Rapport sur la gouvernance et résilience des communes à la crise 2012 au Mali : 76% des communes ont été sujettes à une défaillance de l’administration

L’Observatoire du Développement Humain Durable et de la Lutte Contre la Pauvreté (ODHD/LCP), a produit en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et l'UNICEF, le Rapport National sur le Développement Humain, édition 2014, portant sur «Gouvernance socioéconomique, politique et résilience à la crise au Mali: enjeux et perspectives» et le rapport sur le Profil de pauvreté des 703 communes du Mali.

0

Ces deux documents ont été largement partagés avec les représentants des organisations de la société civile, de l’administration publique, du secteur privé, les élus et la presse, au cours d’un atelier au Gouvernorat du District de Bamako.

Il s’agissait de porter à la connaissance de la population les résultats des deux rapports et de recenser leurs propositions en vue de renforcer les recommandations formulées dans ces documents.

Plus spécifiquement, l’ordre du jour était de restituer aux acteurs, à différents niveaux, les résultats du 9ème Rapport National du Développement Humain et de l’lPC, d’échanger sur des problématiques ressenties des régions en lien avec les thèmes des rapports, de recueillir des propositions des acteurs en vue d’une amélioration durable de la gouvernance socioéconomique, politique ainsi que des résiliences, de favoriser la promotion du développement humain durable et de partager les résultats sur le niveau de pauvreté des communes de chaque région avec les différents acteurs.

Le rapport sur la gouvernance analyse les mécanismes de la gouvernance socioéconomique, politique et sécuritaire au Mali, identifie et analyse les types de résilience adoptés par les agents économiques pour faire face à la crise politique et sécuritaire et fait des recommandations pertinentes permettant d’améliorer la gouvernance économique, sociale, sécuritaire et la résilience à la crise, en vue d’instaurer un développement inclusif et durable au Mali.

II montre que la gouvernance affecte les différentes dimensions du développement humain, plus spécifiquement celles de l’Indice du Développement Humain. En faisant un état des lieux de la «gouvernance socioéconomique, politique et résilience à la crise au Mali: enjeux et perspectives», le rapport met l’accent sur la nécessité d’assurer une sécurité adéquate de la population et une bonne gouvernance si l’on veut atteindre les objectifs fixes par le Cadre Stratégique pour la Croissance et la Réduction de la Pauvreté 2012 – 2017 et des Objectifs de Développement Durable.

Le rapport sur le profil de pauvreté des communes donne la situation démographique des communes et le mode d’occupation de l’espace, fait le point sur les ressources naturelles des communes et leur exploitation et parle du niveau de désenclavement des communes et de l’accessibilité des populations des communes aux services sociaux de base et de la situation économique des communes.

En invoquant les éléments de résilience des communes aux chocs de 2012, le rapport sur le profil de pauvreté des 703 communes du Mali, un document de 226 pages, révèle que près de 76% des communes ayant connu des difficultés en raison de la crise ont été sujettes à une défaillance de l’administration et ou de la fonction politique.

Le rapport souligne également que les difficultés et contraintes sociales suite à la crise de 2012 sont survenues dans 256 communes du pays, soit 63,4% du total. Le document ajoute que, concernant les communes des régions du nord, la presque totalité a connu des difficultés sociales, notamment les violences faites aux femmes et aux filles.

En effet, on découvre dans ce texte que, dans les 263 communes sur 703, pour la période 2011 – 2013, des violences faites aux femmes et aux filles rapportées sont estimées à 4 480 cas, avec un pic en 2012, avec une augmentation de plus de 20% entre 2011 et 2012.

Youssouf Diallo

PARTAGER