Mouvement “le Mali est pour nos tous” : “Nous demandons au M5-RFP de surseoir à la désobéissance civile”

0

Le mouvement “le Mali est pour nous tous” membre du CFR appelle au sens élevé de responsabilité et de compréhension du M5- RFP pour s’asseoir sous l’arbre à palabre entre frères Maliens en vue de trouver une solution définitive. “Le Mali a toujours été un pays de dialogue, de vivre ensemble, de cohésion sociale, ne laissons pas ces valeurs nous échapper, car cela peut nous conduire à autre chose qu’on ne souhaite pas”, ont lancé les responsables.

Le président du président du mouvement, Alassane Tangara souhaite que son appel au dialogue soit entendu, faute de quoi, la jeunesse de la majorité présidentielle en général et celle “le Mali est pour nous tous” en particulier prendra ses responsabilités pour éviter à notre pays un embrasement qui peut lui être fatal.

Le mot d’ordre de désobéissance civile lancé depuis le 10 juillet dernier, par les responsables du M5-RFP demandant ainsi, aux manifestants d’occuper les services publics suivant : Primature, Assemblée nationale, ORTM, a été, aux yeux du mouvement, un acte mal réfléchi et a donné l’occasion à des individus mal intentionnés de saccager et de piller des biens publics et privés. Cependant, le mouvement déplore que malgré les tentatives de médiation qui ont été entreprises par les leaders religieux toute tendance confondue, les patriarches de Bamako et les partenaires du Mali, le M5-RFP est resté camper sur sa position. Toutefois, le mouvement invite le M5-RFP à l’une des valeurs cardinales qui a fait la grandeur de ce pays : Le dialogue. Pour se faire, il demande au M5-RFP de surseoir à son mot d’ordre de désobéissance civile qui selon lui, ne fait que paralyser le pays, “nous devons tous avoir le souci de laisser les citoyens maliens vaquer à leurs occupations”, a indiqué son président M. Tangara.

 

Ibrahima Ndiaye

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here