Championnat de foot féminin : Les super lionnes reprennent les entraînements

0

La première séance d’entraînement des joueuses d’Hamdallaye s’est déroulée lundi dans leur fief en Commune IV. L’Essor y était

Les Super Lionnes ont repris les entraînements, lundi après deux mois de repos forcé pour cause de crise sanitaire. Pour cette reprise, les dirigeants du club, en tête le président Papa Séyan Keïta ont pris toutes les dispositions pour faire respecter les mesures de prévention édictées par les autorités dans le cadre de la lutte contre la Covid-19.

Ainsi, des kits sanitaires ont été installés sur le site pour les joueuses, mais aussi pour les responsables techniques (lavage des mains au savon, utilisation de gel hydroalcoolique etc). Pour le moment, le seul problème s’appelle la distanciation sociale, une mesure difficilement applicable pour le sport collectif.

La première séance d’entraînement s’est déroulée à huis clos et les joueuses ont été réparties en deux groupes de dix. Le vice-président des Super Lionnes, Minanba Tangara était parmi les responsables qui ont assisté à la première séance d’entraînement. «J’ai tenu à venir cet après-midi (lundi, ndlr) pour veiller à l’application des gestes barrières édictés par le gouvernement. Comme vous pouvez le constater, les kits sanitaires, le thermomètre et le gel hydroalcoolique sont là et nous avons demandé à l’entraîneur de former de petits groupes.

Le médecin de l’équipe est également là, c’est lui qui est chargé de prendre la température des joueuses avant et après chaque séance d’entraînement. Nous allons veiller au respect strict des mesures de prévention», a confié Minanba Tangara, avant de poursuivre : «je suis t content de la reprise des entraînements collectifs, jusque-là, les joueuses se contentaient de faire des exercices individuels. Deux mois sans activité, c’est trop et nous étions impatients de revenir sur le terrain.

Les équipes ont besoin d’au moins deux, voire trois semaines d’entraînement pour se mettre en jambes et aborder la compétition dans de bonnes conditions. Je suis optimiste pour la reprise du championnat national et j’espère que la Fédération malienne de football (Femafoot) mettra tout en œuvre pour que nous puissions jouer le reste du championnat».

……..lire la suite sur lessor.site

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here