Moussa Alassane Diallo, PCA sortant de la CANAM : « Ce sont des réformes impopulaires qui donnent des résultats »

0

Moussa Alassane Diallo fut durant deux (2) ans Président du Conseil d’Administration de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CANAM). Issu du patronat, il s’apprête à passer le témoin à un autre Administrateur.

Il a rencontré ce lundi 05 octobre 2020, le Comité de Gestion de la CANAM, avec à sa tête le Directeur Général Mahamane Baby.

L’occasion fut propice pour l’équipe dirigeante de la CANAM de rendre un vibrant hommage à l’ancien PDG de la BNDA qui a présidé avec brio le Conseil d’Administration de la CANAM. Sous sa coupe, nombre de réformes majeures ont été menées non sans heurts et difficultés.

« Ce sont des réformes impopulaires qui donnent des résultats. Tant qu’il n’y a pas de réformes structurelles dans une entreprise, il n’y a pas d’avancées », a déclaré l’ancien banquier.

Il a salué la bonne collaboration avec le directoire actuel de la CANAM. « Je pars avec un sentiment de devoir accompli. J’ai beaucoup apprécié votre courage. Les réformes sont essentielles, notamment en matière de réduction des charges. Il faut maintenir le cap. Si la CANAM abandonne la biométrie, vous allez tous chercher du travail ailleurs dans quelques années », a-t-il ajouté.

Diallo d’ajouter : « Si vous faites des réformes et que les gens disent que c’est bon, c’est que vous faites fausse route. Les gens n’aiment généralement les réformes. Donc, tenez-bon », a-t-il encore souligné.

Pour sa part, le Directeur Général de la CANAM, Mahamane Baby, a salué la rigueur, la fermeté et la vision du président sortant du Conseil d’Administration de la CANAM.

« Ce fut un réel plaisir de collaborer avec vous. J’ai beaucoup admiré votre courage, votre sens du devoir accompli », a lancé le premier responsable de la CANAM non sans demander à l’ancien patron de l’Association Professionnelle des Banques et Etablissements Financiers (APBEF) de figurer comme membre du prochain Conseil d’Administration.

« Nous comptons sur vos expertises et vos conseils », a dit M. Baby.

La CANAM, faut-il le rappeler, a entrepris depuis un peu plus d’une année des réformes essentielles, gages de sa pérennité. Ces réformes ont trait essentiellement à l’opérationnalisation de la carte biométrique pour une lutte drastique contre la fraude, la réduction des charges de fonctionnement, le respect des normes CIPRES…

SERCOM/CANAM

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here