Éliminatoires CAN juniors 2021 : La Covid-19 coûte 3 points au Mali pour son entrée en lice

0

Le coup d’envoi du tournoi qualificatif pour la Can Juniors 2021 a été donné le vendredi passé au Sénégal. Logé dans la poule B, le Mali a perdu son premier match sur tapis vert suite à la contamination de 8 joueurs à la Covid-19. Champions d’Afrique en titre, les Aiglons de Mamoutou Kanté “Mourlé” étaient opposés à la Guinée Conakry hier lundi pour le compte de la 2e journée.

Alors qu’elle s’apprêtait à effectuer son entrée en lice le samedi 21 novembre 2020 contre la Guinée Bissau dans le cadre du tournoi qualificatif pour la Can Juniors Mauritanie 2021, l’équipe nationale des moins de 20 ans du Mali a sérieusement été touchée par le coronavirus avec 8 joueurs testés positifs à la veille du match.

Du coup, le sélectionneur des Aiglons Mamoutou Kané se retrouvait avec 12 joueurs (sur 20 présélectionnés) en sa possession. Insuffisant donc pour livrer un match dans la compétition selon le règlement du tournoi.

Dans la foulée de cette tourmente, l’Ufoa (Union des Fédérations Ouest africaines de Football) a publié un communiqué selon lequel la Guinée Bissau est déclarée vainqueur du match contre le Mali sur tapis vert. Et cela “conformément au règlement du tournoi”. “Le protocole exige un minimum de 11 joueurs y compris le gardien de but, et quatre (04) remplaçants, pour la tenue d’un match”, peut-on lire dans ledit communiqué publié par l’organe organisateur. Soit un total de 15 joueurs pour être en mesure de jouer un match dans cette compétition qualificative pour la Can U20.

Toujours selon le règlement, la Guinée Bissau a eu match gagné avec 2 buts en plus, et le Mali match perdu avec 2 buts en moins. Soit Guinée Bissau 3 points + 2 buts, et Mali 0 point -2 buts pour le compte de cette première journée.

Dès l’annonce de la mauvaise nouvelle, le président de la Fédération malienne de football, accompagné du médecin de l’équipe Séniors, s’est rendu au Sénégal. “Nous ne désarmerons pas face à cette situation. Nous travaillons avec l’organisation afin que nous puissions trouver une solution rapide. Le moment est à l’action ensuite nous tirerons les enseignements”, a fait savoir Mamoutou Touré “Bavieux”.

Après avoir essuyé sa première défaite sans avoir même jouer, le Mali qui a récupéré 3 joueurs dont le résultat du test a été négatif, était opposé à la Guinée Conakry hier lundi à l’occasion de la 2e journée. Une victoire était donc impérative pour nos Aiglons au risque d’être éliminés prématurément pour espérer aller défendre leur titre en Mauritanie en 2021.

 Alassane Cissouma

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here