CdM 2022 : le Portugal tombe contre la Corée du Sud !

0

La dernière journée de la phase de poules de cette Coupe du Monde a débuté ce vendredi avec deux rencontres à 16h et notamment celle entre la Corée du Sud et le Portugal. Avec deux victoires en deux matches, les Portugais étaient déjà qualifiés pour la suite de la compétition, mais il leur fallait au moins un nul pour finir premier du groupe. Les Coréens, eux, comptaient un seul point et étaient bons derniers du groupe. Il leur fallait une victoire avec une belle différence de buts et un résultat nul entre l’Uruguay et le Ghana pour espérer ravir la seconde place. Mais tout a mal commencé pour les coéquipiers d’Heung-Min Son. Sur un long ballon, Diogo Dalot était trouvé côté droit dans la profondeur. Le latéral pénétrait dans la surface, centrait en retrait pour Ricardo Horta, qui propulsait le cuir au fond des filets (0-1, 5e).

Les Coréens essayaient alors d’aller au but, mais tombaient sur une excellente défense et surtout des problèmes sur leur flanc. Ainsi, Joao Cancelo était à son tour trouvé sur le côté gauche, repiquait dans la surface et envoyait une belle frappe repoussée par le portier (14e). Dans la foulée, Son bottait un corner en deux temps, trouvait la tête de Cho. Diogo Costa s’interposait en s’étendant, avant que Kim Jin-Su marque, mais en position de hors-jeu (17e). Mais la domination allait payer. Sur un corner, Cristiano Ronaldo déviait du dos vers son but et Kim Young-Gwon égalisait de près (1-1, 27e). Le Portugal tentait de reprendre la maîtrise du ballon et Diogo Dalot trouvait les gants de Kim Seung-Gyu (34e). Juste avant la pause, Vitinha envoyait une frappe puissante, bien repoussée et CR7 n’arrivait pas à cadrer sa tête (42e). À la pause, les deux équipes étaient à égalité.

La Corée du Sud arrache la victoire au bout du bout
La deuxième mi-temps reprenait avec une possession de balle à l’avantage du Portugal et encore de nombreux hors-jeu de Cristiano Ronaldo. Les Coréens répondaient en contre-attaque, mais Son trouvait Silva sur son chemin (56e). Il ne se passait plus grand-chose jusqu’au triple changement de Fernando Santos, qui faisait notamment sortir Cristiano Ronaldo (65e). La Corée commençait à se montrer de plus en plus et Hwang In-Beom envoyait une praline directement sur Diogo Costa (66e). Après les quinze premières minutes de cette seconde période, les Coréens du Sud sortaient de plus en plus alors qu’ils savaient qu’un seul but les enverrait directement en huitièmes de finale. Mais Son était bien contré par Joao Cancelo (70e).

Le sélectionneur coréen répondait en lançant un nouvel atout offensif avec l’ancien bordelais Hwang Ui-Jo (82e). Physiquement, les deux formations commençaient sérieusement à piocher dans les réserves et on assistait donc à beaucoup de déchet technique de part et d’autre. Encore plus du côté de Son, qui voulait revêtir, en plus de son masque, la cape de super-héros, mais il s’enfonçait tête baissée dans la surface, faisant régulièrement les mauvais choix et tombant sur une défense concentrée. Et, la seule fois où il a levé la tête a été la bonne. Sur un long contre suite à un corner portugais, Son courait balle au pied sur 60 mètres et envoyait sur orbite Hee-Chan Hwang, qui crucifiait Costa (2-1, 90e +1). Si les Uruguayens ne marquaient pas un but de plus, les Corées rejoignaient les huitièmes en position de deuxièmes, juste derrière les Portugais, premiers.

SOURCE: https://www.footmercato.net/

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here