Mondial Qatar’22 : « Le football sur la scène mondiale : à propos de l’Afrique ?

0

Ce pourrait être la version française d’une discussion à Katara. Une démonstration qu’au Qatar, comme ce fut le cas en France en 1998 ou en Allemagne en 2006, la gent féminine de la Science porte un regard frais et intéressé sur le ballon rond.

 

En effet, le  Collège des Sciences et de l’Ingénierie de HBKU a organisé le mercredi 30 novembre 2022, à MPU Hall, Building 15, de Katara, une discussion sur les perspectives d’avenir du football en Afrique.

L’événement met en évidence les orientations futures prometteuses, y compris l’impact des applications sportives alimentées par l’IA du CST. Le Collège des Sciences et de l’Ingénierie (CSE) de l’Université Hamad Bin Khalifa (HBKU) s’est associé à Katara et à l’Association internationale de la Presse sportive (AIPS) Afrique pour organiser une discussion opportune « Le football sur la scène mondiale : à propos de l’Afrique ?

Des représentants influents des acteurs du football africain, notamment la Confédération africaine de football (Caf), les médias, les footballeurs, les universitaires et les associations africaines de supporters et de spectateurs, se sont concentrés sur l’impact profond et l’influence multidimensionnelle de la Coupe du Monde de la Fifa sur le jeu en Afrique.

Au cours de trois tables rondes, les intervenants ont mis en lumière le paysage du football du continent et sa position sur la scène mondiale – des cinq nations africaines participant à la Coupe du Monde de la Fifa, Qatar 2022TM à la candidature conjointe de l’Égypte avec le Royaume d’Arabie saoudite et la Grèce pour la Coupe du Monde de football 2030.

 

L’histoire du football africain

Ouvrant l’événement, le premier panel a présenté les aspects clés de l’histoire du football africain, les défis actuels et ses contributions à la Coupe du Monde de la Fifa. Il a été animé par le Dr. Gerard Akindes, professeur adjoint de gestion du sport à l’Université Northwestern au Qatar et à l’Université de New York (NYU), et a présenté le Dr. Mitchell Obi, président, AIPS Africa, le Dr. Luxolo September, responsable des services de diffusion à la Caf, Dr. Kamilla Swart, professeure associée et directrice du Master of Science in Sport and Entertainment Management, CSE, et le conseiller Hossam Abdul-Ela, directeur de l’Ahly Fans Association, Qatar.

 

Intelligence artificielle

Le deuxième panel, “Aspiring Projects : AI Reshaping the Future of Football”, a mis en lumière deux projets prometteurs d’intelligence artificielle (IA) développés au CSE et leur impact potentiel sur l’expérience du football. Animé par le Dr. Kamilla Swart, le premier segment s’est concentré sur SADA Insight : AI for Sport Media and Events, un nouveau système d’IA et de technologie de données capable de fournir des informations ultrarapides et continues sur les sentiments et les réactions du public aux méga événements en fonction du contenu de tweets. Le Dr. James She, professeur agrégé au CSE et responsable du projet, a discuté de ses cas d’utilisation potentiels. SADA (qui signifie « écho »), est issu de ses recherches avec le Dr. Swart et leurs équipes à HBKU.

 

Technologie  sportive collaborative

Le deuxième projet était la start-up de technologie sportive collaborative, sKora, un agent sportif numérique basé sur les données. Les fondateurs de sKora, le Dr. Jens Schneider, professeur adjoint au CSE, et l’ing. Adel Saad, fondateur et PDG, a souligné son utilisation innovante de l’analyse de données pour offrir un cheminement de carrière aux jeunes joueurs.

Le panel final, “Down Memory Lane : A Retrospective View and Future Prospects”, a été animé par Victor Bolorunduro, Senior Editor à The Peninsula, avec la participation de Gerard Akindes et Bill Tchato, ancien footballeur professionnel camerounais, ainsi que Mariama Bukari, diplômé du programme de maîtrise ès sciences en gestion du sport et divertissement de HBKU.

Tenu à Katara, l’événement a attiré un public de professionnels de l’industrie, d’organisations et de joueurs de football, de médias sportifs et d’universitaires.

Commentant après la clôture, le Dr. Kamilla Swart a déclaré : d’un pays représentant l’Afrique en 1970 à cinq en 2022, c’est certainement un moment et un lieu passionnants pour avoir une telle discussion pendant l’historique Coupe du Monde de la Fifa 2022. Nos tables rondes ont créé un espace permettant à certains des experts les plus informés de réfléchir à ce que l’avenir réserve au football africain sur la scène mondiale, et cela n’est pas sans défis. Pour CSE, ce fut un privilège de montrer comment nos technologies numériques de pointe et notre expertise axée sur l’IA peuvent aider à surmonter les défis en matière de ressources et d’accès créant des obstacles à la professionnalisation, et également à améliorer les futurs méga-événements

L’Université Hamad Bin Khalifa (HBKU), membre de la Fondation du Qatar pour l’Education, la Science et le Développement communautaire (QF), a été fondée en 2010 en tant qu’université à forte intensité de recherche qui agit comme catalyseur d’un changement transformateur au Qatar et dans la région tout en ayant impact mondial. Situé à Education City, HBKU s’engage à renforcer et à cultiver les capacités humaines grâce à une expérience académique enrichissante, un écosystème innovant et des partenariats uniques. HBKU propose des programmes multidisciplinaires de premier cycle et des cycles supérieurs dans ses collèges et offre des opportunités de recherche et d’érudition dans ses instituts et centres.

(correspondance particulière)

Boubacar Diakité Sarr

Doha au Qatar

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here