Lettre de remerciement au Général Moussa Diawara : Un ex-collaborateur loue ses bienfaits et son savoir-faire

3

« Vos bienfaits, votre savoir-faire, votre respect pour le prochain, vos soucis permanents pour le bien-être des Maliens, votre sollicitude, sont autant de qualités que je ne peux faire, affirme Sory Konaté, un ex-collaborateur du Général Moussa Diawara, aujourd’hui en détention pour affaire de disparition d’un journaliste.

 

Pour M. Konaté, c’est dans les moments durs qu’on reconnaît ses amis. A cet effet, il voulait témoigner de son amitié en relatant à la face du Mali ce que son ex-collaborateur était et ce qu’il faisait. « Vos bienfaits vous protègent malgré la cabale et les temps durs. Un honnête homme peut être calomnié mais jamais humilié et abattu », dit-il.

« Je vous réveille tard dans la nuit et des solutions rapides et efficaces sont apportées à mes demandes et inquiétudes. Mes appels et Sms incessants ne vous ont jamais poussé à me rejeter. Mieux, vous essayez toujours d’être plus attentif et disponible. Parmi plusieurs, je cite le cas des villes et villages voire zone entière que vous avez assistées. Avec beaucoup de courage vous avez déployé tout ce qu’il fallait pour sauver le grand marché de Bamako en envoyant les sapeurs-pompiers de l’aéroport à deux (2) heures du matin pendant que Bozola-Niarela croulait sous l’inquiétude, vous l’avez fait en toute discrétion sans tambour battant. Ce qui explique peut-être la compassion de la famille Touré envers votre modeste personne. Aussi dans la même foulée, vous avez fait arrêter des terroristes en plein jour qui voulaient se faire sauter dans ledit marché, ce jour-là c’est le bon Dieu qui sait ce qu’il allait se passer si ces terroristes avaient réussi leur coup. C’est le même bon Dieu qui peut vous récompenser d’avoir sauvé autant de vie.  Aussi des combattants GAT que vous avez récupérés et deradicalisés dont certains étaient en attente á Sofara c/Djenné, Ouenkoro c/Bankass et Madougou c/ Koro, des milliers qui hélas se sont dispersés d’autres ont quitté le Mali pour l’aventure, et le reste retourné aux GAT conséquence des perturbations auxquelles il va falloir faire face au plus vite… Merci beaucoup pour votre vouloir et savoir-faire avec vos stratégies dans l’ombre, la sécurité avançait de mieux en mieux dans le pays.

De Niono à l’ouest au pays dogon en passant par les trois (3) frontières communes, les populations ne cessent de vous remercier, toutes les communautés confondues, que vous avez secourues. Mon général vous avez sensibilisé et contribué á la libération des Donsos et présumés djihadistes avec des résultats probants, qui ont contribué à la deradicalisation de milliers de combattants qui ont abandonné les rangs GAT qui hélas certains ont repris aujourd’hui les armes contre leurs frères, vous avez déconseillé l’amalgame et la violation des droits humains aux FAMa et aux groupes armés… Mon Général, que votre docilité et votre bonne foi vous accompagnent ici-bas et à l’au-delà, merci pour d’énormes services rendus à la patrie et à l’humanité. Aujourd’hui grâce à ma collaboration avec vous, ma notoriété s’est étendue alors je voudrais que vous trouviez ici ma profonde gratitude et celle des secteurs que vous avez aidés. Constantes et pieuses pensées pour vous comme la respiration. Courage dans cette épreuve qui n’est pas un car elle permettra enfin que les Maliens sachent que vous n’avez rien à voir dans cette affaire. Mon Général quoi qu’il advienne vous êtes, et vous resterez toujours un grand Homme dans ce pays c’est un fait de Dieu et personne ne pourra rien contre ceci, même si vous mourrez aujourd’hui l’histoire retiendra que vous avez servi votre pays en un moment particulièrement difficile avec dévouement, honneur et dignité », conclu, Sory Konaté.

 

Ibrahima Ndiaye

 

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Sory Konate, MALANKOLON DEN, quand generali Moussa Diawara volait de l’argent du denier et surtout du budget des FAMA ou etais-tu? Tu sais en bamanan on dit :Ni ye faden to dun i be faden kanfo”, c’est ton cas, generali Moussa Diawara t’a nourri avec ta famille de l’argent vole du budget des FAMA et tu as le courage de raconter des aneries sur lui ici! Honte a toi!

  2. 🙂 DES MALIENS SONT DE VRAIS INCONSCIENTS, QUI PRENNENT LEURS RELATIONS PRIVEES POUR DES AFFAIRES D ETAT, VOUS VOYEZ IL YA UN GRAND PROBLEMEE DANS NOTRE MENTALITE, LE MANQUE DE PROFESSIONALISME ET L INCONSCIENCE DES INTERETS SUPERIEURS D UNE NATION TOUTE ENTIERE 🙂

  3. Sory konaté
    Les faits ne confirment pas vos propos car L’INSÉCURITÉ n’a pas diminué quand MOUSSA DIAWARA était en fonction.
    FAUT IL LOUER UN RESPONSABLE DE LA SÉCURITÉ NATIONALE,MÊME SI LES MALIENS MEURENT CHAQUE JOUR?
    Peut être qu’il est un homme généreux comme une grande majorité des FOSSOYEURS qui pousse,à vrai dire,sory konaté à faire l’éloge d’un officier supérieur qui était là pour satisfaire le CLAN MAFIEUX D’IBK dans ses activités criminelles.
    Sory konaté a sans doute bénéficier de la gratitude du “GENERAL” qu’il faut mettre entre guillemets car MOUSSA DIAWARA ne fait partie des militaires qui ont passé leur jeunesse à sécuriser le nord de notre pays.
    Il a passé son temps derrière IBK et DIONKOUNDA TRAORÉ à L’ASSEMBLÉE NATIONALE.
    Il est aujourd’hui sans doute multi-milliardaire aux constats de ses activités connues.
    MOUSSA DIAWARA est plutôt une honte pour L’ARMÉE MALIENNE.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here