Mali : la communauté kamite condamne le blasphème contre le Saint Coran

3

 Quelques semaines après  la publication d’une vidéo blasphématoire contre le symbole de l’islam suscitant une immense colère de la communauté musulmane, les Kamites du Mali  ont  condamné l’acte  et ont  demandé  la libération de  leurs sept camarades placés sous mandat de dépôt.

« Le  comportement  de notre frère Mohamed Dembélé ne reflète pas  la  philosophie   ou les fondements du Kamitisme. Nous sommes pour que chacun pratique sa croyance sans blasphémer  l’autre », a  indiqué le chef de la communauté Kamite, Siramissa Doumbia. Lequel a  condamné l’acte de Mohamed Dembélé. « Ce n’est pas le comportement d’un Kamite et il n’est pas sage de blasphémer une religion surtout lorsque cette religion est majoritaire dans un pays comme le Mali », a-t-il dit.

Cette sortie des Kamites du Mali intervient quelques semaines seulement  après  la publication d’une vidéo  blasphématoire contre  le saint Coran, dont  l’auteur de cette vidéo réclame d’être un membre de la communauté Kamite du Mali.  « C’est un acte qui nous condamnons. Les Kamites sont contre  les agressions sur les autres religions et prônent   la tolérance religieuse »,  rassure Siramissa Doumbia,  qui jette son dévolu  à un Etat  laïc  tel que  prôné par la Constitution du Mali. « Le Kamitisme n’est pas contre les autres religions. Le Kamite, c’est celui qui a refusé la domination et les cultures étrangères au profit des valeurs prônées par nos ancêtres d’Afrique  », explique le chef de la communauté Kamite du Mali qui au nom de ses frères a rejeté tout acte qui a tendance  à blasphémer  les symboles  des  croyances religieuses du Mali.

Selon le conférencier, depuis la publication de cette vidéo blasphématoire, la communauté kamite du Mali  est constamment  victime de rejet, des injures et des persécutions. Pour lui, l’acte blasphématoire posé par l’auteur de cette vidéo  est une provocation orchestrée par les ennemis de la  paix qui veulent créer une guerre de religion. «  Les Kamites exhortent  les populations maliennes à ne pas tomber dans le piège de ceux qui veulent plonger le pays dans une guerre religieuse. N’acceptons pas que les opinions  importées puissent  créer la division dans  notre pays et mettre en cause notre vivre ensemble que nous avons hérité de nos ancêtres »,  exhorte Siramissa Doumbia.

Aujourd’hui, la communauté Kamite se dit préoccuper  pour la libération de leurs sept camarades arrêtés et placés sous mandat de dépôt. «Nous demandons leur libération  parce que nous estimons que certains ont été arrêtés juste  pour avoir exprimé  leur opinion », a déclaré le conférencier.

L’écrivain Doumbi Fakoly et six autres personnes se réclamant  de la communauté Kamite ont été arrêtés suite à l’enquête ouverte par la justice sur la publication de la vidéo blasphématoire.  Avant  cette sortie de la communauté Kamite, c’est le conseil de Fakoly Doumbi et ses coaccusés, Me Massi Ngakele George de Camille  qui  avait dénoncé leur arrestation et la procédure judiciaire. L’avocat avait indiqué que  ses clients sont libres d’exprimer leurs opinions dans la plus grande courtoisie. « Tout ce qu’il a annoncé comme propos est courtois et objectif. Il est libre de s’exprimer dans un débat citoyen », avait commenté la défense en faisant référence à l’audio qui a conduit à l’arrestation de  Fakoly Doumbi.

Il faut noter que  la publication de cette vidéo   blasphématoire contre le saint Coran a  occasionné un grosse colère des Musulmans du Mali. A Bamako et à l’intérieur du pays, le Haut Conseil Islamique avait appelé à la mobilisation générale contre cette atteinte au livre saint de l’islam.  Pendant ce temps, le procureur générale a ouvert une information judiciaire  contre  l’auteur et les complices  de la dite vidéo.  L’enquête a permis d’interpeller et  le placement sous mandat de dépôt 7 personnes.

 

 Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Why did you cowards refuse to print my comment on this issue. Your ass kissing of Imams are helping to keep our youth psychologically enslaved to foreign religions at time they desperately need to break that enslavement if they are to timely achieve comfortable world class modern living conditions under unstoppable accelerating Global.
    It is incredibly phony act to hide that comment in its entirety plus show you prefer turning our children future over to senile Imams near natural death as oppose to having orderly well educated, work smart plus practical group who in steps plus stages will deliver best results possible under circumstance.
    I will remember this. You coward.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

    P S

    I have written Saudi embassy in Washington DC managed by Princess Reema about partnering with me to market Julu “hunt would would you you…. hunt would would” free speech cover from Saudi Arabia. I left room to fulfill my promise to other nations.

  2. I still believe this is condition filled with fraud. Imams above all realize Malian youths in coming know truth of origin of Islam in Mali seek to eliminate psychological enslavement of our people that have lasted for centuries plus destroy yoke of enslavement to foreign religions rapped around their brains. However, selfish old men being selfish seek to have all undergo stupidity they have bowed to for their lifetime. It is as if those old men will not acknowledge living conditions improve due to humans evolve their way of living. Sometimes leaving bad plus good of old ways behind being they are not fitting for new plus more acceptable way of living.
    It appear clever people including Imams wishing to keep yoke of foreign religions around our young plus becoming more educated population brains could have with assistance from perpetrators conceived undue evil action of blasphemy against Islam plus thereof created emotion filled movement to stop young Malians from removing yoke of Islam tied around their brain. That yoke must be removed if we are to timely achieve comfortable world class modern living conditions under unstoppable accelerating Global Warming. Old Imams seemingly cleverly turning us away from this goal to what daily is becoming more meaningless religious goals. Old men leading that action are near natural death plus will leave our youth to solve their stupid error. I believe we should avoid that condition plus continue in practical way as allowed by new constitution to pursue comfortable world class modern living conditions under unstoppable accelerating Global Warming.
    As for blasphemy of foreign religion Islam it should be legally managed way blasphemy of any other foreign religion would be managed in Mali . That is what new constitution should allow plus promote not some heathen like compliance to outdated ways of foreign religion that have you, my people teetering on edge of quick genocide under accelerating rapid changes caused by Global Warming.
    It is possible for Imams to have their moment where we are overly considerate to Islam plus we have our perpetual moment of being practical, continuing to upgrade living conditions plus destroying yoke around our brain of psychological enslavement to foreign religions.

    We have to make way for our young people throughout Mali to have comfortable world class modern living conditions under unstoppable accelerating Global Warming. Following foreign religions as imams obligate will not do it. Our children future living conditions matter above all else being if God want different God will seize it.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  3. Le Mali est un république laïque et libre, allons vivre ensemble malgré les croyances de qui que soit. Nous sommes Maliens d’abord et le reste après!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here