Protection des « filles-mères » : L’ ADFM lancée

0

L’association des filles-mères ( ADFM) est une organisation qui se donne pour mission de défendre et protéger  les filles-mères au Mali. Aussi, elle milite pour l’insertion sociale des filles devenues précocement mères.  Consciente des nombreuses difficultés auxquelles les filles-mères sont confrontées  à savoir les  stigmatisations, la  précarité économique et autres regards préjudiciables  à leur   plein épanouissement, l’ADFM   s’est donnée pour  mission de venir en appui  à cette couche fragile de la société en lui  apportant soutien et assistance.

Le  dimanche 14 mars 2021 marque le lancement officiel de ses activités.  La cérémonie inaugurale s’est déroulée au siège de ladite association logée en commune 3 du district de Bamako en présence du représentant  du ministre de la santé et du développement social.  La présidente de l’ ADFM, Sangaré Aïssata Koné dans son intervention, a  mis l’accent sur les difficultés vécues par ces filles et leur entourage : les stigmatisations dont ces  jeunes filles sont sujettes engendrant  souvent  une perte d’estime de soi chez elles, leur  déscolarisation etc.

Souvent sans accompagnement de l’auteur de la grossesse, ces jeunes filles se retrouvent dans une situation d’extrême fragilité  qui se solde dans bien des cas par l’abandon des classes et de repères. Toute chose que l’ADFM veut éviter, elle se charge de porter assistance aux filles pendant  et après la grossesse (assistance médicale, garderie d’enfant, insertion socio-professionnelle). Les zones d’interventions de l’ADFM sont : Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti ? Tombouctou, Gao, Kidal, Taoudéni et le district de Bamako.  

Rappelons que  l’association des filles-mères est une initiative de Moussa Koné. Pour mieux réussir sa mission et éviter l’exclusion sociale des filles-mères, l’ADFM en appel aux bonnes volontés pour l’accompagner  à atteindre ses objectifs.

Khadydiatou SANOGO/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here