMENT DE MANDATS EN RENOUVELLEMENT DE MANDATS

    qu’il y a eu la Balkanisation de la Yougoslavie aprês le décès du Maréchal Tito en 1980 et la Soudanisation du Soudan AVEC LA PRÉSENCE D’UN TIERS OU LES FORCES SOUS MANDAT DE RENOUVELLEMENT DE MANDATS EN RENOUVELLEMENT DE MANDATS

    *AINSI NOUS ALLONS REMERCIER LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE LES FORCES SOUS MANDAT DE RENOUVELLEMENT EN RENOUVELLEMENT DE MANDATS ET LES DEMANDER DE QUITTER LEUR MALI

    AUX FINS D’ÉVITER LA CHAOTISATION LES MASSACRES INTER-ETHNIQUES OU INTER-TRIBAUX ET LA KIDALISATION LA TAOUDÉNISATION LA SCISSION LA BIPARTITION LA FISSION LA SECTION LA PARCELLISATION DE LEUR MALI

    SURTOUT QUE LES GOUVERNANTS DES SOIT-DISANT AMIS ENNEMIS LES AUTRES ET ORGANISATIONS DE LEUR MALI AVEC LEURS SOLDATS SOUS MANDAT DE RENOUVELLEMENT DE MANDATS EN RENOUVELLEMENT DE MANDATS CHANTENT CRIENT CACATENT SUR TOUS LES TOITS DES MAISONS DES CASES DES TENTES DE LEUR MALI QU’ILS SONT AU MALI POUR UNE LONGUE DURÉE INDÉTERMINÉE TELS EN AFGHANISTAN IRAK etc

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here