Société : L’API-PIA fait le bilan de ses activités

0

Faire le bilan de ses activités et se projeter dans les perspectives. Tel est l’objectif de l’assemblée générale ordinaire de l’association pour la promotion des idéaux des pères des indépendances africaines, tenue le samedi dernier, au Mémorial Modibo Keïta de Bamako. L’AG s’est déroulée dans un climat serein, en présence des membres du bureau et des présidents d’honneur comme Dr Soumana Sako.

Selon le président de l’Association pour la promotion des idéaux des pères des indépendances africaines, Maïmouna Diakité, cette organisation vise à cultiver les idéaux de  nos pères qui ont lutté pour que l’Afrique recouvre la liberté pour les nouvelles générations du vieux continent.  Cette association regroupe sept (7) pays dont le Mali, la Guinée Conakry, le Togo, le Ghana, le Niger, le Benin, le Maroc, la Tunisie et le Burkina Faso.  La rencontre de ce samedi dernier visait à faire le bilan des activités de l’année derrière et se projeter sur les perspectives. Pour Maïmouna Diakité, il s’agit d’aller auprès des autres pays africains, afin qu’ils adhèrent à ce projet de promotion des idéaux des pères des indépendances africaines.

Courant cette année, l’accent sera mis sur la formation des jeunes afin qu’ils comprennent les idéaux de nos pères dans les années 60 et se battre pour leur promotion. Elle a annoncé la création très prochaine d’une école à Bamako pour la réalisation de ce projet. L’année derrière, faute de moyens financiers, la tournée dans les différents pays n’a pu se faire. L’association entend tout mettre en œuvre cette année pour que cette tournée soit une réalité.

André Traoré

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here