Mauritanie: expulsions de migrants maliens sans titre de séjour

8

En Mauritanie, plus de 800 ressortissants maliens établis dans le pays ont manifesté, ce dimanche, devant leur ambassade à Nouakchott pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de séjour. Ils font l’objet d’interpellations et de reconduites à la frontière pour ceux qui ne détiennent pas un titre de séjour. Les autorités de Nouakchott ont mis à exécution une décision prise en début d’année qui rend obligatoire la détention d’une carte de séjour, carte pour laquelle il faut payer une taxe annuelle de 50.000 francs CFA.

Le gouvernement mauritanien a notifié cette mesure à toutes les missions diplomatiques et consulaires accréditées à Nouakchott depuis le mois de février dernier.

Le processus d’application s’est accentué la semaine dernière avec des rafles et des expulsions des personnes en situation irrégulière. Les ressortissants de plusieurs pays de la sous-région, dont le Mali, sont touchés, d’où une forte mobilisation devant la chancellerie malienne.

Le chargé d’affaire de l’ambassade du Mali à Nouakchott s’est dit préoccupé par cette situation. « Nous avons rencontré il y a à peine une semaine le ministre des Affaires étrangères, nous explique Dicko Aboubacar. Nous avons dit au ministre des Affaires étrangères que la façon dont les Maliens sont traités aujourd’hui ne reflète pas la qualité des relations séculaires qui unissent le Mali et la Mauritanie. »

Le diplomate malien espère que les assurances données par le ministre mauritanien des Affaires étrangères se concrétiseront bientôt. « Le ministre nous a dit que les Maliens ne peuvent être traités ici qu’avec dignité. Nous avons dit que ce que nous constatons sur le terrain c’est qu’il y a des rafles massives, ce qui est contraire à toutes les conventions », regrette Dicko Aboubacar.

Contacté par RFI, un responsable au ministère mauritanien de l’Intérieur rappelle que la mesure vise à maîtriser les flux migratoires et qu’elle répond à un impératif de sécurité.

Par RFI Publié le 22-04-2019

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. tu oublies qu’il y a 100 ans ,Bamako n’était qu’un grand village de 2000 habitants ,la capitale étant Ségou !Aujourd’hui Bamako compte plus de 2 millions d’habitants . kif kif avec Nouartchock

  2. …y a t il des mauritaniens sans titres de sejour au mali?….

  3. Ne vous attaquez pas à la mauritanie !
    LEs dirigeants mauritaniens sont une minorité arabo-berbères qui ont la haine des africains et des noris en general … ils ont pris et exclus les noirs dans l’armée, les ministères et etc …
    Donc il n’y a rien d’étonnant que les mauritaniens prennent ces mesures ; tous les pays du monde prennent ce genre de mesure : vous ne pouvez pas vivre en angola, bresile, France, japon, chine … sans carte de séjour !!!

    La question est : pourquoi le mali ne fait pas la même chose ???
    Aujourd’hui les cvhinois sont en train de prendre le contrôle des marchers maliens et nos commerçants vont tous se retrouver bientôt sans travail, les chinois sont en même concurent avec nos maman qui vendent des beignets !!! C’est inacceptable !!!

    Le mali aussi doit exigé des cartes de séjours à tous les resortissant sur son territoire et la police doit controler les papiers toutes les personnes dans la rue et les reconduire chez eux si ils n’ont pas les papiers …

    Même si ces mesures en mauritanie touchent les maliens, et même si on connait tous le racisme de la minorité au pouvoiur en mauritanie, les mauritaniens sont prévenus toutes les abamssades, c’est à nos autorités de prendre soins de leurs ressortissants … Or la plupart de nos ambassades et consultats sont gérés comme des vulgaires boutiques de qquartier ….

    Tout cela est la faut de nos sous dirigeants fougaridens !
    C’est eux qui ont laissé entrer au mali, des voyous armés libyens sans papier au mali ….

  4. LA MAURITANIE aussi fait de son commerce comme la FRANCE le dos de migres, 50,000 cfa par personne en MAURITANIE la FRANCE 260 euros voir plusieurs centaines d’euros cet un bon business .

  5. Le comble!!!! Mėme les Lezards s’attaquent au Mali. Mais qu’on expulse nos refugies aussi pour qu’on puisse bouger le cul et expulser tous les mauritaniens du Mali. Dieu sait qu’on en compte plein chez nous.

  6. Je me rappelle de Nouackchot avant le Petrole Mauritanien. C’etait un gros village ou au plus une bourgade que que meme les Mauritaniens AISES avaient tendance a fuir.
    Ah “SAYA YE MONEH YE”
    C’EST INCROYABLE QU’ON EN SOIT ARRIVE LA!

  7. C’est le comble! Un petit pays comme la Mauritanie exiger des Maliens un titre de séjour. Il faut expulser immédiatement du Mali tous les Mauritaniens. Le Mali est pratiquement le seul pays où ils écoulent leurs produits. Par rapport à l’aspect sécurité, ce pays constitue la base arrière de tous les terroristes, surtout ceux qui attaquent la partie Nord-ouest.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here